On a longtemps attendu des héritiers des Inconnus et le Palmashow qui gagne chaque jour de nouveaux adeptes sont pas loin de devenir des prétendants de plus en plus crédibles. Un départ sur scène, des parodies TV et bien sûr des chansons. Oui le palmashow ce n'est pas que des sketchs c'est aussi des mélodies qui restent dans la tête et qui marquent leurs époque.

  1. Le rap des prénoms
    On a tous au moins jugé une personne sur son prénom. Le Palma a compilé tous nos clichés dans un bon rock-rap bien crado qui rappelle forcément les Beastie et Svinkels. Classique !

    La phase qui tue : "Manu, Luc et Seb jouent tous d’un instrument
    Font péter Oasis et Radiohead autour du feu d'camp
    Et Pierrick et Loïc ? Bah ils sont repartis en mer
    Comme tous les mecs en "-ick" : faire l'tour du Monde en solitaire"

  2. Ça m'vénère
    Il était temps que quelqu'un s'attaque à Maitre Gims, chanteur le plus polaire dans notre pays avec Stromae si on en croit les chiffres de vente. Personne n'aurait pu faire mieux.

    La phase qui tue :
    Ça m’vénère !'s
    Quand je me cogne le doigt de pied sur le coin du lit
    Quand je commande un cheese cake et qu’y’a pas d’coulis
    Quand je repasse mes t-shirts et que je fais des plis
    Oh ça m’vénère, oui ça m’vénère !

  3. Greenpeace Maitre Grims
    Un bon gros tacle à Tryo et aux groupes de babos en général qui fait beaucoup de bien.

    La phase qui tue :
    "Greenpeace, il faut sauver les dauphins.
    SOS, l'Antarctique ne va pas très bien, "

  4. Quinoa The Bobo's
    Les bobos ont de vrais problèmes dans la vie et David et Grégoire sont là pour dénoncer. La petite apparition de Florence Foresti en Christine fait son petit effet.

    La phase qui tue :
    "Je dis ça, je dis rien
    On a des problèmes
    GoPro qui se coupe trop tôt
    Les fautes d'ortho' sur le macchiato"

  5. Les Monos de ski
    Parler des monos de skis ok. Mais le faire sur une instru rap G funk des 90's et faire près de 5 millions de vues là on dit chapeau.

    La phase qui tue :
    "Raclette aux chandelles, bolée de champagne
    Dans notre huit mètres-carrés, avec vue sur la montagne"

  6. Quand c'est dimanche
    Parce que le seul truc pire que le lundi c'est le dimanche, il fallait un hymne à cette journée de merde.

    La phase qui tue : "C'est 1 pour le jogging, 2 pour la diète, diète
    "- Un peu d'pudding ? - J'commence un régime sans miette" "

  7. Ma chérie
    Parodie parfaite des chanteurs pour gamines qui mettent du sexe en filigrane de toutes leurs chansons. Au moins là le message est très clair. En 30 secondes tout est dit.

    La phase qui tue : Bip

  8. Supermâles
    Les jeunes ne respectent plus l'autorité, se foutent de la gueules des justiciers en les caillassant, alors Batman a pris le mic pour montrer un peu qui c'est le patron. Sans déconner le morceau et le flow sont bien mieux que des tas de sorties rap FR.

    La phase qui tue :
    "C'est l'attaque verbale si,si
    Pas d'émoglobine
    Ici c'est Gotham Batman & Robin
    Un vaisseau dans le ciel nait par la haine
    C'est mon signal B.A.T.M.A.N"

  9. Le Rap de Gaspard et Balthasar (Merci Lucie)
    Quand deux amis se lancent dans le rap, ça déboite

    La phase qui tue :
    Pendant la soirée,
    Y'aura d'la binouze
    Venez accompagnés
    On f'ra une part...

Ils sont forts les cons !

Source : Palmashow

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :