Malgré le tourisme qui a envahi la ville, Barcelone conserve sa magie faite d’insouciance, de traditions, de brassages culturels et de plaisirs anarchiques. Il suffit d’ailleurs d’aller s’encanailler dans certains bars de la ville pour se persuader que la belle catalane n’a rien perdu de ses charmes.

1. Le Bharma pour les fans de LOST

Si vous avez aimé vous perdre dans le scenario labyrinthique de la série, vous allez adorer refaire le monde dans ce bar inspiré du projet Dharma (Departement of Heuristics And Research on Material). Une invitation à siroter des bières maison au milieu d’un bunker et à proximité d’un bout de la carlingue de l’avion Oceanic. Vous pourrez même deviser sur les lettres de cet escroc de Sawyer.

Adresse : Carrer de Pere IV, 93, 08018 Barcelone

2. El Ciclista pour les amoureux de la petite reine

Ce bar à cocktails situé dans le quartier de Gracia ne va pas vous faire que les mollets. Il pourrait, si vous vous laissez faire, également vous retourner le cerveau. Comme son nom l’indique El Ciclista est une ode à la petite reine. Ici, les roues se transforment en tables, les guidons en poignées de porte, pendant que des vélos antiques accrochés aux murs servent de cadre décoratif. Il y a même un DJ pour ceux et celles qui aimeraient se mettre en danseuse !

Adresse : Mozart 18, 08012 Barcelona

3. The Bollocks Bar pour les durs de la feuille

…Ou ceux qui font tout pour le devenir à force de s’enfiler des décibels dans les siphons. The Bollocks bar est donc un rade de punks, de métalleux, de hardcoreux et de tous ceux qui, l’espace d’une nuit, auraient envie de s’encanailler aux doux sons de riffs de plomb. Ici, on picole sur des flying cases de concert, on scrute les murs recouverts de graffitis et de bécanes d’antan, tout en agitant ses cervicales bercées par la musique d’ambiance.

Adresse : Carrer Ample, 46, 08002 Barcelona

4. El Paradiso pour les clandestins

Caché derrière une devanture passe-partout, il faut pousser la porte d’un frigo pour accéder à ce lieu clandestin de Barcelone, mais vu sa fréquentation, plus vraiment secret. A l’intérieur, un incroyable bar à cocktails, où chaque potion est un sésame pour le Nirvana, avec des associations à se damner, qui, avec un peu d’obstination auraient le pouvoir de vous faire vous évader de votre corps. Bienvenue au Paradis(os).

Adresse : Carrer de Rera Palau, 4

Crédits photo : inthemoodforfood.es

5. Le Sor Rita pour les amateurs de kitsch

Le kitsch c’est chic ! Et le Sor Rita aussi. Ici la déco fait dans le n’importe quoi, mais pas n’importe comment. Les posters de Jésus côtoient les photos d’actrices stars, pendant que des petites culottes pendent au plafond, et que des poupées Barbie dévergondées flirtent avec des Ken aux allants lubriques. L’ambiance ici est à l’image des murs : génialement bordélique, à l’espagnol quoi. Pour la folie du lieu, pour ses tapas, ses cocktails, ou ses shots de deglingo, une seule adresse : 27 Carrer de la Mercè.

Girl power no bar.

A post shared by Nathália (@nathaliacorrea) on

6. Le Verne pour ceux qui sont sous l’eau

Les créateurs du Verne ont voulu rendre hommage à leur Jules. Jules Verne donc et son œuvre 20 000 lieues sous les mers qui habite les lieux et plonge les clients de passage dans un univers où se croisent lustres méduses, bras de poulpes au plafond et parois du Nautilius en guise de déco. Un bar atypique et à tapas, cocktails and co, où aller boire la tasse et plus si affinités. Par contre, faites gaffe, il paraît que l’addition peut s’avérer salée (normal quand on est sous l’eau…).

Adresse : Carrer d’Aribau, 150, 08036 Barcelona

Un mundo submarino te espera. #VerneBarcelona.

A post shared by Verne (@vernebarcelona) on

7. L’Espit Chupitos pour les adeptes des shots bien frappés

Après les bars à bières, à tapas, à vin, à eau minérale, j’en passe et des meilleurs, Barcelone tient enfin ses bars à shots, également appelés chupitos en Catalan. Pas moins de 600 shots s’offrent à vous dans les 3 établissements de la ville, les murs du bar faisant office de carte géante. Par contre, n’essayez pas de la lire, de toute façon au bout de quelques verres, vous ne verrez plus grand-chose.

3 adresses : Carrer d’Aribau, 77 – Passeig de Colom, 8 – Carrer del Consell de Cent, 268

8. El Bosc de les Fades pour les Hobbits et les Elfes (mais pas pour les trolls)

Cette forêt des fées a de quoi vous enchanter. Un bar à cocktails entièrement végétalisé où vous croiserez des champignons géants (sans en avoir gobés), franchirez de petits ruisseaux sur un pont pour vous réfugier dans une grotte, le tout bercé par l’écho de tempêtes lointaines et les cris d’animaux d’une jungle toute proche. Un moment de magie à découvrir un verre à la main : le bonheur absolu !

Adresse : Passage de la Banca, 7

Such a unique place in Barcelona #ElBoscdelesFades #Barcelona #Spain ??

A post shared by JEREMY D. BOYD ???? ?? ? (@jeremydboyd_miaminewtimes) on

9. Le Marsella pour les afficionados de l’absinthe

Le Marsella est une institution de Barcelone. L’établissement existe depuis une centaine d’années, et ça se voit. Le plafond affiche fièrement ses plus belles rides fissures, alors que le bar rappelle qu’il est en première ligne depuis au moins les années 20. A la Marsella, on sert de l’absinthe à l’ancienne, avec de l’eau et un morceau de sucre. A vous de jaugez les mélanges, comme un bon vieux pastaga. Une expérience inoubliable sauf si vous forcez un peu trop sur l’absinthe.

Adresse : Carrer de Sant Pau, 65

10. Le Tinta Roja pour les artistes excentriques

Le magazine Time Out a élu l’établissement « bar le plus original d’Europe ». On pourrait s’arrêter là et ne pas vous parler de sa déco entre cirque, site industriel, salle de cinéma, wagon de l’Orient Express, Musée de cire ou stand de foire à papa. Ni de ses représentations live et de son ambiance latino. Vous avez raison, ça ne sert à rien. Ce qu’il y a de bien avec le Tinta Roja, c’est que chacun y vit sa propre expérience en fonction de son humeur et de ce qu’il trouve au fond de son verre.

Adresse : Carrer de la Creu dels Molers, 17

Vous payez votre tournée ?

Source image de Une : Tinta RojaSource : shbarcelona.fr