La vie sexuelle après l’arrivée d’un enfant, c’est ce qui se rapproche le plus du néant, à deux trois détails près. Alors quand vous trouvez enfin un moment pour vous retrouver et batifoler (expression plus utilisée depuis 1956), votre gamin le sent tout de suite et vous fait tout stopper net. A croire que ce petit con a un radar.

1. Même quand vous croyez qu’il dort, c’est mort (mate la rime)

Ça y est, votre enfant dort, vous êtes avec votre moitié, ça se chauffe doucement et PAF (oui, j’écris en majuscules) le voilà qui braille pile au moment où ça commençait à être intéressant. Un radar, j’vous dis.

2. Il a une gastro pendant votre semaine d’ovulation

Pas avant, ni après, non non, pile pendant la semaine où vous êtes complètement en chaleur. Et là, vu qu’il est généreux ce petit, il vous la refile aussi, gratos, pour être certain que personne ne vous approchera.

3. Même à la crèche, il sent tout

Vous vous dites que vous serez peinard pour tirer un p’tit coup vite fait, vu que votre bébé est à la crèche pour la journée ? Que nenni, la directrice vous appelle pile au moment des préliminaires pour vous dire que votre enfant fait de la fièvre. La télépathie, c’est ouf.

4. Il mâchouille vos capotes en scred

Et fait plein de petits trous avec ses dents dedans, pour être certain que vous ne les utiliserez pas. Et en plus, il est de mauvaise foi quand vous le choppez en pleine action, et vous dit qu’il pensait que c’était des ballons. Ouais ouais, c’est ça, prend moi pour un con.

5. Il adore taper dans les testicules de son père

Et pas qu’un peu, vu la tronche du concerné. C’est vrai que c’est un moyen de contraception et de dissuasion assez efficace.

6. A chaque fois qu’il vous voit vous embrasser, il demande comment on fait les bébés

Comme ça, pouf, sans transition. Alors que ce petit con a très bien pigé comment ça marche, et que cette question, une fois posée, anéantissait toute chance d’ébats parentaux. Pas con.

7. Il refuse de dormir dans son lit

Même s’il est crevé, même si son lit sent la fraise et qu’il y dort mieux, il préfère dormir avec vous, quitte à hurler toute la nuit si vous ne le laissez pas faire. Bon, c’est pas comme ça que vous lui ferez un petit frère.

8. Il se pointe toutes les 2 heures dans votre chambre

Parce qu’il veut un verre d’eau, un câlin, une histoire, parce qu’il a fait un cauchemar, parce qu’il y a de l’orage, parce qu’il y a un monsieur qui le regarde derrière la fenêtre, parce qu’il y a un monstre sous le lit… Bref toutes les excuses sont bonnes pour que vous ne vous reproduisiez pas, très clairement.

Et vous, qu’est ce qui vous fait dire « non mais c’est pas possible, il a un radar ou quoi ? »