Chaque année la majorité des décès sont causés par la mort (plus de 57.3 millions de morts dans le monde). La mort silencieuse, la mort infâme, bref, la mort qui tue. Mais la mort a de nombreux visages. Une étude a ainsi été faite afin d’établir les causes principales de décès dans le monde et contrairement à ce que vous imaginiez, marcher sur un Lego n’en fait pas partie.

1. Les maladies cardiovasculaires (17,65 millions de morts par an dans le monde)

Soit, 32 % des causes de mortalité. C’est assez logique somme toute, puisque quand on meurt de vieillesse c’est le plus souvent suite à un arrêt cardiaque. Cela permet d’intégrer la vieillesse dans la principale cause de mortalité humaine ce qui est une bonne nouvelle finalement. Après on peut aussi mourir d’un infarctus ou d’un AVC à 12 ans et flinguer la moyenne mondiale, mais ça c’est chiant. Le faites pas, merci.

Source photo : Giphy

2. Le cancer (8,93 millions)

Et je vous nomme en exclusivité mondiale les trois stars du podium : le cancer du poumon avec 1.69 millions de décès chaque année dans le monde, le cancer du foie (788 000 décès) et le cancer colorectal (774 000 décès). On est sur une team de winner de la mort qui mérite bien sa médaille. C’est pour ça qu’il ne faut pas lésiner sur les dépistages, on le dira jamais assez. (Source)

3. Les maladies respiratoires (3,54 millions)

Vive les pots d’échappement ! Allez salut je vais m’en griller une petite.

4. Le diabète (3.99 millions)

Vive les burgers ! Allez salut je vais me faire un rail de sucre.

5. La démence (2.38 millions)

Ça vous en bouche un coin ça pas vrai ? Eh bien oui, la démence est une des premières causes de mortalité mondiale. Alors on ne parle pas de se mettre un entonnoir sur la tête et de porter des t-shirts à la place des pantalons hein, la démence ici inclut surtout des maladies graves comme Alzheimer.

Source photo : Giphy

6. Les infections des voies respiratoires inférieures (2.38 millions)

Globalement on parle de tout ce qui est bronchite, bronchiolite, grippe et pneumonie. Bref des maladies assez courantes dont on n’a pas l’habitude de se méfier mais qui peuvent entraîner la mort si l’on manque de soins.

7. La mortalité néonatale (1.73 millions)

On parle de mortalité néonatale pour les nourrissons qui sont nés mais qui sont décédés avant leur 28ème jour. On parle plus précisément de « mortalité néonatale précoce » pour les décès ayant lieu la première semaine et de « mortalité périnatale » pour les nourrissons mort-nés.

8. La diarrhée (1,66 millions)

Faut dire qu’ils avaient mangé une choucroute vraiment pas fraîche.

9. Les accidents de la route (1.34 millions)

OK, OK. Peut-être qu’on meure bien plus souvent sur les routes que dans un avion mais vous ne m’enlèverez pas de l’idée que c’est quand même chelou de faire voler un truc de plusieurs tonnes.

10. Les maladies liées au foie (1.26 millions)

Et ça, ça met vraiment les foies. LOL ! Pas vrai, une fois ? Comme disent les Belges ! Arrêtez-moi ! Dieu m’a m’a donné la foi ! MDR. Mon humour = première cause de mortalité mondiale.

Source photo : Giphy

Et figurez-vous que les victimes du terrorisme n’arrivent que tout en bas de la liste avec 34 000 morts par an juste avant les victimes de catastrophes naturelles qui représentent en moyenne 7000 morts par an. On rappelle bien sûr que ce sont des moyennes, que ces chiffres varient considérablement d’un pays à l’autre et permettent justement de mettre en avant les inégalités face à l’hygiène, au réchauffement climatique, aux guerres et à l’accès aux soins…

Source : Slate