C’est chiant les vacances. Ça coûte cher, c’est de l’organisation, il y a plein de connards qui partent au même endroit que toi, et une fois que t’y es, t’as une chance sur deux de te faire arnaquer. Ouais, parce que tous les circuits touristiques du monde ne sont pas animés par la volonté de découverte culturelle. Non, il y a aussi des sac à merde derrière tout ça.

1. Le Mafia Tour

Se plonger dans la Sicile, pourquoi pas. En apprendre plus sur l’Histoire de la mafia locale, ça peut être intéressant. Mais là où le Mafia Tour fait n’importe quoi, c’est qu’il glorifie totalement la mafia, expliquant à quel point ils étaient justes et stylés. Une vidéo de promo censée donner envie reconstituait carrément une fusillade. Bravo les gars.

Source photo : Giphy

2. La balade du migrant

Vous avez demandé du bon goût ? C’est à côté. La balade du migrant permet de vous mettre dans la peau d’un clandestin mexicain souhaitant passer la frontière mexicaine. La reconstitution est très bien faite, puisqu’il y a même des figurants qui jouent les gardes-frontières pour te mettre un coup de pression. Une aventure à vivre en famille.

3. Les safaris humains des îles d’Andaman

De base, le concept de safari est assez critiquable. Mais quand les animaux que tu vas prendre en photo, c’est carrément des membres de tribus locales, pas forcément prêtes à entrer en contact avec les maladies des touristes, et surtout qui ont rien demandé à personne, ça devient vraiment chaud. On peut en trouver notamment en Inde ou au Pérou.

Source photo : Giphy

4. Bagdad sous les bombes

En mars 2003, au moment de l’invasion de l’armée américaine en Irak, un voyagiste hongrois a eu du nez : il s’est dit que ça serait quand même intéressant d’envoyer des occidentaux voir au plus près l’état de Bagdad. Mais oui ! Prenons de super clichés devant une ville en train de se faire exploser !

5. Favela tour

Mise en situation : tu es riche et tu prends des vacances au Brésil. Pour te rappeler un peu la chance que tu as, tu fais le Favela Tour, qui te permet de te dire ohlala, ils ont vraiment pas de chance ces gens, mais bon, je vais pas sortir du bus non plus, il me font peur, vivement ce soir j’ai hâte de piquer une tête dans la piscine.

Source photo : Giphy

6. La randonnée de Palomino

A Palomino en Colombie, il existe une randonnée qui te permet de voir plein de magnifiques paysages. Sauf qu’elle passe au milieu du territoire des Kogis, une tribu locale pas du tout d’accord avec la présence des touristes qui viennent les prendre en photo. Mais bon, si ils bronchent, des flics viennent leur dire de façon un poil agressive de la boucler.

7. Le Volontourisme

Beaucoup de Tour operators proposent à leurs clients bien décidés à récolter une pluie de likes sur facebook de payer pour passer leurs vacances à aider des populations locales, mais pas trop quand même c’est les vacances. Une fois que t’as bien raqué, t’arrives sur place, et tu te démerdes parce que presque rien n’est organisé. Sérieusement, si vous voulez faire de l’humanitaire, contactez des assos, pas des entreprises.

Source photo : Giphy

8. La plantation d'Elizabeth Dolson

Encore au Brésil, Elizabeth Dolson, propriétaire de plusieurs plantations, permet aux touristes d’en visiter une. Mais elle y apporte sa touche personnelle, que l’on pourrait appeler « le mauvais goût ». Et oui, la particularité de cette visite, c’est qu’on y est servi par des noirs, grimés en esclaves, et qui doivent vraiment faire tout ce que tu leur demandes.

9. Le Wat Pha Luang Ta Bua

Dans ce temple, que l’on peut payer pour visiter, on trouve un élevage de tigres par des moines. Mais selon les autorités locales, les moines n’auraient pas les documents nécessaires pour élever ces tigres, les maltraiteraient, et surtout en vendraient quelques uns à des riches particulier. Bouh, les moines, bouh.

Source photo : Giphy

10. Un tour à Bergues

Après avoir amené un coup de projecteur sur le Nord, pas forcément souhaitable pour la région, le film de Dany Boon a surtout donné envie à des gens d’aller visiter Bergues une des villes du film. Du coup, un parcours touristique y a été installé. Mais si vous n’y avez jamais mis les pieds, sachez qu’il est criminel de faire payer pour visiter cette ville. Bande d’escrocs.

Il vaut mieux rester chez soi et regarder la TV.

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.