Avoir un animal de compagnie c’est franchir une étape. On a tendance à prendre ça à la légère, à se dire que de toute façon à part nous faire des léchouilles ce nouveau truc poilu ne demandera aucun effort. C’est évidement faux. Certes c’est moins contraignant qu’un bébé (et que au moins s’il meurt, on ira pas en prison pour mauvais traitement), mais c’est pas non plus une peluche. Voici donc dix trucs à ne pas faire, mais qu’on a tendance à faire alors qu’en fait on doit pas le faire parce qu’il faut pas le faire.

1. Leur crier dessus quand ils font une bêtise

C’est l’erreur ultime qu’on fait tous avec chiens ou chats (poissons rouges, c’est plus rare) quand ces derniers ont eu le bon goût de pisser sur notre lit. Bon c’est normal qu’on soit un peu à cran mais faut bien comprendre qu’un animal qui pisse sur ton lit c’est le signe qu’il y a un problème (litière sale, absence de bouffe, stress, infections urinaires). Bref , à moins que tu ne lui aies jamais appris où étaient ses chiottes, s’il pisse sur ton lit c’est qu’il veut te dire quelque chose (trop chou). Donc gueuler ne servira à rien à part le stresser encore plus et aggraver le problème.

Source photo : Giphy

2. Ne pas trop jouer avec eux en disant que dans le fond ils s'en cognent pas mal de ce misérable bout de ficelle

La vie d’un animal de compagnie est déjà pas ultra fun. Ce pauvre bestiau passe sa vie à attendre ton retour à la maison et à rien branler de la journée (le rêve). Donc si tu l’ignores complet quand tu rentres chez toi, que tu te cales devant la télé en mode lose, ça va pas le faire. Il faut jouer avec lui autant que possible. Le matin au réveil, le soir avant de te coucher. Si tu voulais un tapis fallait aller chez Ikea ça t’aurait coûté moins cher.

3. Les laisser seuls trop longtemps

Bien sûr la capacité à rester seul varie d’un animal à l’autre et certains ne sont pas du tout compatibles avec une vie de boulot. Toutefois ils supportent généralement ton absence de la journée, il faut juste ne pas trop abuser non plus en passant une semaine entière à rentrer à 1h du mat bourré.e tous les soirs. Bah oui mais c’est comme ça !

4. Les réveiller alors qu'ils sont en pleine partie de pionce

Quand ton chat te met la misère à 4h du mat’, tu peux être tenté.e de lui faire payer en le réveillant dès qu’il s’assoupit dans la journée. En fait c’est une erreur, c’est pas parce que ton chat dort moins qu’il t’arrachera pas les cheveux la nuit au contraire. Il faut le laisser pioncer normalement.

Source photo : Giphy

5. Les nourrir n'importe comment

Sur la bouffe, on fait souvent nawak avec les bestiaux. Déjà pour les chats il faut alterner entre croquettes et nourriture humide (de type pâtée) pour qu’il s’hydrate, éviter les croquettes trop riches en céréales, miser sur les protéines et les légumes à donf, ne pas rationner sa bouffe etc. Pour les chiens aussi il faut être rigoureux et de façon générale, il ne faut pas partager notre bouffe avec eux. Déjà parce que ce qu’on mange n’est pas toujours exquis sur le plan nutritif (oui c’est bien au burger réchauffé que tu t’es fait hier soir honteusement que je pense), mais surtout parce que c’est le meilleur moyen de les engraisser rapidement. Et après on se retrouve avec un bestiau qui a le diabète. Et je peux vous garantir que c’est pas rigolo.

6. Ne mettre qu'une seule litière pour plusieurs chats

Quand on a plusieurs minets on se dit bêtement qu’une grande caisse suffira. Mais c’est une erreur. Les chats ont besoin d’avoir une caisse à eux sans les odeurs des autres. Donc non seulement il faut autant de litières que de chats, mais en plus il faut éduquer tes chats à bien aller dans leurs propres litières.

7. Utiliser toujours les mêmes mots pour un même ordre

Ça vaut surtout pour les chiens (parce qu’on a souvent plus de mal à donner des ordres à un chat ou à une tarentule faut dire). Quand tu lui apprends à faire un truc genre « assis » ou « trie mes papiers », il faut bien penser à répéter toujours la même formule à chaque fois sinon tu foires tout. D’ailleurs il comprendra mieux un ordre d’un seul mot qu’une phrase complexe de type « cher animal, auriez-vous l’obligeance de bien vouloir faire la vaisselle ? ».

Source photo : Giphy

8. Ne pas leur brosser les dents

Je vous avoue que moi-même je tombe des nues face à cette révélation fracassante. Mais oui, il semblerait que même les animaux de compagnie soient soumis au lavage de dents (hebdomadaire, même !). Dans les faits, il ne semblerait pas que beaucoup appliquent cette règle mais c’est un problème que relèvent les vétérinaires, car trop d’animaux se retrouvent avec des infections dentaires dues à ces mauvais traitement. De toute façon, demande conseil à ton véto parce qu’il faut bien sûr avoir le matos adapté (range-moi ce tube de Colgate immédiatement).

Source photo : Giphy

9. Ne pas leur couper les griffes

Un petit oubli qui peut avoir de graves conséquences. Si tu sais pas faire, tu demandes à ton véto de t’apprendre (ça ne coûte pas très cher de le faire faire mais c’est une dépense facile à éviter).

10. Lui faire trop de câlins

On est vite tenté de remplacer notre chat par notre mec ou notre meuf en le pelotant à tire larigot et à longueur de journée. C’est bien de lui marquer ton affection mais reste stable quand même c’est pas ton enfant, il faut accepter de le laisser un peu peinard. Ce sera mieux pour lui et mieux pour ton intégrité sociale.

Source photo : Giphy

Avis aux vétos qui nous lisent : y-a-t-il d’autres bêtises que nous commettons de fond de notre ignorance ?

Source

L’astucerie