Les Bretons ne sont pas comme nous, mais il faut tout de même les respecter et leur accorder un espace médiatique normal, comme à toute communauté, serait-elle étrange tant dans ses us que dans sa langue. Et si vous ne me croyez pas, je vous le prouve en toute scientificité.

1. Les Bretons sont plus dépressifs que les autres

En Bretagne, on compte 20% de personnes hospitalisées pour dépression de plus que dans le reste de la France. De là à dire qu’habiter en Bretagne c’est déprimant, il n’y a qu’un pas que nous ne franchirons pas.

Notre analyse : En Bretagne il pleut que sur les cons, mais tout le temps.

2. Les Bretons sont les champions de la surqualification

35% des actifs bretons exercent un emploi sous-qualifié par rapport à leur niveau d’étude. C’est évidemment un chiffre record en France.

Mon avis c’est que le docteur en Histoire qui nettoie les rues de Rennes doit probablement faire partie des 20% de dépressifs supplémentaires que l’on trouve en Bretagne.

Notre analyse : On peut pas être alcoolique ET avoir des responsabilités.

Source photo : Giphy

3. Les lycéens bretons fument et picolent plus que les autres

Les lycéens bretons dépassent tous les autres en matière d’expérimentation de la clope, de l’alcool ou du joint. 95% d’entre eux ont déjà picolé avant leur majorité, contre 87% pour le reste de la population, et 59% d’entre eux ont bu leur premier verre avant leurs 14 ans.

Notre analyse : Les chiens ne font pas des chats.

4. 99% des touristes veulent revenir au Golfe du Morbihan

Alors ouais OK ça concerne pas directement les Bretons mais plutôt la Bretagne, m’enfin y’a de quoi être fier, c’est pas la même limonade au Mordor niveau satisfaction du touriste.

Notre analyse : 100% des touristes sondés étaient menacés d’une arme.

5. Les Bretons font partie des plus gros consommateurs de bière de France

78% des Bretons boivent de la bière, soit un tout petit peu moins que les Normands et les Alsaciens. En revanche, je peux vous dire sans étude que niveau chouchen, l’essentiel de la consommation se situe en Bretagne.

Notre analyse : Quand ton alcool local c’est du chouchen, qu’est-ce que tu veux faire à part t’ouvrir une Kro ?

Source photo : Giphy

6. Les Bretons sont les principales victimes de mélanome en France

La Bretagne compte 20 cas de cancers de la peau pour 100.000 habitants, record territorial absolu. Quand on voit le temps qu’il fait en Bretagne, on se demande si cette histoire de réchauffement climatique ce serait pas une vaste arnaque visant essentiellement à justifier l’extermination des Bretons.

Notre analyse : Quand il pleut tout le temps chez toi, tu penses pas à acheter de la crème solaire et dès qu’il y a un mini-rayon plouc tu chopes un mélanome.

7. Les Bretons ne se vaccinent pas contre la grippe

Seuls 48% des Bretons se sont fait vacciner contre la grippe, quand l’OMS recommande un taux de vaccination avoisinant les 75%. Bref, les Bretons sont des mecs qui brûlent la vie par les deux bouts et sont trop rock & roll.

Notre analyse : Il fait tellement froid en Bretagne que La Grippe, c’est le nom d’un village, c’est pour ça que les mecs comprennent rien.

8. Les Bretons sont beaucoup plus souvent propriétaires que les autres

Plus de 66% des ménages bretons sont propriétaires, le record de France. Les mecs tu arriveras pas à leur prendre leur maison, quelle que soit ta motivation. Leur maison c’est à eux. C’est ça, la Bretagne.

Notre analyse : Cette histoire, ça a commencé avec les dolmens quand les mecs gardaient leurs dolmens pour eux et les prêtaient à personne d’autre sauf à empocher des sesterces.

9. En 30 ans, le nombre de cadres a triplé en Bretagne

Tandis que le nombre d’ouvriers non qualifiés doublait. Bref, ça s’embourgeoise manifestement, la Bretagne, tout en maintenant sa réputation de roots.

Notre analyse : A mon avis, ils se sont rendus compte que leurs cadres étaient débiles, donc ils ont embauché des cadres pour les encadrer et comme ces cadres-là étaient débiles aussi, ils ont encore renouvelé l’opération.

Source photo : Giphy

10. La Bretagne vaut 2480 milliards d'euros

D’après une étude de Goodwill Management. Parmi les départements bretons, c’est l’Ille-et-Vilaine qui pourrait rapporter le plus, mais encore faut-il trouver acheteur.

Notre analyse : Moi je t’en propose 10 balles et un ticket pour aller voir Miossec.

Vive la Bretagne et vive les Bretons.