Bon je vais pas revenir sur la définition d’un escape game car ça fait depuis quelques temps qu’on en parle et que les 3/4 de vos potes en ont déjà fait un. Peut-être même vous. J’avoue que je n’en ai jamais fait et très franchement ça m’attirait pas plus que ça. Mais en voyant ces petites pépites d’inventivité je me dis qu’il y a peut-être de quoi s’éclater sévère en cherchant à sortir d’une pièce. Qui l’eut crû. Après vous avoir présenté les escape game de Paris vous trouverez ici les plus insolites de France et d’ailleurs. Je vous préviens la créativité est à son comble.

1. Un Escape Game sur le thème du psoriasis (miam miam miam)

Bon malheureusement vous ne pouvez plus y participer car il s’est déroulé du 18 au 20 octobre à Paris, il était organisé par l’association France Psoriasis et Janssen afin de mieux faire connaître le psoriasis au grand public. Pour le sensibiliser évidemment car on n’a pas vraiment envie de faire plus ample connaissance avec en vrai.

2. Un Escape Game 69 nuances de grey (Paris)

Cet escape game, sobrement intitulé « 69 Nuances de Grey » inspiré du film du même nom, immerge les joueurs dans une salle d’initiation au BDSM. Vous y découvrirez la soumission, et autres pratiques sexuelles que je ne peux décrire ici.

Notre conseil : n’y allez pas en famille.

3. Un Escape Game pédagogique pour introduire les objectifs de développement durable du programme des Nation Unies

L’objectif est ambitieux : retrouver et ouvrir la mallette d’un avocat de l’ONU pour retrouver sa plaidoirie permettant de sauver la planète. Les équipes sont divisées en 4, ça dure 30 minutes et le but est d’inciter les équipes à la collaboration car pour sauver la planète il faut co-lla-bo-rer. Haha si seulement c’était aussi simple.

4. Un Escape Game "au cœur des migrations sud-sud"

Il s’est tenu du 26 novembre au 2 décembre 2018 dans le cadre du festival des solidarités pour sensibiliser à la question des migrations Sud-Sud. Les participants avaient 1h pour résoudre des énigmes et arriver au bout de leur parcours de migration. Le but était de faire comprendre les différentes étapes auxquelles les migrants sont confrontés et leur stratégie pour s’en sortir. Un escape game engagé.

5. Un Escape Game Old El Paso (oui on parle bien de la marque qui fait des fajitas)

Pour célébrer l’arrivée des Mini Panadillas (une espèce de fajitas sous forme de récipient où vous pouvez directement verser la garniture dedans sans en foutre partout en mangeant) la marque Old El Paso a lancé un espace game baptisé Malédiction dont l’objectif est de découvrir les secrets des chamans aztèques. Bon c’était du 6 avril jusqu’au 30 septembre 2017 donc c’est encore mort pour cette fois et c’est bien dommage car à la fin y avait une dégustation gratuite.

6. Un Escape Game à la recherche de la boulette de viande perdue de Leonard de Vinci (Da Vinci’s Lost meatball - USA)

Clairement mon préféré. Le pitch : vous vous retrouvez dans le passé et vous devez rechercher la boulette de viande perdue de Leonard. Voilà, voilà. Enfin une quête qui en vaut la peine.

7. L'Escape Game dans un PMU pour retrouver son ticket gagnant de Loto après une soirée arrosée (Goodlock, Bordeaux)

Qui est le génie qui a eu cette idée, je n’en sais rien mais j’aimerais beaucoup le rencontrer car c’est manifestement quelqu’un qui sait s’amuser.

8. Un Escape Game pour les daltoniens (The white room - Hongrie)

Un escape game d’enfoiré si vous voulez mon avis. Vous êtes enfermé dans une salle blanche et vide, la clé est devant vous mais vous ne pouvez pas la prendre. Il faut fouiller, c’est l’équivalent de l’expression « chercher une aiguille dans une botte de foin ». Bonjour la frustration.

9. Un Escape Game pas dans une salle (trop facile) mais dans un cercueil (Deadringers - Etats-Unis)

Un petit escape tout sauf sympathique, à ne pas faire si vous souffrez de claustrophobie ou si votre plus grande peur et d’être enterré vivant. Vous aurez 60 minutes pour vous échapper de votre cercueil, un défi qu’on espère relever en moins de 15 mn, sauf si vous êtes un vampire et que vous avez l’habitude de siester dans un lit de mort avec des rats vivants et des crucifix.

10. Un Escape Game pour sortir du métro (on en rêve tous) - Paris

Attention, il ne s’agit pas de s’échapper du métro car il s’arrête pour régulation du trafic. Dans ce cas-là on vous rappelle de pas faire chier en essayant d’ouvrir les portes pour partir car ça retarde tout le monde. Non, il s’agit de s’échapper car le métro va entrer en collision avec probablement un autre métro, et si on bouge pas de là on va mourir dans d’atroces souffrances. C’est tout de suite une situation moins habituelle mais pratique d’y être confronté un jour dans sa vie, au cas où.

Le best ce serait quand même un escape game créée par Xavier Dupont de Ligonnès.

Sources : Alliance Europa, ADN, Starting Block, Goodlock