Bon… Oui c’est dur… Les phrases ne se délient pas facilement… Je sais ce que vous ressentez… Mais il va falloir être fort. L’eau a coulé sous les ponts. On s’est maintenant tous remis du final de Dexter. Du moins, en partie. On doit donc être apte à prendre la parole. Mettre des mots sur la souffrance.

1. Saison 4 : bye-bye Rita

Allez on est tous d’accord je pense pour considérer cette saison comme la plus réussie. Tous les ingrédients y sont réunis et le cliffhanger final est tout simplement le meilleur de toute l’histoire du monde mondial des séries. Je m’arrête là pour les arguments.

Source photo : Giphy

2. Saison 2 : Lila <3 <3 <3

Après la macabre découverte des corps découpés par Dexter dans le fond de l’océan on met enfin un nom sur ce mystérieux tueur en série : le boucher de Bay Harbor. Doakes commence à avoir des soupçons, bref Dexter est dans la merde. Toutefois ça ne l’empêche d’avoir une nouvelle meuf Lila qui se trouve être une pyromane et qui finira d’ailleurs par buter Doakes. Une bonne raison pour kiffer cette saison à gogo.

Source photo : Giphy

3. Saison 1 : le début de la fin

Rien à redire, c’est la première saison elle marche du tonnerre puisqu’on est alors soudé à la série jusqu’à ce que mort s’ensuive. On découvre chaque personnage et les origines de Dexter qui avait en fait un frangin qui se trouve être aussi un tueur en série. Quant à Debra, elle annonce clairement la couleur de par ses choix très judicieux et se tape le fameux tueur en série. Heureusement, elle attendra quelques saisons avoir d’avoir aussi envie de se taper son frère.

Source photo : Giphy

4. Saison 5 : un duo impossible ?

Difficile de faire une suite à la hauteur de la saison 4 qui a traumatisé tout le monde. Mais pas totalement foiré. Ainsi, ce bon vieux Dexter rencontre Lumen, une victime qu’il a sauvé de justesse de son ravisseur. Comme Lumen l’a un peu mauvaise, elle s’associe à Dexter pour buter des gens très méchants. Et aussi pour le ken un peu. La grosse lose de cette saison c’est l’arrivée du personnage Quinn qui commence une relation avec Debra. Et on n’aime pas Quinn et sa gueule de con. Surtout que ce bouffon commence à avoir des doutes sur Dexter et on n’avait pas besoin de ça.

Source photo : Giphy

5. Saison 6 : "Salut on n'a plus d'idées !"

Ça commence à sentir le fond de tiroir. Déjà on se débarrasse des deux moutards de Rita Cody et Astor qui partent vivre chez leurs grands-parents. On ne les croisera quasiment plus jamais et ça arrange bien Dexter qui doit déjà gérer en solo sa carrière de serial killer avec un mouflet sur le dos. On perd aussi en allure avec un méchant qui pue un peu du string avec son délire métaphysique de fin du monde. Sinon, ah oui, on savait tellement plus quoi inventer pour Debra que la pauvre se retrouve à confesser son désir amoureux pour son frère. Le malaise. La scène finale de la saison où elle le surprend en train de buter le grand méchant risque de lui couper la chique.

Source photo : Giphy

6. Saison 3 : l'amour est plus fort que tout

C’est vrai qu’on était bien parti après deux premières saisons ultra réussies. Et puis en fait ça patauge un peu. La folledingue pyromane de la saison 2 a buté Doakes qui avait cramé que Dexter était un tueur en série, du coup on se concentre sur la vie amoureuse de Dexter et de Rita qui a la bonne idée de tomber enceinte. Bref on se fait gravement chier.

Source photo : Giphy

7. Saison 7 : la pire saison à l'exception de la dernière

La saison 7 correspond bien à la septième position sur l’échelle de la médiocrité dans laquelle la série s’engouffre. Bon déjà Deb, qui aimerait bien niquer avec son frère l’a également grillé en train de buter un type. Mais Dexter la joue finaude et lui dit « la vie d’ma mère c’était de la légitime défense, vazi viens aide moi on fait genre le gars y s’est suicidé ». Comme Debra ne brille pas par sa finesse depuis la première saison, elle gobe le mytho. Mais elle finit par apprendre la vérité vraie. Gros bad dans son cœur. Dexter quant à lui a pas du tout envie de ken sa sœur puisqu’il continue sa relation pépouze avec Hannah l’empoisonneuse (qu’il a quand même dû dénoncer aux keufs parce qu’elle voulait buter Debra, CAT FIGHT). En revanche, LaGuerta commence à les lui briser menu. Bref au moment où il s’apprêtait à la tuer, Debra déboule, hésite deux minutes puis finit par tirer sur LaGuerta. Chaud cacao pour Deb.

Source photo : Giphy

8. Dernière saison : coucou la mort

LaGuerta est dead. Debra l’a tué. Du coup, elle a trop l’sum. Et puis nous on commence à se demander quel est l’intérêt de continuer à mater cette série qui commençait pas trop mal alors que maintenant Debra est au courant de tout, qu’elle a buté le seul élément qui pouvait tout griller, et que Hannah est hors de prison et va pouvoir ken à nouveau Dexter. Bref ça sent le roussi. Du coup on nous a torché une fin qui pue la mort. Seule bonne nouvelle, Debra y passe étranglée par son frère après avoir été convertie en légume. Dexter devient bûcheron et la série signe la pire fin de série de tous les temps.

Source photo : Giphy

Like si tu es d’accord, partage si tu n’es pas d’accord.