Adultère tu as du flair, adultère tu me perds, adultère tu ne manques pas d’air, adultère délétère, mettre un genou à adultère, adultère à terre, j’adule l’adultère, j’altère l’adulte. Eh ouais les gars, si vous voulez manier à merveille l’art de l’excuse il faut commencer par maîtriser l’art des mots, et jouer de la rime avec passion. Poil aux nichons.

1. "Ciel, mon mari ! Je vous jure que c'est le réparateur du placard ! C'est la raison pour laquelle il se cache céans"

Oui parce que comme le théâtre de boulevard nous l’a enseigné avec vigueur, les amants se cachent toujours dans le placard de la femme adultère. Ce n’est pas du tout un cliché, c’est la pure vérité vraie.

Source photo : Giphy

2. "Bébé, cet homme a avalé un noyau de travers, ce pourquoi il fallait immédiatement l’extraire par l’urètre !"

Chaque année, de nombreuses personnes meurent étouffées parce qu’elles avalent de travers alors qu’elles sont seules et que personne ne peut leur venir en aide. Or comme on le sait, sucer peut sauver.

3. "Mon amour, je suis agent secret, le destin de la France repose sur moi, cette femme est ma couverture"

Cela suppose bien sûr que tu sois réellement agent secret afin que tu puisses fournir des preuves de ton activité professionnelle, sinon tu tiendras jamais le mytho, il faut que tu aies des bulletins de paye à l’appui sinon ça marchera pas.

Source photo : Giphy

4. "C'est bien ce que je pensais, c'est simplement un rhume, vous pouvez vous rhabiller madame"

Bien entendu, cette excuse fonctionne plutôt si tu as des capacités médicales, de type médecin ou au moins aide-soignant, ou vraiment à la rigueur contributeur sur le forum de Doctissimo.

5. "Ma p'tite caille, tu sais tu as toujours dit que tu aimais les éléphants ? Eh bien un éléphant ça trompe énormément"

Ce jeu de mot subtil et savoureux, te permettra ainsi de t’en sortir avec une formidable pirouette doublée d’un hommage à Yves Robert.

6. "OK mais est-ce que sucer c'est tromper ? Prends une copie double, tu as deux heures"

Une tactique très efficace car elle impose une situation de pression scolaire qui devrait annihiler toute forme de suspicion.

Source photo : Giphy

7. "C'est celui qui dit qui y est"

Parfois il faut tenter le tout pour le tout avec des répliques poignantes qui devraient couper la chique à ton/ta conjoint/e. À ce sujet, n’hésite pas à suivre nos conseils pour avoir plus de répartie.

8. "Mais je te jure ma chouquette, c'est ma sœur, ça compte pas !"

Les liens du sang sont en effet fondamentaux, et rien ni personne ne peut s’octroyer le droit de juger l’amour inextinguible entre un frère et une sœur.

9. "..." (ne rien dire et prétendre être en pleine crise de somnambulisme)

Et il ne faut surtout pas te réveiller sinon tu risques de mourir d’un arrêt cardiaque.

10. Rester immobile et laisser une palette de peinture et des pinceaux pour faire croire que c'est pas toi pris en flagrant délit, mais un tableau peint

Comme dit mon copain, plus c’est gros plus ça passe.

Source photo : Giphy

Je n’assume pas trop la blague du point 10. Et vous ?