Parler une seule langue aujourd’hui, c’est trop la looooose. Et pourtant c’est le cas de beaucoup de monde dans le monde mondial. En France on est particulièrement fort dans le fait de ne pas parler autre chose que le français, même si on tente de s’améliorer et que l’invasion des séries américaines nous sensibilise de plus en plus à l’engliche. Le problème c’est qu’on se décourage trop souvent d’apprendre une nouvelle langue. Alors restez motivés on vous te balancer quelques tips.

1. Suivre l'actualité du pays dans sa langue originale

Non seulement c’est idéal pour te familiariser avec la langue mais en plus ça te permet de connaître les informations à la source et non remâchées puis remâchées puis encore remâchées par d’autres médias étrangers. C’est ludique, et facile d’accès, ça va t’aider à t’améliorer dans la langue et à devenir moins con, le rêve. Et figure-toi que même les pubs en VO sont recommandables parce que le texte est simple à comprendre et donc plus facile pour un débutant.

Source photo : Giphy

2. Parler tout de suite, tout le temps

La théorie c’est sympa mais le plus important c’est la pratique. Le meilleur moyen d’apprendre une langue rapidement c’est de t’immerger totalement dans ce nouvel univers. N’hésite pas à parler tout-e seul-e s’il faut, en mettant en pratique le plus vite possible tout le vocabulaire que tu as pu acquérir. T’auras l’air un peu chelou mais quand tu seras bilingue tu t’en foutras sévère.

3. Avoir une bonne motivation

Ce serait si bien de pouvoir apprendre des langues au hasard tout au long de sa vie. En théorie tu peux le faire bien sûr mais l’apprentissage d’une langue peut s’avérer long et fastidieux, et au delà de quelques cours si tu n’as pas une motivation en béton (ou en bois de chêne), tu risques d’abandonner. C’est pas bien grave ce sera jamais perdu mais c’est un peu dommage donc privilégie une langue qui te servira. Genre parce que ton mec ou ta meuf est estonien-ne et que le seul mot que vous êtes en mesure d’échanger, c’est « terviseks ».

4. Apprendre plusieurs langues

Connaître une deuxième langue c’est bien, en connaître une troisième c’est mieux. Plus on apprend des langues plus notre cerveau est entraîné pour « imprimer » une nouvelle langue. Cela vaut encore plus pour les langues similaires bien sûr.

Source photo : Giphy

5. Réjouis-toi de te sentir un nouveau comme un enfant de 4 ans

Apprendre une nouvelle langue c’est redevenir un peu débile. Tu t’appropries un vocabulaire de base et tu formules des phrases totalement basiques proche d’une conversation d’enfant qui bave encore. Par exemple tu vas apprendre à décrire ta maison « J’ai une maison rouge, devant la maison il y a un chat, derrière la maison il y a une poubelle. Dans ma maison il y a une cuisine, et dans ma cuisine il y a un frigo avec du jambon ». Même si tu vis dans un 10m² et que tu es végan BALEK.

6. Ecouter des podcasts audio à foison

Les journaux papier et télévisés c’est super, les films et les séries en V.O. c’est très bien, mais on oublie souvent la richesse des podcasts audio. Aujourd’hui la plupart des radios dans le monde mettent à disposition leurs programmes pour qu’on les écoute en podcast donc ne te prive pas de cette formidable ressource.

7. Trouver des copains qui parlent cette nouvelle langue

Comme on l’a dit, le plus important c’est de pratiquer la langue avec un maximum de supports. Mais pour interagir c’est quand même mieux d’avoir des personnes humaines avec qui tchatcher. Si tu n’as personne sous le coude, pose une annonce, il y a plein de gens qui seront ravis de t’aider à pratiquer si tu leur payes un p’tit caf’.

8. Fais-toi des listes de vocabulaire par ordre de priorité

Si on prend l’exemple de l’anglais. Les 100 mots les plus courants représenteraient la moitié de tous les écrits dans cette langue. En gros, sur les premiers mois on se concentre sur 20 % du vocabulaire le plus utilisé ce qui devrait déjà nous rendre aptes à gérer 80 % de nos interactions.

9. Repère les "vrais-amis"

Mémorise bien tous les mots que tu connais déjà dans cette nouvelle langue parce qu’ils sont quasiment identiques au français. Gain de temps inestimable !

10. Faire du sport

C’est ce qu’a révélé une étude menée sur des étudiants chinois : faire du sport pendant la leçon permettrait de mieux mémoriser les mots de vocabulaire. Donc écoute un podcast dans la langue que tu souhaites connaître en faisant un petit footing, tu seras bilingue, mais tu seras aussi musclé-e.

Source photo : Giphy

Paye ta polyglossie.

Sources :

Mosalingua

Skyscanner

Courrier International

Babbel