Tu t’ennuies en soirée ? Tu en as marre de mettre des râteaux à la pelle à toutes ces hommes ou femmes qui te collent aux baskets ? Pourquoi ne pas mettre la bonne ambiance et entonner une jolie chanson paillarde ? Nous t’avions déjà compilé quelques uns de ces merveilleux chants dans un premier top ! Voici la suite.

1. Le Grand Vicaire

La force de cette chanson, ce sont clairement les paroles. On est dans l’exploration de divers champs lexicaux attenant à des domaines très variés tels que le jardinage, le milieu carcéral et la cordonnerie, le but étant de jouer sur le double-sens du terme final qui viendra clôturer brillamment chaque strophe.

Chez nous le vélo, c’est une coutume. Mon papa fait le boyau, ma maman fait la rustine, Et le curé la pompe…

2. Un dimanche matin

« C’est la Java, trou du cul du chat, la bite à Papa, les couilles à Jeannot/Julot, coincées dans l’piano, ça fait de la musiiiiiqueuuuuh’. Cette divine ode aux attributs masculins est en fait le refrain d’une plus longue chanson dont il n’est pas forcément utile de s’appesantir trois heures sur les paroles.

3. Bali Balo

Un classique. Connu et reconnu, cet hymne à la vie (on suit le petit Bali Balo tout au long de son existence) sort également difficilement de la tête. Très difficilement. Ce top a été très douloureux à rédiger, sachez-le. On espère que vous apprécierez cette version très « énergique » (gênante).

« Bali Balo dans son berceau, bandait déjà comme un taureau… »

 

4. Ouille, ouille, j'ai mal aux couilles

Magnifique duo de qualité vraiment supérieure, vous pourrez interpréter cette jolie chanson avec votre moitié, par exemple lors de votre mariage. Ce n’est qu’une suggestion…

« -Ouille, ouille, ouille, qu’est-ce que j’ai mal aux couilles… -C’est, c’est, c’est de m’avoir trop baisée… »

5. De Profundis Morpionibus

Publiée pour la première fois dans le Parnasse Satyrique du XIXème siècle par Auguste Poulet-Malassis, cette jolie chansonnette aurait été écrite par Théophile Gautier qui en aurait renié la paternité afin de pouvoir présenter sa candidature à l’Académie Française.

6. Le Pou et l'Araignée

Sachez que cette chanson relate l’histoire d’un pou souhaitant séduire une araignée. Loin de moi l’idée d’être rabat-joie mais il me semble que cette relation est vouée à l’échec.

« Et l’on entend dans les champs, s’enculer les éléphants. Et l’on entend dans les prés se masturber les chimpanzés. »

7. La Danse du Limousin

C’est l’hymne des étudiants en école de commerce bourrés. Incitation à la débauche et ce par un habitant du Limousin (la honte mdr… non je rigole, les limousins, ne vous vexez pas, on vous aime, plus que tout, plus que notre propre mère), voici les paroles de ce joli chant : « Et il va nous danser, la danse du Limousin. Et il va nous danser la danse du Limousin. Le Limousin a dit : »Enlève ta chemise ». Le Limousin a dit : « Enlève ta chemise ». C’est presque soft finalement.

8. L'avion, l'avion, l'avion

J’ai pleuré des larmes de sang en intégrant ce lien Youtube. En plus d’être super super super beauf, cette chanson est bien bien bien sexiste. À tel point que j’en triple certains de mes mots. Ce n’est pas ça qui l’ empêchera de rentrer dans votre cerveau et de ne plus JAMAIS. EN. SORTIR.

9. La Dispute du cul et du con

Tout est dans le titre. Une chanson très profonde.

On espère que vous avez été comblés par ce moment d’intense poésie !

Source : Youtube ; Parité mon Q

Source Image : Youtube