Le vinyl, avant d'être un accessoire pour fétichistes ou lubie d'artiste, était un objet qu'on achetait pour écouter de la musique (si, si). Après avoir vu les prix des vinyls suivants, vous ne vous plaindrez plus du prix des disques et des mp3 sur les plateformes de téléchargement légal (car oui bien sûr, Hadopi ne vous concerne pas...). Le jour où un mp3 atteindra 100 000 euros n'est pas prêt d'arriver.

  1. The Quarrymen – That'll Be the Day/In Spite of All the Danger ($233,000)
    En 1958, un petit groupe amateur décide d'enregistrer pour leur plaisir une reprise d'une chanson de Buddy Holly, That'll Be the Day, puis une de leur composition. Ce petit groupe amateur est composé (entre autres) de John Lennon, Paul McCartney, et George Harrison, c'est l'embryon des Beatles. Il n'y a eu qu'une copie de ce 78 tours contenant les deux seules chansons enregistrées professionnellement par The Quarrymen, elle appartient à Paul McCartney, qui ne l'a jamais vendue.

    Source photo : Wikipédia

  2. John Lennon & Yoko Ono – Double Fantasy ($150,000)
    Le 8 décembre 1980, un certain Mark David Chapman achète le dernier disque de son idole, John Lennon, "Double Fantasy" et le fait dédicacer par celui-ci. C'est ce même disque qui atteint la deuxième marche du podium des vinyls les plus chers, puisque ce même Mark David Chapman assassinera l'ancien Beatles quelques heures plus tard. La pochette contient à la fois l'autographe de Lennon et les inscriptions de la police pour l'enquête.

    Source photo : Wikicollecting

  3. The Beatles – Yesterday and Today ($85,000)
    Lorsque le disque est sorti en 1966, la pochette, qui présente les Beatles avec des poupées décapitées et des morceaux de viande, provoque une controverse (voir notre top des pochettes d'albums les plus controversées). La compagnie Paraphone rappelle les albums et change la pochette. Mais Alan Livingstone, l'ancien président de Capitol pour qui les Beatles avait signé, en garda un exemplaire et ne le révéla que 20 ans plus tard. Cette copie est estimée à 85,000 dollars, mais d'autres sont disponibles, pour quelques dizaines de milliers de dollars en moins.

    Source photo : Wikipédia

  4. The Beatles - Please Please Me ($47,000)
    En 1963, les Beatles s'exportent et sortent leur premier single aux Etats-Unis, Please Please Me, grâce à la compagnie Vee-Jay. Le nom du groupe est mal orthographié sur la pochette, qui crédite "The Beattles" (avec deux T), et de toutes façons, c'est un flop puisqu'il ne s'en vend que 7310 exemplaires à l'époque. Mais ce disque devient un objet de collection, et en 2007, un propriétaire a refusé la somme de 30 000 livres pour ce disque.

    Source photo : Wikipédia

  5. Frank Wilson – Do I Love You (Indeed I Do) ($40,000)
    Ce classique de Northern Soul a été pressé à 250 démos à l'époque, mais Wilson a décidé de se concentrer sur la production et a détruit les démos. Deux copies ont survécues, et l'une d'elle a été vendue 25 000 livres en mai 2009.

    Source photo : lostvinylgemsofthe60s

  6. Bob Dylan – The Freewheelin' Bob Dylan ($35,000)
    L'album original sorti en 1963 contenait 4 pistes qui furent rapidement enlevées de l'album, jugées trop "has been" par Bob Dylan. Les 2 copies stéréo qui se baladent ont une pochette avec un logo "Stereo/360° Sound" et un autocollant "Singing His Sensational Hit, Blowin' in the Wind". Les copies en mono se vendent aux environs de 10 000 dollars.

    Source photo : goldminemag

  7. Long Cleve Reed & Little Harvey Hull – Original Stack O’Lee Blues ($30,000)
    30 000 dollars ont été offerts au collectionneur Joe Bussard pour ce 78 tours original datant de 1927.

    Source photo : wirz

  8. Jean Michel Jarre - Music for Supermarkets ($30,000)
    En 1983, Jean Michel Jarre sort "Musique pour supermarché". Il n'a été produit qu'à un exemplaire en vinyle et la matrice pour le pressage a été détruite devant un huissier de justice.

    Source photo : whosdatedwho

  9. The Beatles – The Beatles ($Environ 30,000)
    Le White album de 1968, en version parlophone, contient un numéro de série. Les numéros en dessous de 000010 se vendent plus de 10 000 dollars, et la copie n°00005 s'est vendue 19 200 livres sur eBay.

    Source photo : Wikipédia

  10. Velvet Underground & Nico – The Velvet Underground & Nico ($25,200)
    En 2002, un canadien achète pour 75 cts un vinyl du mythique album à la banane des Velvet Underground. Mais il s'étonne que les versions des chansons ne soient pas celles qu'il connaissait. Il a acquis pour une poignée de centimes un acétate, c'est-à-dire un pré-vinyle qui sert de modèle. La playlist de l'album officiel avait été modifiée par la suite. Le canadien revendra son acétate 25 200 dollars sur eBay.

    Source photo : Wikipédia

Et vous, vous l'avez payé combien votre vinyl de Cloclo édition collector ?

Source : Wikipédia , Esquire

Crédits photo (creative commons) : David Beach