Parfois quand tu es en retard au taf, tu sors des excuses plus ou moins crédibles. Eh bien c’est pareil pour les avions. Quand un vol est retardé, il faut donner une raison. Sauf que les suivantes sont totalement vraies, malgré leur improbabilité.

1. L’équipage parti surfer et le volcan qui se réveille : 24 heures de retard

Vol Air France Kuala Lumpur – Paris-Charles de Gaulle, ça part en escale pépouze. Une partie de l’équipage part surfer sur l’île de Bali. Sauf que le volcan Mont Rang se tape une petite éruption. Résultat, aucun bateau pour rentrer à l’aéroport. L’avion est resté au sol. Les passagers ont eu le seum.

2. L’homme qui voulait voyager nu : 30 minutes de retard

L’année dernière, un type s’est dit qu’il allait prendre l’avion de façon totalement non-habillée. Du coup la police a débarqué le monsieur pour lui procurer des soins (oui c’est pas sain de vouloir prendre l’avion nu).

3. Le scorpion qui voulait faire Paris-Glasgow : 27 heures de retard

Un passager a eu la bonne idée de trimbaler un scorpion. Sauf qu’il l’a perdu. Résultat c’est parti en panique. L’animal était tellement bien caché que tout le monde a débarqué et a passé la nuit à l’hôtel, le temps de le trouver. Charmant voyage.

4. L’odeur insoutenable qui sortait des toilettes : 15 heures de retard

C’était en 2016. Au bout de 30 min de vol, ça a commencé à sérieusement sentir mauvais. Quelqu’un avait démoulé un truc pas possible. Ca puait tellement que l’avion a atterri à son point de départ pour raison hygiénique.

5. Le copilote sans passeport : 1h30 de retard

En 2015, un vol Hong Kong Airlines reliant Shanghai à Hong Kong n’a pas pu décoller à l’heure à cause de son copilote, qui avait oublié son passeport à l’hôtel. Le vol aura finalement été retardé d’une heure et trente minutes, le temps pour le salarié tête-en-l’air de récupérer ses papiers d’identité.

6. L’envie pressante de Gérard Depardieu : 1h15 de retard

Oui oui on parle bien de l’acteur. En 2011, sur un vol pour Dublin, Gérard a vraiment envie de pisser. Sauf que ça va décoller et qu’il ne peut pas se lever. Gérard s’en balec et décide d’uriner dans une bouteille dans le couloir. Résultat il a été viré de l’avion. Retard de 1h15.

7. L’équipage trop pompette : 5 heures de retard

Un jour la police débarque sur un vol, car les passagers se plaignaient du comportement chelou de l’équipage. Plusieurs alcootests plus tard, 4 des 5 membres se révèlent être torchés, même les deux pilotes. Une équipe sobre a dû les remplacer.

8. Le raton laveur dans la ventilation : 7 heures de retard

Le pauvre petit animal s’était glissé dans un tuyau d’air conditionné et ne voulait pas sortir. Il a fallu démonter des panneaux de l’avion pour pouvoir le débusquer. On lui a demandé de payer son billet mais ce bâtard a fui.

9. L’abeille dans un instrument de contrôle : 4 heures de retard

Comme pour le raton laveur, une abeille s’était calée dans un tube de Pitot, une sonde permettant de déterminer la vitesse de l’avion (ce qui est utile quand tu voles). Il a fallu 4h pour libérer le petit insecte et lui permettre d’aller butiner des petites fleurs trop mims.

10. Le sextoy qui vibre tout seul : 5 minutes de retard

Lors du chargement des bagages en soute, le personnel entendait des vibrations bizarres. Les démineurs ont été appelés, afin de tout faire péter si c’était une bombe. Sauf que la vérité éclata : c’était le vibro de ta maman. L’avion a pu repartir.

Olala c’était vraiment incroyable.

Source : Refundmyticket