Le Starbucks, ce fabuleux lieu de rencontres. Cet endroit merveilleux où vous pouvez savourer un café à 6 euros sans broncher, juste parce que les fauteuils sont jolis et qu'il y a un petit pot de cannelle à disposition. L'artiste designer Alejo Malia a eu l'idée de changer quelque peu le logo de la multinationale et a tenté d'identifier neuf clients types de la marque. Ça fait pas mal de lèche à la marque, mais c'est pas mal vu. À vous de juger.

  1. Le selfie addict
    C'est simple, le mec se prend en photo H24, que ce soit avec son Caramel Macchiato ou son hamburger triple fat. Accro d'instagram, il est facilement identifiable et prend plus de plaisir à dire qu'il boit un café qu'à le boire réellement. Logiquement, il a plus de photos de bouffe dans son portable que de photos de ses potes.

    selfie_resultat
    Crédits photo : Alejo Malia
  2. Le mec à qui on a collé un mauvais nom sur le gobelet
    Ben ouais, forcément, épeler "Marie-Pierre" aux États-Unis ou "Gütrud" au Venezuela, c'est pas la meilleure façon de rendre service au pauvre barista derrière son comptoir.

    anothername_resultat
    Crédits photo : Alejo Malia
  3. Le fana de café
    Il vient ici seulement pour le plaisir d'un café fraîchement torréfié. Puriste, mais pas trop non plus, il connaît toute la gamme par cœur, de l'Arabica éco-responsable au Zanguebariae de Tanzanie.

    aroma_resultat
    Crédits photo : Alejo Malia
  4. Le littéraire sous caféine
    Son hobby, c'est de venir prendre un moka en taille venti avant de s'affaler dans un des fauteuils des heures avec son bouquin à la main.

    book_resultat
    Crédits photo : Alejo Malia
  5. L'adepte du glaçon
    Hors de question pour lui de venir pour autre chose qu'un gobelet aux trois quarts rempli de glace pilée. Il aime son café bien dilué, et bien glacé. Paski fait chaud dehors, hé. Aussi et surtout parce que la boule en plastique au dessus du verre, ça fait chouette.

    cold_resultat
    Crédits photo : Alejo Malia
  6. Le hipster
    Client inconditionnel du Starbucks, il gare son fixie pile devant le magasin et prend soin de ne pas laisser tomber ses lunettes dans son cappuccino. Il boit toujours avec beaucoup de précautions de peur de tâcher sa chemise.

    hipster_resultat
    Crédits photo : Alejo Malia
  7. Le mec bourré de bonnes intentions
    Celui-là a une solution à tous les tracas de la vie. Qu'un de ses potes vienne de perdre son chat, ou que sa grand-mère vienne de se faire larguer par son amant, sa solution réside dans de l'eau chaude, des grains de café et un nuage de lait. Un peu simpliste, mais on demande quand même à voir.

    love_resultat
    Crédits photo : Alejo Malia
  8. Le socialisateur connecté
    Que ce soit sur Skype ou avec le mec qui a eu la bonne idée de s'asseoir à côté de lui, le socialisateur aime communiquer. Sous caféine, ça peut même dégénérer. Faites gaffe si vous en reconnaissez un, pas sûr qu'il vous laisse repartir.

    social_resultat
    Crédits photo : Alejo Malia
  9. L'accro au sucre
    Il ne vient que pour le roulé à la cannelle supplément caramel. Et comme ici on n'est pas vraiment dans une boulangerie, il a moins mauvaise conscience de se taper une bonne dose de gras.

    sweet_resultat
    Crédits photo : Alejo Malia

Alors, vous vous retrouvez plutôt où ?

Source: Alejo Malia via Il était une pub