L’Etat du Montana raconte la grande Histoire de l’Ouest américain tel que le cinéma a pu l’illustrer. Les glorieuses épopées, la ruée vers l’argent, mais aussi les étendues interminables, les rochers, les geysers et les superbes lacs. Le Montana, c’est l’Etat nature par excellence. Pour preuve, Billings, la plus grande ville, ne compte que 104 000 habitants. Connu pour le parc Yellowstone, qui ouvre d’ailleurs ce top, le Montana compte aussi de très nombreux sites exceptionnels.

1. Le Yellowstone National Park

Ce parc emblématique des États-Unis, classé à l’UNESCO, s’étend sur trois Etats : le Wyoming, l’Idaho et le Montana. Un lieu connu pour ses spectaculaires geysers mais aussi pour son instabilité sismique. Et si les sites les plus célèbres du parc, comme le bassin de Morning Glory Pool, Le Grand Prismatic Spring ou le fameux Mammoth Hot Springs ne se trouvent pas dans le Montana, il est possible d’y découvrir une partie tout aussi intéressante et passionnante. Notamment dans la localité de West Yellowstone, qui dispose de tout ce qu’il faut pour les touristes.

2. Le Glacier National Park

D’une superficie de 4010 km2, ce superbe parc abrite comme son nom l’indique une dizaine de glaciers. Un vrai sanctuaire pour la biodiversité dans lequel on peut arpenter plus de 700 bornes de sentiers de randonnée, et atteindre notamment les sommets pour profiter d’incroyables points de vue. On parle souvent du Glacier National Park comme de l’un des plus précieux parcs du continent en raison de son extraordinaire richesse.

3. Flathead Lake

C’est l’un des plus grands lacs naturels du pays. Magnifique, il attire les touristes du monde entier, qui voguent sur ses eaux calmes ou qui s’adonnent à la pêche. On y vient aussi pour assister au Bigfork Whitewater, un festival annuel qui prend place au milieu du lac, sur l’île Wildhorse.

4. Le Little Bighorn Battlefield National Monument

Cette célèbre bataille qui opposa en 1876 les hommes du lieutenant-colonel Custer et une coalition de Sioux et de Cheyennes rassemblés par Sitting Bull, est l’un des épisodes les plus marquants de l’Histoire des États-Unis. Ces derniers ayant rempoté la victoire face à un Custer qui y laissa la vie, tout comme 267 de ses soldats. Aujourd’hui, au même endroit, se trouve un mémorial. Un des plus visités du pays.

5. Le Museum of the Rockies

Extension du Smithsonian, ce musée est à faire absolument quand on aime les dinosaures. C’est d’ailleurs l’un des endroits les plus indiqués du pays pour admirer des œufs, des squelettes et des reconstitutions hyper réalistes de plusieurs espèces. C’est aussi ici que réside ce bon vieux Big Mike, un impressionnant T-Rex. Enfin, ce qu’il en reste…

6. The Garden of One Thousand Buddhas

Un parc avec 1000 statues de Bouddhas en plein milieu du Montana ? Si si ! Situé dans la réserve amérindienne, il fait office de centre pour la paix, et se compose donc d’un millier de statues blanches, disposées en cercle afin de représenter la roue du dharma. Le travail de nombreux bénévoles.

7. Big Sky

À Big Sky, dans le centre du Montana, il neige beaucoup. En toute logique le lieu est devenu très populaire auprès des skieurs, qui s’y pressent en nombre tous les ans. Et vu qu’on est aux États-Unis, attendez-vous aussi à un grand nombre d’infrastructures et autres installations modernes pour rendre l’expérience encore plus spectaculaire.

View this post on Instagram

There's still a little snow up there

A post shared by Chip Mason (@bridgerrider) on

8. Castle Ghost Town

Il y a plein de villes fantômes aux États-Unis. Surtout au Montana, où plusieurs bourgades furent créés puis abandonnées en rapport avec l’exploitation des mines d’argent. Dans le lot, Castle Ghost Town remporte la palme. Une ville où se trouvaient jadis 14 saloons, 7 maisons closes, une école et même une prison. La ville du far west dans toute sa splendeur, avec ses cow boys et sa légende. Et ici, la légende, c’est Calamity Jane, qui y tenait un restaurant.

9. Le Quake Lake

Aussi appelé Earthquake Lake (le lac du tremblement de terre), ce lac apparut à la surface de la terre en 1959 à la suite d’un gros séisme. On le trouve dans la forêt nationale de Gallatin près de Yellowstone.

10. Ringing Rocks

Un amoncellement de rochers qui présente l’étrange caractéristique de sonner quand on tape dessus avec un objet dur (un marteau par exemple). Pourquoi ? On ne sait pas trop mais ce qu’on sait en revanche, c’est qu’il n’existe que très peu d’endroits dans le monde où on peut trouver ce genre de rochers. Des rochers qui font de la musique ? Voilà qui mérite le déplacement !

Sans oublier Hannah… Montana (LOL).