Un piano en soirée et ça y est te voilà roi/reine de la soirée, c’est ton moment. Sauf que comme tu n’as jamais pris un seul cours de déchiffrage de partition mais que tu veux quand même briller, tu vas nous jouer un des morceaux de cette liste, comme tout le monde, et c’est IN-SU-PPOR-TABLE. Retour sur 10 morceaux, tragiquement devenus l’ombre d’eux mêmes.

1. Amélie Poulain

Ce magnifique morceau de Yann Tiersen aurait pu conserver son prestige d’antan si et seulement si on ne nous avait pas rabattu les oreilles avec ces mi et ces si à foison, que ce soit à tes soirées appart’ chez Max, ou dans le sous-terrain de la ligne 12 à Saint-Lazare.

Fun fact : je joue ce morceau et j’en ai marre qu’on me demande de le jouer ok

2. La La Land

Morceau pas bien compliqué à jouer + Ryan Gosling + romantisme aïgu = équation parfaite pour dégainer City of Stars quand l’occasion se présente. Notamment quand tu veux pécho.

3. La lettre à Elise (cessez l'ambiance "film français dramatique" immédiatement)

Les yeux mi-clos dans la pénombre de la pièce quoiqu’éclairée par les dernières gouttes d’un automne fébrile, Marcel était d’humeur maussade ; « Être ou ne pas être, telle est la question sinusoïdale de l’anachorète hypocondriaque » marmonnait-il dans une voix traversée de quelque mélancolie.

4. Someone like You de Adèle (dis donc you must be fun at parties)

Non non et non. Cessez immédiatement ou je vais m’arracher les poils de bras un par un.

5. La Marche Turque de Mozart

… Marcel resta perplexe face à ce téléphone mobile qui, contre vents et marées, resta muet, comme son âme. Mais le silence pris fin alors que sa mie lui rétorqua d’un message semblant dire : « wesh alors ».

6. All of Me de John Legend

Bon on va pas se mentir, on a toutes rêvé d’avoir quelqu’un pour nous écrire une déclaration d’amour comme ça et je pense que ces messieurs l’ont bien compris, du coup tu peux être sûr que ton apéro va y passer.

7. Imagine de John Lennon

Il s’agira de grandir et d’arrêter de vouloir tirer les larmes de nos petits coeurs sensibles sans en avoir demandé la permission, d’accord.

8. Hey Jude des Beatles (encore eux, ces loustics)

Désolée mais j’en pouvais déjà plus à mes cours de chorale en 5ème.

9. Fallin' de Alicia Keys

Un morceau tout bonnement délicieux je vous l’accorde (comme les cordes…) mais ça c’était avant les années 2010.

10. La musique qui se joue avec les poings ou plutôt les phalanges sur les touches noires seulement mais je n'ai jamais su comment s'appelait cette terrible ritournelle

Mais si, tu sais… Ça fait : talala tata, talala tata (crescendo) talala tata, talala tata (decrescendo). Cet air est joué par n’importe quelle personne sous l’influence de l’alcool à une soirée, où il ne devrait pas se trouver, et l’entendre à partir d’une certaine heure donnerait de l’eczéma sur les fesses.

J’offre un taco à la personne qui a trouvé à quel morceau je faisais référence.

Source photo : Giphy

À cause de vous j’ai envie de vendre mon piano sur leboncoin.