Où peut-on picoler en permanence dans des endroits nouveaux ? Voilà une question que je ne me serais pas posée si on ne m’avait pas apporté la réponse. Or, la réponse, Datamix l’apporte avec le concours de l’INSEE. Et l’on se rend compte que les Lorientais disposer de 18 bars pour 10.000 habitants que l’on peut donc faire rentrer 555 personnes dans chaque bar sans problème.

1. Lorient : un peu plus de 18 bars pour 10.000 habitants

Et hop ! Les Bretons arrivent en tête. Avec 107 débits de boisson, Lorient se met bien et ça, ça me donne envie de lever mon verre à la santé du Morbihan.

2. Lille : 18 bars pour 10.000 habitants

Comme un pied-de-nez aux clichés, c’est la capitale du Nord qui se classe bonne deuxième, avec 412 bars. En même temps, si j’habitais à Lille, je passerais ma vie à picoler non stop pour oublier. Même si les gens sont vachement sympas, ne l’oublions pas : les gens du Nord, le bleu, le coeur, le décor, tout ça.

Source photo : Giphy

3. Rouen : un peu moins de 18 bars pour 10.000 habitants

196 bars et 100 clochers. Plus de bars que d’églises, donc. En même temps, le sang du Christ, ça se boit. Normandie represent.

4. Cannes : 16 bars pour 10.000 habitants

Cannes : un festival, des hôtels connus et 120 bars. Logique pour une ville touristique. On peut y boire le meilleur de la France et de l’Italie. On peut aussi y boire exclusivement du champagne en portant des lunettes de soleil, mais dans ce cas ça veut dire qu’on est une re-sta et si on est une re-sta on boit dans sa chambre d’hôtel.

Source photo : Giphy

5. Annecy : 16 bars pour 10.000 habitants

82 bars sur les bords du lac. 82 bars où boire des eau-de-vie savoyardes. Une eau-de-vie savoyarde pour les gouverner tous.

6. Calais : 15 bars pour 10.000 habitants

On parlait beaucoup de la jungle, mais beaucoup moins des 107 bars de Calais. Une jungle avec plein de bars, ça ressemble quand même pas mal à un décor de boîte de nuit ringarde, je dis ça là, comme ça, tirez-en les conclusions que vous voulez.

Source photo : Giphy

7. Saint-Etienne : 14 bars pour 10.000 habitants

235 bars pour oublier que les plus forts, c’est évidemment plus les Verts, que Christophe Galtier se casse à la fin de la saison, que le mec le plus connu du coin, c’est Bernard Lavilliers, que les crassiers, c’est moche, que c’est peut-être la capitale européenne du design, mais bon, ça reste Saint-Etienne et que donc on s’enquille de la gentiane à ne plus en pouvoir.

8. La Rochelle : 14 bars pour 10.000 habitants

J’ai toujours bien aimé La Rochelle, sans vraiment savoir pourquoi. Maintenant, je sais pourquoi : il y a 101 bars.

Source photo : Giphy

9. Quimper : 13 bars pour 10.000 habitants

A Quimper, il y a 83 bars. Si on multiplie ce chiffre par 10.000 et qu’on le divise par 13, on aura le nombre d’habitants. Vous prenez vos calculettes ? Prêts ? Partez.

(J’ai la flemme d’aller regarder su Wikipédia, n’hésitez donc pas à me faire part du résultat de vos calculs en commentaire).

10. Ajaccio : 13 bars pour 10.000 habitants

Avec 87 bars, Ajaccio se classe dernière de ce top mais quand même assez haut dans la hiérarchie française de la picole. Bravo.

Source photo : Giphy

C’est à boire, à boire qu’il nous faut.

Source : Datamix

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.