Toute personne privée de liberté n’aura qu’une chose en tête : la retrouver. Dès lors, il mettra en place des stratégies complexes pour défier les défenses naturelles de la prison et réussir à s’échapper dans un élan romantique dont on fera, plus tard un film. A moins qu’il ne décide tout simplement de faire n’importe quoi et de se faire choper tout de suite.

1. Le prisonnier qui est resté coincé dans un tunnel à cause de sa brioche...

La prison de Ceres, en plein milieu de l’état brésilien de Goias, est extrêmement isolée. 4 détenus de la prison ont pourtant tenté l’impossible en 2012 en perçant un trou dans le mur au moyen d’un tuyau de douche. Le premier prisonnier réussit à se faufiler dans le trou, mais le deuxième se retrouve coincé. Son ventre ne passe pas par le trou. Désespéré, il décidé d’appeler à l’aide. Les gardiens arrivent aidés de pompiers et le libèrent à l’aide d’une masse. Tant pis pour l’évasion.

2. Le prisonnier qui a frappé à la mauvaise porte

James Edward Russell était détenu à la prison de Washington lorsqu’en juin 2011 il est parvenu à s’évader. Mais il est bien difficile de s’en tirer seul quand on est un prisonnier en cavale. Dès le lendemain, il se présente donc à la porte d’un chalet pour demander à téléphoner à des complices. Le problème, c’est que le résident du chalet est un ancien gardien de la prison qui prévient ses collègues et c’est la fin des haricots.

3. Le prisonnier déguisé en femme

Le trafiquant de drogues Ronaldo Silva était incarcéré depuis un moment quand il a décidé qu’il en avait un peu ras le bol de la prison. Il a donc échangé ses fringues au parloir avec une femme venue le visiter. Il s’était préalablement rasé les bras et les jambes. Perruque, robe, talons hauts et rouge à lèvres. S’il est parvenu à sortir de la prison, il a été rattrapé une demi-heure plus tard parce qu’il avait quand même une drôle de démarche. Jugez plutôt.

4. Le mec qui a essayé de s'enfuir en zeppelin

En 2009, un Italien prisonnier dans une prison des Canaries a tenté une évasion de dingue : utiliser un mini zeppelin télécommandé pour se faire livrer une tenue de camouflage et des lunettes pour voir la nuit afin d’escalader les murs de l’enceinte. Mais, évidemment, le zeppelin a été intercepté recdi par la police et l’Italien est resté en prison. Raté.

5. Les évadés trahis par un autre détenu

Lester Burns et Michael Coleman se trouvaient avec 6 autres détenus au sein d’un van laissé sans surveillance quelques instants par les gardiens. Tout de suite, saisissant leur chance, ils ont brisé la séparation entre l’arrière du van et le chauffeur et ont réussi à démarrer le camion, ne l’abandonnant que plusieurs kilomètres plus loin pour continuer leur fuite à pied. Mais l’un des fuyards, Joshua Silverman, n’avait pas envie de s’évader. Il a donc appelé les flics pour dénoncer ses petits camarades. Burns et Coleman ont été chopés très rapidement.

6. Kenneth Burnum, le mec qui a fait une blackface

Espérant s’échapper de prison, Kenneth Burnum a usurpé l’identité d’un de ses codétenus le jour de sa libération. Sauf qu’il existait une différence de taille entre Burnum et le prisonnier qui devait sortir : la couleur de peau. Burnum n’a donc pas hésité à se faire une blackface pour donner le change et s’est fait choper tout de suite.

7. Le détenu en cavale trahi par Facebook

Chris Crego, un prévenu accusé d’avoir déclenché une rixe dans une bar, ne s’est pas présenté au tribunal où il comparaissait libre. Il a préféré fuir dans un autre Etat américain et se trouver un nouveau boulot. Mais pour ne pas inquiéter ses potes, il s’est dit qu’il serait de bon ton de mettre son statut Facebook à jour. Deux jours plus tard, il était entre les mains du FBI.

8. Le type qui pensait pouvoir s'échapper avec ses poings

Hector Luis Campos, un détenu de Floride, ne supportait plus la vie en captivité. Il a donc envisagé un plan d’évasion basé sur sa simple forte. Campos pensait pouvoir désencastrer la porte en cassant le mur qui l’entourait à grands coups de poings. Vers 4 heures du matin, les gardiens sont allés checker ce qu’il se passait dans sa cellule d’où s’échappaient des bruits de bong et de bang. Pour trouver un type en train de se faire mal aux mains.

9. Le type qui s'échappe la veille de sa remise en liberté

La veille de sa remise en liberté, Andrew Wilson a décidé de profiter de son programme de réinsertion par le travail pour piquer un camion et s’enfuir dans la campagne du Kentucky. Rattrapé rapidement, il a vu sa peine augmenter. Peut-être qu’en fait il ne voulait pas partir.

10. Le mec déguisé en Snoopy qui a essayé de faire sortir de prison son pote

Un type a essayé de faire échapper son pote de l’île de Wight (oui, celle que Delpech chantait) en menaçant les gardiens de son arme, le tout déguisé dans un costume de Snoopy pas pratique. Snoopy est donc arrivé à la porte du mess des gardiens et a menacé d’un carnage si on ne libérait pas le mec. Non seulement ça a raté, mais le plus drôle c’est que son pote était incarcéré dans une autre prison.

Ca se prépare, une évasion.