Il parait que les avions arrivent généralement à l’heure. Sauf quand le pilote est obligé de changer ses plans en cours de route vol à cause des comportements légèrement déviants de certains passagers, ou de petits imprévus techniques.

1. Des WC recouverts de caca

Cette mésaventure est arrivée il y a seulement quelques jours sur un vol de la compagnie United Airline reliant Chicago à Hong-Kong. Quelques heures après le décollage, un passager a été pris d’une envie pressante d’étaler ses excréments sur les parois de plusieurs WC à bord, avant d’entamer un strip-tease et tenter de fourrer son t-shirt dans les toilettes. Compte tenu de l’odeur, l’avion dut atterrir en Alaska pour être récuré, avant de redécoller le lendemain, débarrassé de ses odeurs et du passager fauteur de troubles (gastriques).

Source photo : Giphy

2. Une femme qui découvre l’infidélité de son mari en plein vol

En novembre dernier, un vol Doha-Bali a dû atterrir en urgence en Inde après qu’une passagère a découvert que son mari la trompait. Elle aurait profité que ce dernier dormait du sommeil du juste pour fouiller dans son téléphone et découvrir le pot-aux-roses. Autant dire, que le contrevenant a connu un réveil difficile, sa femme se transformant en distributeur à beignes. Compte tenu de la rixe, l’équipage décida de débarquer les tourtereaux et leurs oisillons à l’aéroport de Chennai.

Source photo : Giphy

3. Un cobra en liberté dans l’avion

Il n’y a donc pas qu’au cinéma que les avions de ligne sont envahis par des serpents. En décembre 2013, un cobra s’est échappé du « panier » où son propriétaire, éleveur de serpents, était censé le garder. On vous laisse imaginer la panique à bord. La bestiole fut finalement attrapée mais réussit à mordre son proprio au passage, obligeant le pilote à réaliser un atterrissage d’urgence pour soigner l’intéressé. Cette même mésaventure est également survenue sur un vol de la compagnie Aeoromexico entre la ville de Torreón et Mexico. Une vipère s’était glissée entre les casiers à bagages avant de décider de se dégourdir les guibolles (ça va, on sait) pendant le vol.

4. Un film interdit au moins de 13 ans

En février 2013, une famille de Denver obligea le pilote à se poser à cause d’un film interdit aux moins de 13 ans diffusé à bord, car leur enfant était trop petit pour être autorisé à le regarder. Les parents exigèrent que l’écran devant eux soit éteint, ce qui, au vu de leur réaction, a dû leur être refusé. L’embrouille aurait pris de telle proportion que le pilote déclencha la procédure dite de « Security Concerns » et fit atterrir l’appareil à l’aéroport de Chicago pour se débarrasser de ces passagers légèrement tatillons.

5. Une séance de karaoké improvisée

Le karaoké c’est (relativement) sympa, bourré et avec des potes. Ça l’est nettement moins en plein vol quand vos voisins n’ont absolument pas envie de connaître vos modestes talents de chanteur. C’est pourtant ce qui se produisit lors d’un vol de nuit entre Los Angeles et New York. Une femme visiblement fan de Whitney Houston décida d’improviser une performance à capela en hommage à sa star préférée. La torture était tellement insupportable que le Commandant de bord décida d’atterrir en urgence afin de débarquer la passagère, qui quitta l’appareil en chantonnant I will always love youuuuuu !

6. Une webcam planquée dans les WC

En 2006, un petit voyeur s’est amusé à cacher une webcam dans les toilettes d’un avion d’American Airlines. Sur le coup, l’équipage fut incapable d’identifier le gadget (2006, la préhistoire) et la décision fut prise de détourner l’avion pour un atterrissage d’urgence à Kansas City, où une équipe de démineur attendait pour faire face à cette menace. L’avion fut vidé de ses passagers, avant que le SWAT découvre la nature de l’objet en question. A priori, son propriétaire ne fut jamais retrouvé.

Source photo : Giphy

7. Une pénurie de champagne à bord

Que peut-il arriver de pire qu’une rupture de stock de champagne en business class ? C’est le drame qui est arrivé sur un vol entre Moscou et Zurich et qui a forcé le pilote de l’appareil à se poser en urgence. Non pas pour faire le plein de bouteilles, mais pour sortir une passagère particulièrement bourrée remontée contre cette pénurie, au point de s’en prendre physiquement au personnel de bord. L’avion fut immobilisé pendant 45 minutes, le temps d’évacuer la fauteuse de troubles qui due s’acquitter d’une amende d’environ 5500 €.

Source photo : Giphy

8. Des toilettes hors service sur un vol long courrier

En juillet 2010, un Boeing 747 d’Air France entre Rio de Janeiro et Paris a du faire demi-tour après 2h30 de vol, à cause de toilettes hors d’usage. Une passagère aurait expliqué à l’époque que les 6 WC présents dans l’appareil étaient déjà hors service au moment du décollage, mais que le pilote avait quand même décidé de tenter les 11 heures de vol, sans escale, ni pause pipi. Les vessies et intestins des 447 passagers en ont finalement décidé autrement.

Source photo : Giphy

9. Une passagère énervée d’avoir payé son billet plus cher que sa voisine

La scène se déroule en janvier 2013 sur un vol JetBlue entre NY et LA. Une passagère de Business Class découvre en discutant avec sa voisine que celle-ci a eu la chance d’être surclassée, et qu’elle aurait normalement due voyager en classe éco. Partant sans doute du principe qu’on ne mélange pas les torchons avec les serviettes, la passagère de première classe fit tout un ramdam auprès de l’équipage, trouvant inadmissible d’avoir payé plus cher que sa voisine, pour voyager dans les mêmes conditions. Résultat : l’avion atterrit à Denver, où elle fut remise aux autorités.

Source photo : Giphy

10. Des avances sexuelles qui tournent au fiasco

Cette fois pas de harcèlement sexuel, juste une femme qui a tenté sa chance pendant un vol entre Baltimore et Washington, auprès d’un passager visiblement peu intéressé. Au lieu de ravaler son amour propre, la belle éconduite décida de pourrir son amour déchu et d’en faire profiter tous les passagers. Elle fut débarquée de force après un atterrissage d’urgence à Minneapolis.

Source photo : Giphy

Sinon, personnellement, j’ai vécu un vol à côté d’une américaine qui m’expliqua pendant 3 longues heures combien les bombes d’Hiroshima et Nagasaki avaient sauvé des millions de vies. Je me suis dit que si je faisais un esclandre, c’est moi qu’on débarquerait de force de l’avion.

Source : Monstersandcritics.com