Les mésaventures de nos joueurs de l’Equipe de France vont ont peut-être convaincu de, vous aussi, vous lancer dans l’aventure de la sex-tape. Il fait froid, on n’a pas forcément le coeur à aller faire du jardinage, l’alternative consistant à filmer ses ébats peut donc être une activité ludique tout à fait adaptée pour s’occuper le week-end. Mais là, on dit ATTENTION : on ne fait pas une vidéo cochonne maison par dessus la jambe. Une bonne sex-tape doit réunir certains critères pour avoir une chance de sortir du lot. Soyez donc consciencieux, même si ça doit rester un plaisir :

1. Essayez d'être connu AVANT la sextape

C’est la base : si vous êtes un tant soit peu célèbre, cela attisera la curiosité d’un certain public et vous ferez un bond dans les recherches Google avec la requête [votre nom] + « nu ». Si vous devenez connu APRES une vidéo de coucherie, vous deviendrez un acteur porno. C’est bien aussi, mais ça n’est en rien une sex-tape de référence.

1

2. Le trépied, incontournable

Un peu de matériel est nécessaire à la réussite de votre entreprise. Si vous tenez la caméra à bout de bras, les gens ne vous reconnaitront pas. Si vous demandez à une tierce personne, même qualifiée, de réaliser, on doutera du caractère spontané de votre film. Misez donc sur des plans fixes, avec un trépied posé dans un coin de la chambre, on en trouve désormais à des prix très compétitifs dans le commerce.

2

3. Pas de son, ou alors très peu

Encore une fois, pour insister sur la caractère amateur de votre réalisation (et donc authentique), éviter les effets sonores, bannissez la musique et dites vous qu’une vidéo dépourvue de son ajoutera au côté « vidéo-surveillance » de votre film, renforçant ainsi l’illusion que ce film a fuité.

3

4. Inventez une histoire à votre sex-tape

Comme on dit dans le monde de la sex-tape, « une bonne histoire vaut mille positions ». Si votre vidéo se retrouve sur des sites spécialisés avec votre nom en guise de tag, on doutera forcément de sa véracité. Jamais la sex-tape de Jimi Hendrix, sortie de nulle part, ne suscitera la moindre considération. En revanche, si vous racontez que cette vidéo circule parce que votre ex a décidé de se venger ou que vous faites l’objet d’un chantage comme c’est le cas de ce pauvre Matthieu Valbuena, la vidéo que personne n’a vue devient réelle, et même carabinée. Bien joué.

4

5. Ne regardez JAMAIS la caméra

Si votre partenaire devient, dans votre histoire, celui ou celle par qui le scandale arrive, il ou elle peut jeter un oeil complice à la caméra. Mais vous, la célébrité prise sur le fait, doit ignorer le fait qu’elle est filmée. Une bonne sex-tape doit respirer la trahison à plein nez. Sinon, encore une fois, vous êtes juste une vedette en mal de reconnaissance qui en est rendue à montrer son cul. Et ça, c’est juste triste.

5

6. Faites moins de 10 minutes

Vous allez avoir un public internet. Fini le temps de la sex-tape en VHS de Pamela Anderson qu’on se passait sous le manteau, aujourd’hui la concurrence est rude : si vos grands coups de bélier n’attisent pas la curiosité des jeunes dans les premières secondes, ils retourneront illico presto à leur vidéo de Squeezie. Et puis, il faut garder une dimension humaine, vous n’êtes pas un acteur porno, juste une star proche du peuple. Quand on vous voit à l’oeuvre, le public doit se dire « même si c’est une vedette, il (elle) a su rester très simple ».

6

7. Soignez l'éclairage

Trop de lumière et vous verrez ressortir tout ce que l’on cache dans les films porno : fluides divers, poils, grimaces peu racoleuse etc. Pas assez de lumière et on ne verra rien du tout, on devinera quelques jeux d’ombres, vite fait un pied ou une teub par ci par là, mais rien qui fera de votre sextape un carton. Trouvez le juste milieu et n’hésitez pas à y passer du temps.

7

8. N'hésitez pas à inclure une séquence en caméra infrarouge

Référence explicite aux captations nocturnes de Loft Story, votre public appréciera de vous découvrir avec les yeux d’un lapin dans des phares de bagnole. La suggestion d’une vidéo volée dans l’obscurité titillera toujours plus que la clarté d’un boulard sur-éclairé comme s’il était destiné à des étudiants en gynécologie.

8

9. Ne la testez JAMAIS sur des amis pour avoir leur avis éclairé

Une sex-tape réussie doit d’abord l’être pour vous. Une projection à vos ami(e)s risque d’installer un malaise alors qu’à la base ils étaient venus pour mater un match. Et puis, ça reste vos amis, ils seront toujours trop conciliants avec vos éventuelles erreurs et n’auront pas la rigueur d’un consommateur régulier de porn amateur qui, lui, vous jugera avec une froide objectivité.

9

10. Et surtout : hurlez en allemand

C’est la clé de toute sextape réussie et trop souvent ignorée par l’Internet mondial. Essayez et revenez nous voir.

10

Allez, à vous de jouer !


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :