Voyager avec un sac sur le dos ça peut soit être un trip, soit une question de budget, voire parfois un peu des deux. Ça tombe bien puisque certaines destinations sont particulièrement économiques pour les backpackers, ces créatures aux lombaires d’acier.

1. En Thaïlande

Certes, le pays du sourire a un peu perdu le sien en même temps que l’afflux de touristes venus en masses s’encanailler à moindres frais. Les prix ont eux aussi suivi la hype et il faut sortir des sentiers battus ou accepter de vivre à la thaïlandaise que ce soit au niveau du logement (un lit dans un dortoir peut vous coûter 4 dollars la nuit dans certains bleds), ou de la nourriture (sur un bout de trottoir ça ira très bien). Quant aux transports, optez pour les bus locaux nettement moins chers que ceux réservés aux touristes.

2. En Colombie

L’avantage avec les pays qui ont une sale réputation, parfois injustifiée comme c’est le cas de la Colombie, c’est que l’absence de touristes permet de ne pas être perçu comme une vache à lait. Les prix en Colombie sont particulièrement bas, surtout pour la bouffe à conditions de prendre vos repas dans les stands de rue. Pour les logements, les tarifs varient évidemment en fonction du lieu, selon que vous vous trouviez à Carthagène des Indes, à Medellin ou sur une île des Caraïbes. Sans être trop regardant sur le confort, une nuit vous coûtera quand même minimum 5€.

3. Au Népal

Si le pays attire de plus en plus d’amateurs de grimpette – ou de trekking, ça fait plus baroudeur – les tarifs n’atteignent pas encore des sommets himalayens. Katmandou par exemple, reste à ce jour la deuxième ville où l’on trouve les auberges de jeunesse les moins chères au monde. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que dès qu’on parle du Népal, on pense aux sherpas…qui en verlant veut dire ? Sapristi, mais c’est bien sûr !

4. Au Malawi

Pas besoin de s’appeler Madonna pour décider de voyager au Malawi (elle y a adopté 4 de ses 6 enfants). Un sac à dos, une (méga) gourde et c’est parti pour une visite du plus petit pays d’Afrique australe, de son gigantesque fleuve éponyme (le Malawi donc), en passant par ses montagnes verdoyantes et ses plateaux recouverts par la jungle. Très peu touristique, le pays reste un des plus pauvres de la région et les tarifs sont forcément bas. Eencore plus si vous décidez de dormir et manger selon les normes locales.

5. Au Vietnam

Si les Vietnamiens ont un sens aiguisé du business et feront tout pour vous faire raquer, il est tout à fait possible de voyager par ses propres moyens avec un budget réduit. C’est surtout vrai si vous posez votre sac à dos à Hanoï, la ville de routards par essence. On y trouve des auberges de jeunesse à pratiquement tous les prix et c’est un excellent spot pour visiter le nord par vos propres moyens. Evitez les offres de visite tout compris, elles vous coûteront beaucoup plus chères qu’en vous débrouillant tout seul. Réservez juste votre transport A/R (en bus c’est moins cher que le train). La bonne nouvelle, c’est qu’en plus, on trouve à Hanoï la Bia Hoi, la bière la moins chère du monde !

6. En Inde

On dit souvent comme une évidence que l’Inde est le pays des milles et une nuits. Mais pas besoin d’être un Prince plein aux as pour en profiter. En moyenne, le coût de la vie y est 63 % inférieur à celui en France. Là où vous ferez le plus d’économie, c’est surtout au niveau des transports (à condition d’aimer la promiscuité), des repas (à condition d’aimer le curry) et du logement (à condition d’aimer le confort spartiate). Bref, l’Inde c’est le trip pas cher que tous les backpackers en herbes (roulées de préférence) doivent faire au moins une fois dans leur vie.

7. En Tunisie

La Tunisie n’est pas que le pays des clubs de vacances et des retraités en mal de soleil, c’est aussi une destination à découvrir sac sur le dos. Les prix sont très accessibles notamment depuis les attentats des dernières années, qui ont fait fuir pas mal de touristes (alors qu’ils continuent de venir en Europe pourtant régulièrement touchée par le terrorisme). Si vous mettez de côté votre appréhension et vous renseignez sur la situation sur place, vous verrez que la Tunisie a beaucoup plus à offrir qu’un transat et des cocktails au bord de la piscine (même si c’est bien aussi).

8. En Indonésie

Alors oui, ce n’est pas la porte à côté, mais le périple vaut vraiment le coût. Bali est de loin la mieux équipée pour accueillir les backpackers qui traînent dans le coin depuis les années 80. La concurrence entre les établissements est féroces et les tarifs particulièrement peu élevés. Par contre, oubliez le dépaysement, les touristes sont partout et vous au milieu. Testez plutôt l’île de Java moins chère et tellement plus authentique.

9. Aux Philippines

Avec 7000 îles (pas toutes accessibles voire interdites), les Philippines ont de quoi vous occuper quelques semaines vous et votre sac-à-dos. C’est une sorte de condensé de ce que toute l’Asie peut vous offrir, entre rizières en terrasse, plages paradisiaques, villes tentaculaires et villages perdus au milieu de nulle part. Comptez environ 5 euros par nuit, 3 euros par repas et le reste pour picoler (et pour vous équiper d’un bon kway, vu ce qui tombe dans le coin).

10. En Chine

Arriver à pieds par le Chine est plus qu’une célèbre contrepèterie, c’est aussi un bon plan pas cher de visiter cet immense pays avec votre maison sur le dos. Par contre, mieux vaut éviter les grandes villes si vous voulez épargner votre budget et votre santé mentale. Ailleurs, la vie est belle et le coût de la vie accessible pour votre budget serré. Et comme l’a dit un jour Antoine de Maximy, le plus dur à l’étranger, c’est arriver à se perdre, alors que c’est à ce moment précis que le vrai voyage commence.

Allez salut, moi j’y vais

Source : Trekeffect.com

Source photo : Giphy

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :