weareplaystation

Qui n'a pas eu envie, pendant une partie d'Uncharted, de tout plaquer pour devenir explorateur comme Nathan Drake ? A l'occasion de la sortie d'Uncharted 4: A thief's End le 10 mai sur PS4, on s'est intéressé aux vrais explorateurs, ceux qui ont fait de l'aventure un mode de vie. Et en attendant la sortie du jeu, direction We Are PlayStation, pour découvrir toutes les infos sur le jeu et échanger avec les autres joueurs !

Top partenaire [?]

Alors qu'Indiana Jones devrait revenir en papy aventurier pour un nouvel opus de la saga, on s'est penché sur les vrais aventuriers, les archéologues, les explorateurs, les trappeurs, ceux qui auraient pu inspirer le personnage de Spielberg et Lucas. Tous n'ont pas eu les aventures rocambolesques d'Indy (encore que), mais tous ont marqué l'histoire d'une manière ou d'une autre.

  1. John Colter - le badass
    John Colter (1774-181?) est le premier américain (d'ascendance européenne s'entend) à s'être aventuré dans les territoires inexplorés qui deviendront ensuite le parc national de Yellowstone. Accompagné mais aussi souvent seul, il a survécu de longs mois dans la nature, décrivant à son retour les lacs et les geysers ainsi qu'une anecdote qui le fera entrer dans la légende. Capturé par une tribu indienne, il fut déshabillé et on lui ordonna de s'enfuir. Il était très clair que les indiens avaient décidé de s'amuser un peu et de faire de lui un gibier. Sauf que l'homme nu avait de la ressource, il distança tous ses poursuivants sauf un, qu'il parvint à tuer, et marcha pendant une dizaine de jours dans la forêt avant de retrouver la civilisation.
    MM_lead_-John-Colter-By-Andy-Thomas
    Crédits photo : Andy Thomas
  2. Hugh Glass - l'oscarisé
    Le nom de Hugh Glass ne vous dit peut-être rien mais vous connaissez son histoire, portée à l'écran récemment par Iñárritu dans The Revenant. Ce trappeur a en effet survécu à une attaque de grizzli et fut laissé pour mort par le reste de l'expédition. Il se réveilla seul et sans arme, une jambe cassée et avec de grosses entailles sur le dos. Il répare sa jambe comme il peut, se démerde pour placer des asticots sur son dos (afin qu'ils dévorent les chairs mortes) et se lance dans un périple de 300km durant lequel il se nourrira de baies, d'un cadavre de bison (après avoir fait fuir les loups qui le dévoraient), se fera aider par des indigènes amicaux et se construira un radeau de fortune pour rejoindre le Fort Kiowa. Ça mérite bien un Oscar.
    Hugh_Glass_Illustration
    Crédits photo (creative commons) : wikipedia
  3. Ivan Sprajc - l'éclaireur
    Ivan Sprajc est un archéologue slovène dont la spécialité est la recherche de cités disparues, et surtout des cités Maya. Il passe donc son temps à se balader dans la jungle mexicaine, machette à la main. Et Ivan est plutôt bon à ce qu'il fait, il a déjà découvert de nombreux vestiges dont 3 sites majeurs, Tamchén, Lagunita et Chactún, datant du VIIIe siècle, tout en restant sur le qui-vive. Il a en effet rencontré plusieurs fois des jaguars, des pumas et des serpents venimeux. Un vrai aventurier.
    2013_sprajc_chactunstela18
    Source photo : arslonga
  4. Tudor Parfitt - l'aventurier de l'Arche perdue
    Déjà Tudor Parfitt a un nom parfait, et ça joue beaucoup. Cet aventurier et écrivain britannique a longtemps travaillé sur l'Arche perdue, ça ne vous rappelle rien ? Selon lui on pourrait retrouver les traces de ce coffre mythique (qui aurait renfermé les tablettes des Douze Commandements) en Afrique et plus précisément au Zimbabwe, au sein d'une tribu juive disparue, les Lembas. En gros ils auraient récupéré l'Arche qui aurait plus ou moins été oubliée dans un musée où Parfitt la retrouva bien des années plus tard. Même si l'authentification la datait plutôt du XIVe siècle, Parfitt reste persuadé qu'il s'agit de l'Arche, et que cette dernière a été retapée et restaurée au fil des siècles.
    4
    (C'est celui de droite)
    Source photo : gnosis
  5. Roy Chapman Andrews - le chasseur de dinosaure
