Cannabis_Station

Crédits photo (creative commons) : Jeffrey Beall

Certes, c'est un contre-feu ridicule à l'heure où le gouvernement essaie de déloger les idéalistes de la Nuit Debout, mais ça fait partie des marroniers politiques incontournable : le débat sur la légalisation/dépénalisation du cannabis. Il y a les pour, ceux qui préfèrent ça au trafic, et ceux qui sont contre, parce que ce serait un aveu d'impuissance. Mais en vrai, ça ferait quoi de légaliser totalement? Ca ferait un nouveau business, avec tout ce qui va avec :

  1. Des emplois de dealers
    Et ça va être bizarre de mettre en avant son expérience sur son CV. "Euh... oui, j'ai travaillé 8 ans dans le secteur... j'étais Go Fast avant d'être à mon compte..."
  2. Du cannabis Made in France
    Avec un stand au Salon de l'Agriculture, et une banderole "nos régions ont du talent". Mais très vite, les agriculteurs expliqueront que la concurrence du Maroc fait beaucoup de mal et qu'il faut les subventionner.
  3. La guerre au "cannabis industriel"
    Y'en a marre de ce cannabis plein d'additifs vendu en grande surface ! Moi, j'achète mon cannabis chez un petit producteur qui a une boutique dans le 3ème arrodissement, c'est plus cher, mais c'est bio et sans gluten.

    Spotted daily in Brooklyn NY...

    Posté par Cannabis Energy Drink sur lundi 10 août 2015

  4. Des livraisons par Amazon
    Avec des commentaires d'utilisateurs :
    Amazon.fr  Commentaires en ligne  Harry Potter  VII   Harry Potter et les Reliques de la Mort
    Amazon.fr  Commentaires en ligne  Harry Potter  VII   Harry Potter et les Reliques de la Mort
  5. Des hôtesses qui font goûter en supermarché
    Dès 10h du matin, près du rayon frais : "On a une promotion en ce moment, 12g achetés, une barrette gratuite."
  6. Des "Cannastores" qui fleurissent dans tous les centre-villes
    Avec des noms à la con, "Mieux vaut pétard que jamais", "Roulez Jeunesse" ou "le Mois de Joint".

    800px-Red_Eye_Headshop_Oxford (1)

    Crédits photo (creative commons) : M88nly
  7. Des pubs discrètes, pour contourner la loi Evin
    Comme des émissions débiles de la TNT "présentées par les feuilles à rouler Resina" ou des festivals de reggae sponsorisés par des marques de sacs en chanvre.
  8. Des hors série de l'Express "Special Shit"
    LePoint (2)
  9. Des augmentations de tarif tous les 1er juillet
    En même temps que le gaz, l'essence et l'indice des fonctionnaires. Et très vite, on expliquera que le seul moyen de faire reculer la consommation de cannabis chez les jeunes, c'est d'augmenter les prix, ils ne comprennent que ça. Du coup, le trafic reprendra. Bien joué.
  10. Des films sur la "prohibition"
    Peut-être pas tout de suite, mais dans quelques décénnies, on racontera le quotidien des mecs qui trainent en bas des immeubles avec le talent de Scorsese.

Et vous, vous êtes prêt à basculer dans la légalité ?

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :