Crédits photo (creative commons) : Bryan Golsine

Qui ne s'est jamais interrogé sur la bonne attitude à adopter lors d'une situation inattendue en comité de direction, entretien, et autre pot de départ à la retraite ? S'il est des pratiques de bon-sens qui s'imposent comme évidentes à tous (respect des horaires, politesse, etc.) il en est d'autres qu'il convient de décrypter.

  1. Arriver lors de son premier jour d'embauche en habit de Spiderman moule-burne ou en déguisement de catcheur mexicain avec 2 maracas scotchées au niveau des couilles.
    Une erreur bien trop habituelle chez les jeunes en contrat de formation, période d'essai et autre CDD de 4 jours renouvelable (rayer la mention inutile): en effet, votre patron a sans doute de l'humour, il n'y verra pas malice et se fendra d'un joli sourire (à n'en point douter), mais gardez néanmoins toujours à l'esprit que si une telle parure met en avant votre ouverture d'esprit et votre capacité de détachement, elle peut aussi créer une certaine gêne au niveau des forces vives de l'entreprise qui y verront peut-être (tristement engoncés dans leurs principes) une aptitude de votre part à s'alcooliser fortement les veilles d'embauche…
  2. Ne pas vérifier si la saisie automatique a placé un destinataire inattendu à vos e-mails groupés
    En effet, quoi de plus normal que d'envoyer à tous ses collègues du département achat un message du genre "Dis donc t'as vu le nouveau décolleté de la DRH, je lui enduirais bien la poitrine de saindoux et de poudre d'amande afin d'aspirer le tout avec un aspirateur Dyson dernière génération " (que chacun place son propre fantasme ici), mais c'est nettement moins drôle lorsque drh@votresociete.fr se trouve malencontreusement en copie cachée…
  3. Exhiber sa fiche de paye lors d'un pot de départ
    Les pots de départ sont des instants à part dans la vie de l'entreprise où les forces vives créent des liens privilégiés. Dans l'euphorie de ce moment magique (et avec un taux d'alcoolémie avoisinant les 6°8), on peut aisément comprendre qu'exhiber sa fiche de paye (dans le seul but de rendre à moitié fous les stagiaires, intérimaires et autres ouvriers qualifiés) soit tentant. Mais je mets en garde : OUI, se laisser aller, se détendre, s'amuser au delà du raisonnable pourquoi pas, mais dévoiler son salaire à l'ensemble du personnel, NON! (montrer sa bite OK!, mais sa feuille de paye… C'est beaucoup trop intime).
  4. Avouer à son patron qu'on a voté Philippe Poutou aux élections présidentielles
    En effet, même si voter pour un candidat Trotskyste est des plus tentants tant c'est un gage de modernisme indéniable ne perdez pas de vue que votre patron n'a peut-être pas l'ouverture d'esprit suffisante pour juger du bien fondé de votre choix. Concrètement : Dans le meilleur des cas vous passez pour un flan aux olives, dans le pire des cas vous êtes identifié comme un employé revendiquant de bonnes conditions de travail (et là ça craint). Je préconise donc de rester évasif, ou de prétendre (mais uniquement sous la torture) voter Nicolas Sarkozy, François Bayrou ou encore François Hollande… (ah nan ben nan ça déconne là aussi) (au temps pour moi)…
  5. Passer toute la journée assis sur les WC
  6. Éviter de hurler debout sur la table en string-chaussettes : "J'AIME LES TRIPES À LA MODE DE CAEN !" lors de votre entretien d'évaluation annuel
    Votre entretien annuel est un moment important de votre parcours en entreprise, et bien qu'il soit tentant d'y mettre en avant sa personnalité et/ou ses attributs physiques, gardez toujours à l'esprit que le supérieur hiérarchique chargé de vous évaluer a peut être (peut-être…) le sens de l'humour d'un CRS dépressif (ce qui implique forcément d'éviter la grande déconne, à savoir tout ce qui est poil à gratter, coussins péteurs et autre blagues carambar)… Donc restez sobres : le caleçon long reste un minimum dés lors que l'on souhaite faire bonne impression au niveau vestimentaire.
  7. Bien que ce soit souvent très tentant, on préconise d'éviter de faire l'amour avec son/sa supérieur(e) hiérarchique lorsque l'on est atteint d'un herpès génital (ou de toute autre MST facilement identifiable, on va pas chipoter)
    Ça n'a l'air de rien, mais à notre humble avis, cette petite inattention pourrait bêtement remettre en cause votre future augmentation, aussi étonnant que ça puisse paraître.
  8. Manger une choucroute aux fruits de mer cuit dans sa graisse de porc et accompagné d'un chou-fleur grillé piqué aux clous de girofle avant une réunion commerciale de la première importance
    Une explication s'impose, car en effet, rien n'empêche de puer de la gueule au travail (même si cela pose quelques soucis d'intendance en open-space), vous pouvez facilement en faire le constat si vous êtes amené à avoir des contacts avec des commerciaux, responsables des achats et autres syndicalistes après le repas de midi... Mais dés lors qu'une réunion est planifiée entre 13h00 et 15h00, la double précaution salade légère + Mentos extra fort semble s'imposer.
  9. Laisser dépasser une couille de son caleçon lors d'un RV skype/webcam à l'international
    En effet, si cela ne pose aucun problème à nos compatriotes et pourrait même vous donner une image assez sympathique de « farceur grivois » au sein de l'entreprise, nos collègues à l'international sont parfois (assez bizarrement, j'en conviens) tatillons sur ce genre de détails vestimentaires. Il pourrait y voir une certaine négligence, là où nous savons vous et moi, qu'il ne s'agit que de relaxation, détente, un « Friday wear » à la Française quoi…
  10. Lire Topito comme un malade pendant vos heures de bureau
    Bien qu'on puisse comprendre qu'il soit difficile de vous passer pendant 8 heures du lyrisme poétique qui émane de ce site, il existe tout de même un risque de passer pour un intellectuel invétéré si l'un de vos supérieurs s'aperçoit que vous « surfez » régulièrement sur des sites philosophiques à l'avant-garde de la réflexion sociétale. Ne perdez jamais de vue que la seule et unique fonction de votre supérieur hiérarchique consiste à vous empêcher d'atteindre un niveau supérieur au sien.

Et vous, vous êtes-vous exposés à ce genre de désagréments dans votre cadre de travail ?

Top écrit par tranchesdecomptoir

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :