Crédits photo (creative commons) : Nomadic Lass

S'il y a une chose que l'on peut regretter de notre enfance, c'est bien les longs trajets de départ en vacance. Certainement pas parce que la perspective de faire des randonnées avec Papa Maman pendant deux semaines correspondait à l'idée même que l'on se faisait du bonheur. Non. Mais surtout parce qu'à cette époque ou la ceinture de sécurité n'était pas encore obligatoire à l'arrière, on gloutonnait des bonbecs jusqu'à l'explosion de notre panse, sans aucune honte. Mais l'enfance à peine terminée fait place à l'âge ingrat. On prend du poids, l'acné est florissante et chaque guimauve avalée détruit un peu plus notre estime de soi. Un top pour que l'on se rappelle les petits plaisirs simples de la vie, du temps ou l'on était heureux.

  1. Les Anis de Flavigny
    Et sa jolie boite d'un autre temps.
  2. Les Regalas ou les Pimousses
    Et les bastons pour savoir qui aura la framboise.
  3. Menthe Claire
    Ou comment se déboucher les naseaux efficacement.
  4. Les tics-tacs
    Les oranges et verts mélangés.
  5. Les stoptou
    Pour avoir la même haleine qu'une vieille rombière un peu trop habituée des comptoirs.
  6. Les pastilles de vichy
    Contre le mal de la route. (La bonne excuse).
  7. Les cachous
    A priser
  8. Les Michoko de la Pie-qui-chante
    Déconseillé aux personnes portant un dentier.
  9. Les Batna
    Et leur slip léopards
  10. Suc des Vosges
    "Je ne bois pas, je ne fume pas, mais qu'est ce que je peux sucer"
  11. (bonus) Et tous les bonbecs qui ont fait avancer les choses

Et vous, vous auriez tué pour quels bonbons ?

Top écrit par Rabbi Jacob & Chat

Crédits photo (creative commons) : Harpersbizarre