Au début, ça sonnait bien, c’était joli « oh il est mignon » qu’on disait. Et puis l’histoire avec un grand H est passée par là. Et depuis, on en voit un certain nombre qui font la queue devant les préfectures pour demander les formulaires B624 pour changer de prénom. Va trouver un boulot toi maintenant sans que ton futur patron te regarde avec un grand sourire parce que tu portes un prénom pourri. Il fallait pas s’appeler…

1. Adolf

Dis comme ça, c’était pas si atroce, mais honnêtement ça va être compliqué. D’ailleurs, le prénom « Adolf Hitler » est interdit partout dans le monde, je vous rassure. Si vous ne changez pas d’avis, tant pis, mais surtout laissez le se mettre à la peinture.

2. Benito

Essayez plutôt Giovanni. Ou Enzo pour faire tendance ? Et évitez les chemises sombres dans tous les cas.

3. Judas

La confiance, ça se mérite :-)

4. Saddam

Ou alors si et seulement si l’enfant né avec une grosse moustache.

5. Augusto

Si votre enfant garde jalousement ses médailles de judo et torture son hamster, c’est trop tard. Un prénom, ça a une histoire.

6. Mao

C’est joli, c’est court, on dirait Léo et pourtant…

7. Oussama

Ça risque d’être un peu long à chaque fois à la douane. Et puis jouer à cache-cache tout le temps, c’est pénible.

8. Jean-Marie

La nouvelle génération aura oublié peut-être, mais la nôtre un peu moins. Facilitez la vie de votre rejeton.

9. Harald

Séville, 1982, Schumacher rentre en action et explose la mâchoire de Battiston. En général, avec un prénom allemand, il y aura toujours un grand-père pour vous rappeler les tickets de rationnement.

10. Carlos

Il y a eu le terroriste célèbre, mais beaucoup ont oublié. Par contre le chanteur difforme du bide aux chemises à fleurs, ça reste. Vous ne voudriez pas que quelqu’un chante « big bisous » dès qu’il voit votre petit non ?

Et encore, ce ne sont pas les prénoms les plus connotés.