Comme le disait Carlos (pas le mercenaire du terrorisme) : « Mais qu’est-ce que tu bois, Doudou, dis-donc ? Oasis Oasis oh ! Oasis Oasis ah ! Oasis Oasis ! »

Ca se passe de commentaire.

1. Omar Sharif

« Moi, le tiercé c’est mon dada. » Sinon y’a bien eu Lawrence d’Arabie, mais surtout le tiercé. Un peu d’argent à aller perdre au casino en continu.

2. Jacques Weber

– Ah ouais, Jacques Weber ! Le mec qui jouait dans la pub pour le cholestérol.

– Ouais. Dans Cyrano aussi, non ?

– Ouais, la pub pour le cholestérol, c’est ça.

Crédits photo (creative commons) : Créateur

3. George Clooney

Franchement, je suis pas sûr, finalement, de pouvoir citer six films avec George Clooney. En revanche, what else, tout le monde connait.

4. Alice Sapritch

Actrice, chanteuse, une cinquantaine de films, autant de pièces de théâtre, un parcours riche, une film qui traverse tout le spectre du cinéma français et pourquoi on se souvient d’elle ?

Pour la pub Jex Four.

5. Jo-Wilfried Tsonga

Finale de l’Open d’Australie, demie à Wimbledon, demie à Roland Garros, 5ème mondial.

Mais le mec est condamné toute sa vie à ce qu’on lui parle de son jeu d’acteur dans la pub Kinder Bueno. Dur.

6. Johnny

« OOOOOOOOOOOOOOOOOOPTTTIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIC 200000000000000000000000000000000000000000 ! »

Bon c’est un peu la mauvaise foi, on le connait aussi pour être le seul mec à avoir porté des pantalons en cuir à plus de 70 ans.

7. Chevallier et Laspalès

Elle fait quoi la Matmut ? ELLE ASSURE !

Sinon, vous connaissez UN SEUL sketch de Chevallier et Laspalès ? Et vous savez qui est Chevallier et qui est Laspalès ?

8. Dave

Du côté de chez Swann, ok. Vanina, peut-être. Et sinon, c’est quand même un mec connu pour avoir fait son coming out dans une pub. C’est tout.

9. Antoine

« Atol les opticiens ! »

Voilà ce qu’on retient d’Antoine, le chanteur des Elucubrations d’Antoine, disparu de la mémoire collective et relégué au rang de Carlos bis. Triste.

10. Sebastien Chabal

Tombé dans l’oubli terrible du rugby, souvent moqué, ridiculisé, le type a fait toutes les pubs possibles et imaginables parce que son look était reconnaissable. Ma pref’, c’était pour des pansements contre les ampoules.

Des vies ruinées.