4647351293_c884b34426_b
Crédits photo (creative commons) : Aktiv I Oslo.no

L'Eurovision, tout le monde en parle mais peu de personnes peuvent finalement se targuer de bien connaître le concours. Entre l'organisation ringardes, les prestations lunaires et France Télévisions aux manettes, il faut bien admettre qu'il n'y a pas grand chose qui donne envie de s'y intéresser.

  1. L'égalité parfaite
    0, comme le nombre de points d'écart entre le 1er et le 2ème en 1969. Cette année là, l'Espagne, la France, les Pays-Bas et le Royaume-Uni sont arrivés à égalité. Du coup, la victoire a été attribuée aux quatre pays. En 1991, re-belote avec la Suède et la France. Sauf que cette fois, c'est la Suède qui a remporté la mise. French Touch ? Non, French Lose.
  2. L'insolence serbe
    1, comme le nombre de participations nécessaires à la Serbie pour remporter le concours, c'était en 2007. Insolence, chance ou talent ?
  3. La persévérance de Jürgens
    3, comme le nombre de tentatives qu'il aura fallu à Udo Jürgens pour remporter le concours. Après deux essais 1964 et 1965, c'est finalement en 1966 qu'il décrocha le trophée pour l'Autriche. D'autres ont aussi participé 3 fois sans remporter quoi que ce soit. Comme quoi, parfois, ça ne sert à rien de s'entêter.
  4. Le trèfle à sept feuilles irlandais
    7, comme le record de victoires détenues pas l'Irlande. Les représentants du trèfle ont remporté le concours en 1970, 1980 et 1987 avant de braquer le trophée pendant trois ans de suite, de 1992 à 1994. Avant de revenir à la charge en 1996. C'est aussi le pays qui a organisé le plus de fois l'Eurovision, sept fois aussi, donc.
  5. L'Anglais, la langue de la musique
    13, comme le nombre de gagnants ayant chanté en Anglais lors des 15 dernières années. Bizarrement, aucune chanson interprétée en Hongrois ou en Roumain dans le lot.
  6. La victoire au rabais
    18, comme le nombre de points nécessaires pour gagner en 1969, soit le plus total pour un vainqueur. Et quoi de plus normal, puisque cette année là, il y avait quatre vainqueurs. Donc forcément...
  7. N'oubliez pas les paroles
    25, comme le nombres de mots que comporte la chanson victorieuse en 1995, "Nocturne", du groupe Secret Garden pour la Norvège. Comme quoi, pas moment, ce n'est pas la peine de s'emmerder.
  8. La longue disette française
    36, comme le laps de temps qui nous sépare de la dernière victoire française à l'Eurovision. La dernière lauréate tricolore était Marie Myriam, en 1977. Mais nous ne sommes pas les pires, loin de là. Il faut remonter à 1966 pour voir l'Autriche l'emporter, 69 pour les Espagnols, 75 pour les Hollandais. Encore pire, Malte n'a jamais remporté le concours en 42 années de participation. On est large.
  9. Plus on est de fous, plus on chante
    39, comme le nombre de concurrents pour l'année 2013. Pas mal, surtout que ça n'a pas toujours été le cas puisque le concours a démarré avec 7 participants en 1956. Le record est quant à lui de 43 participants en 2011, en Allemagne. Le pire, c'est qu'on doit à peine se souvenir de dix pèlerins dans le lot.
  10. Europe United
    43, comme le nombre de pays ayant participé au moins une fois au concours depuis sa création, en comptant les inactifs et les disparus. Seuls le Lichtenstein et le Vatican n'ont pas concouru. On a hâte.
  11. L'auberge espagnole
    56, comme le nombre de langues ayant été entendues au moins une fois, de l'Anglais au Turc en passant par l'Oudmourte et le Vorarlbergish. Bah quoi, ça existe, il n'y a donc aucune raison de ne pas en profiter. On attend toujours un chant en Esperanto.
  12. Un concours plus vieux que Thierry Beccaro
    58, comme le nombre d'éditions de l'Eurovision jusqu'à présent. Et en 58 shows, le concours a tout vu et tout connu. Des yéyés au disco en passant par le joueur de saxophone moldave, rien n'a pu y échapper. Même pas Anggun.

  13. La Norvège, le pays de l'Eurovision
    387, comme le record de points, détenu par la Norvège depuis 2009. Paradoxalement, les Norvégiens détiennent également le plus grand nombre de dernière place, onze pour être précis. Si on creuse, on se rend compte qu'aucun autre pays n'a autant de fois terminé avec aucun point au compteur, soit quatre fois. On peut dire que les Scandinaves ont fait le tour de la chose.
  14. La playlist la plus grande du monde
    1100, comme le nombre de chansons interprétées depuis la création de l'Eurovision. Pour combien de grosses bouses ?
  15. Le théâtre des rêves allemand
    36000, comme le record de spectateurs venus assister à l'Eurovision en 2001. A Dusseldörf, pour une victoire arménienne. Le rêve.
  16. Télévision rules the nation
    70 millions, comme le record d'audience en 2011 à travers l'Europe. En France, nous n'étions que 4 millions devant France Télévision, dans la moyenne basse donc. Qui a dit que les Français étaient fâchés avec l'Eurovision ? Ah, les chiffres. D'accord.
  17. Et vous, une anecdote sur l'Eurovision ? Un truc qui vous aurait marqué ?

Source : RTS.CH