    Andrews (1884-1960) était un aventurier, paléontologue, explorateur et naturaliste américain qui mena plusieurs expéditions en Chine, à travers le désert de Gobi et en Mongolie. Son intérêt à lui c'est les animaux et il choppe à peu près tout ce qu'il croise, des mammifères aux reptiles pour ramener tout aux États-Unis. Mais ce qui marquera le plus l'opinion de cet aventurier déjà bien médiatisé pour l'époque, c'est la découverte d'un vélociraptor ainsi qu'un oeuf de dinosaure. Il portait également un flingue à la ceinture et un chapeau, ce qui fait de lui un ancêtre incontournable d'Indy.
    57
    Crédits photo : amnh
  6. Douglas Mawson - le givré
    Mawson n'était pas du genre à se balader dans la jungle et à essuyer la sueur de son front avec sa manche, tout simplement parce qu'il évoluait principalement par des températures négatives, regard fixé droit sur le pôle Sud. Il est l'un des explorateurs phares de l'âge héroïque de l'exploration en Antarctique, participant à plusieurs expéditions et survivant notamment au cauchemar de l'expédition antarctique australasienne lors de laquelle ses deux compagnons périrent et qui le vit survivre à un treck de plus d'un mois seul face aux éléments avec très peu de nourriture (il fut obligé de bouffer ses chiens de traîneau) pour rejoindre son camp de base.
    6
    Crédits photo (creative commons) : wikimedia
  7. William Montgomery McGovern - le polyvalent
    William Montgomery McGovern (1897/1964) était un aventurier américain, anthropologue et journaliste, le package complet. Avant 30 ans, il avait parcouru en long et large l'Amazone, avait exploré des zones inconnues de l'Himalaya, survécu à la révolution au Mexique, étudié à la Sorbonne et à Oxford et s'était infiltré déguisé dans la cité interdite de Lhassa au Tibet. Entre ses heures passées au Musée Field d'Histoire Naturelle de Chicago, il fut reporter de guerre et espion, histoire de parfaire un peu le tableau. On le considère souvent comme un des explorateurs ayant inspiré le personnage d'Indiana Jones.
    1
    Source photo : tranquebar
  8. Alexandra David-Néel - Indiana Jane
    Alexandra David-Néel est une jeune bruxelloise qui un jour en eut assez du plat pays. Elle enfourcha sa bicyclette et descendit jusqu'en Espagne du haut de ses 18 ans. Mariée quelques années elle décida de tout plaquer pour voyager à travers le monde, en Inde, au Tibet où elle rencontra le Dalaï Lama et où elle adopta un petit moine de 14 ans, Aphur Yongden, qui l'accompagna lors de son périple. Comme McGovern, elle se fixa comme objectif de rentrer dans la cité interdite de Lhassa ce qu'elle dû tenter à plusieurs reprises (car les étrangers n'étaient pas les bienvenus et les femmes encore moins). Pour cela elle se déguisa en pèlerin bouddhiste et réussit à séjourner plusieurs mois dans la Cité.
    7
    Crédits photo (creative commons) : wikimedia
  9. Donald Miller - le controversé
    Donald Miller est un explorateur, c'est indéniable, mais là où Indiana vous hurlerait à la gueule que la place d'un artefact est dans un musée, lui vous dirait qu'il serait mieux chez lui sur sa cheminée. Après avoir parcouru le monde pendant des années et amassé des centaines de reliques, des oeufs de T-rex aux pointes de flèche Jivaro en passant par un sarcophage égyptien, Miller vit un jour débarquer le FBI à sa porte pour saisir tout ça et réexpédier les trésors inestimables dans leurs pays respectifs. Désolé Donald...
    2
    Source photo : vocativ
  10. Robert John Braidwood - l'influent
    Braidwood est considéré aujourd'hui comme l'ancêtre de l'archéologie scientifique et donc moderne. Si on ne lui prête pas d'aventures rocambolesques ni de tombeaux maudits, il est connu pour ses recherches majeures dans des pays en proie aux guerres comme l'Irak ou l'Iran, le forçant souvent à tout abandonner avec ses découvertes sous le bras. Rien de spectaculaire donc, mais on ne pouvait pas laisser hors de ce top le père de l'archéologie contemporaine.
    3
    Source photo : hop.media

Toutes ces histoires d'explorateurs, ça donne envie de prendre nos manettes pour jouer à Uncharted ! Et ça tombe bien, puisque Uncharted 4: A thief's End, le quatrième volet de la saga débarque le 10 mai sur PS4. L'occase de se lancer dans une vraie vie d'aventurier dans la peau de Nathan Drake ! En attendant la sortie du jeu, échangez avec d'autres joueurs et découvrez toutes les infos et les tests sur We Are PlayStation !