« Notre culture n’est faite que de puissantes légendes » comme disait… mon oncle je crois, au dernier repas de Noël. Sauf que les légendes sont faites pour être un peu démontées, surtout quand elles ont une origine particulièrement débile. Enquête, explications, et surtout amour.

1. La légende du Chupacabra

L’histoire de cette créature est née dans les années 90 à Porto-Rico alors que plusieurs bestiaux des fermes trouvaient la mort nuit après nuit après des tortures assez vilaines. On s’est donc emballé parce que c’était plus simple de monter une histoire de taré avec une créature vampirique mangeuse de chèvres tout droit sortie d’un trip SF que d’envisager une version plus rationnelle. En l’occurrence un trip de fermiers qui se faisaient ièch et ont commencé à torturer les biquettes des voisins. Le délire autour de Chupacabra trouverait sa source dans la diffusion d’une nouvelle série SF à la même époque, Species. Les premiers (faux) témoignages auraient décrit une bestiole extraterrestre proche de celle qu’on trouve dans la série. LA BONNE BLAGUE.

Source photo : Giphy

2. L'abominable homme des neiges était juste un ours

La première occurrence de la créature himalayenne nous fait remonter au IVème siècle avant J-C. Autant dire qu’à l’époque il n’y avait pas encore de polaroid pour faire des selfies avec le yéti. Mais en plus on n’a jamais retrouvé aucun fossile attestant de son passage sur terre. Il semblerait selon différentes explications que le yéti ait donc été juste un grand singe ou un ours et comme on avait beaucoup d’imagination à l’époque, on s’est emporté.

Source photo : Giphy

3. L'El Dorado, une vague histoire de maquillage

Tu la connais cette fameuse histoire d’une cité mythique dans laquelle il y aurait une source d’or inépuisable et que tant d’aventuriers sont partis conquérir dans l’espoir de s’enrichir… Le mythe naît au XVIème siècle d’un truc tout con. Les conquistadors entendent parler en Amérique du Sud de rituels ou des hommes sont recouverts d’or ce qui finit pas donner vie au fantasme d’une cité en or. Sauf que les fameux hommes recouverts d’or étaient juste des cérémonies durant lesquelles certains s’enduisaient le corps de peinture dorée (ils avaient très bon goût à l’époque). Et voilà, le tour était joué.

Source photo : Giphy

4. La mort fantasmée de Paul McCartney

Cette théorie du complot aussi appelée « Paul is Dead » date des années 60. Elle suppose que le p’tit Paul est mort dans un accident de mobylette en 1966 (accident qui a bien eu lieu) et qu’un sosie l’aurait remplacé depuis. Cela se serait expliqué par le fait que les Beatles n’ont pas produit d’album sur cette année alors qu’ils en sortaient deux par an. Crédible, en somme. La rumeur serait en fait née à Londres. Au début rien de grave, c’est juste une rumeur qui fait marrer. Mais ça ne s’arrête pas là. Un étudiant de l’université de l’Iowa reprend l’info dans le journal de son campus et fonde la légende parce que tout le monde reprend l’info. Paul McCarthney a même du se livrer à de nombreuses interviews pour expliquer qu’il était bien vivant.

Source photo : Giphy

5. Le monstre du Loch Ness voit le jour grâce à un coup marketing

Si les origines de cette légende sont multiples, la plus probable semble venir d’un cirque de l’époque (dans les années 30) dont le directeur Bertram Mills faisait baigner ses éléphants dans le lac durant une tournée en Ecosse. Comme à l’époque les éléphants ne couraient pas les rues avec leurs trompes interminables, forcément ça foutait un peu les chocottes au quidam et surtout ça faisait parler du cirque. Puis le bouche à oreille étant ce qu’il est, le monstre du Loch Ness a vite vu le jour.

Source photo : Giphy

6. Le complot des Illuminati est sorti de la tête d'une antisémite

« Les Illuminati nous gouvernent », c’est la phrase préférée de tout complotiste qui se respecte. Ainsi, depuis deux siècles le monde serait orchestré par cette mystérieuse organisation qui a donné vie aux francs-maçons. Si on galope à l’origine de cette vaste plaisanterie, on trouve en effet la création d’une société en 1776 appelée les « illuminés de Bavière », soit « Illuminati » en latin. Or, dans les années 1930, une historienne britannique antisémite, Nesta Webster, a commencé à voir dans cette vieille organisation l’origine de tous les maux du monde, principalement juifs ces maux. Bref, c’est en gros à elle qu’on doit la popularisation d’une telle légende qui rencontre encore un franc succès aujourd’hui.

Source photo : Giphy

7. Les aliens tout gris avec des grands yeux sortent de la télé

La théorie selon laquelle les aliens viennent te chercher en plein milieu de la nuit pour faire des tests sexuels sur toi est largement répandue dans la culture populaire américaine. La légende viendrait du couple Betty et Barny, les premiers à avoir porté un témoignage sur leur (faux) enlèvement. Ils décrivent alors leurs ravisseurs comme des petites bêtes anthropomorphes de couleur grise. Une description très similaire aux extraterrestres présents dans un comics des années 30 sauf pour la couleur grise qui elle corroborerait avec la diffusion quelques jours avant leur témoignage d’un épisode d’Au delà du réel avec quoi ? Avec un petit E.T. tout gris. COMME DE PAR HASARD.

Source photo : Giphy

8. Le canular des cercles de culture

Ces agroglyphes sont des motifs gigantesques réalisés dans les champs et on a longtemps cru que c’était soit des œuvres d’extraterrestres, soit la trace du passage de leur vaisseau, bref on a bien fumé. Naturellement, les petits hommes verts (ou gris) n’ont rien à voir avec tout ça, il s’agit d’un vaste canular crée de toutes pièces par des vrais humains au même titre qu’un graffiti, sauf que là c’est dans un champ de céréales.

Source photo : Giphy

9. La lavandière de la nuit

La lavandière est une figure légendaire censée annoncer la mort. Clairement, la meuf, on a carrément pas envie de voir sa tronche. En plus, elle se trimbale toujours avec son lavoir, donc autant dire qu’elle fout un sacré bazar partout où elle passe. Au delà de ces considérations purement matérielles, l’origine de ces apparitions pourrait venir du croassement des grenouilles la nuit qui finissent par s’accorder et reproduire un son de fantôme. Parce qu’on ne va pas se mentir, la lavandière ne se pointait jamais dans les chambres de bonne mais plutôt dans des propriétés cossues.

Source photo : Giphy

10. La supposée cryogénisation de Walt Disney était aussi un coup de pub

Alors que ce bon vieux Walt meurt en 1966 d’un cancer du poumon et que son corps est mis à la crémation, une croyance commune commence à naître. Le gars serait cryogénisé pour revenir dans le futur. Cela vient notamment du fait que la cérémonie de crémation était si intime que personne n’a eu la preuve de sa mort physique. A ceci s’ajoute une rumeur lancée par Bob Nelson, le président de la California Cryogenics Society qui s’est dit que ce serait un bon coup de pub de créer cette légende. Chapeau bas Bobby.

Source photo : Giphy

Sources :

Cracked

L’express

Wikipédia : Loch Ness

Wikipédia : La lavandière de nuit

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :