Nous sommes de grands consommateurs de tout et n’importe quoi. Loin de moi l’envie de vous inciter à consommer encore plus. Toutefois, si on vous a déjà parlé des aliments qui ne périment jamais, il semblerait que d’autres objets eux, aient bien une date de péremption. Enquête inclusive.

1. Les lunettes de soleil

Dans la vie il y a deux types de porteurs de lunettes. Ceux qui s’offrent une paire de Ray-Ban et qui la gardent à vie. Et ceux qui s’en BALEK et perdent leurs lunettes de merde tous les deux jours donc ils achètent que de la camelote. Eh bien concrètement, ces deux types de porteurs de lunettes de soleil font des erreurs. L’idéal ce serait d’avoir des lunettes pas trop pourries et de les changer environ tous les deux ans. Parce que la qualité des verres s’amenuise avec le temps (avec des micro rayures qui ne filtrent plus les rayons) et après on a les yeux tout brûlés.

Source photo : Giphy

2. Les oreillers

Si tu es comme moi et que tu possèdes les mêmes oreillers de ta mère car ils se transmettent de génération en génération depuis plusieurs décennies, tu risques de tomber des nues. Un oreiller, ça se change tous les 3 ans et quand on voit la quantité industrielle de bave que tu répands dessus, c’est pas vraiment étonnant.

3. Les serviettes de bain

Les serviettes de bain, c’est pareil que les oreillers. Tous les trois ans, à la poubelle. C’est humide et donc un nid idéal pour les bactéries. Après faudra pas pleurer quand tu auras des mycoses tous les quatre matin.

4. Les soutiens-gorge

La durée de vie des soutifs est tout à fait variable selon qu’on les utilise tous les jours, la taille de notre poitrine et la qualité du soutif de base. En gros, quand les bretelles commencent à tomber, ou quand tu dois le serrer au max pour que ça tienne un peu et que dans ton dos il remonte ultra haut, c’est qu’il est temps de faire son deuil.

Source photo : Giphy

5. L'anti-moustique

En moyenne un anti-moustique perd de son efficacité au bout de deux ans. Non pas que ça te tue mais disons que les moustique commencent à se foutre sérieusement de ta gueule et peuvent alors te pépom de leur dard dégueulasse.

6. La farine

Normalement, il faut dire adieu à sa farine au bout de six mois, un an. Encore une fois bien sûr, si vous consommez de la farine au delà de cette période ça ne va pas vous tuer. C’est juste qu’elle perd un peu en saveur et commence à avoir un goût rance et te foutre la honte quand tu prépareras des crêpes à tous tes amis.

7. Des baskets

Ça dépend bien sûr de ta régularité sportive. Si tu les sors une fois par an, elles devraient pouvoir tenir deux, trois petite décennies. EN moyenne on doit changer ses baskets au bout de 400 km parcourus, donc je te laisse faire le calcul. Toujours est-il que pour courir sans se péter le dos, il faut avoir des bonnes baskets. Donc on rigole pas avec les baskets. Poil à la kéke… non ? Je suis… ? Virée ?

Source photo : Giphy

8. Ton gant de toilette

Encore pire que la serviette de toilette, le gant de toilette est un nid à bactéries. Toujours humide, bien que lavé régulièrement, c’est toujours dégueulasse. Bref on les éjecte donc tous les six mois, ou on les donne à quelqu’un qu’on n’aime pas afin qu’il ait des pustules sur le corps.

9. Un extincteur

Figurez-vous qu’un extincteur doit être changé tous les quinze ans. Je sais ça fait bien réfléchir parce que quand on pense à tous les extincteurs que vous possédez sûrement dans votre jardin, c’est rassurant, ça veut dire que vous avez encore un peu le temps.

10. La côte de bœuf décongelée

En effet, contrairement à une idée reçue, la viande serait un aliment périssable. Enfin personnellement je pense que c’est juste un mauvais exemple d’obsolescence programmée de l’alimentation.

Source photo : Giphy

Finalement, la vie n’est-elle pas une succession de dates de péremption ?

Sources :

Le bonbon

Foozine