Les étudiants qui ont des parents profs réussissent mieux que les autres. A l’ENA, par exemple, près de la moitié des étudiants ont au moins un parent prof. Ça c’est une belle stat’ comme on les aime, pas vrai ? Encore faut-il expliquer pourquoi les fils et filles de profs sont de si grosses têtes d’ampoules, mais aussi pourquoi c’est cool, finalement, d’avoir un parent dans le corps enseignant. Et ça tombe bien parce que c’est ce que je compte faire immédiatement. Là, maintenant, tout de suite.

1. Leurs parents savent comment marche le système scolaire et leur inculquent des valeurs positives vis-à-vis de ce système

Logiquement, les profs, ils ont kiffé l’école, puisqu’ils ont eu envie d’y travailler. Donc forcément, ils ont dit à leurs gosses que l’école c’était encore mieux que Disneyland, et eux ils y ont cru. Ils se sont mis à bosser comme des tarés et ont tout réussi.

2. Les enfants de profs ont plus de respect pour les autres profs

Ils savent que derrière ce corps qui donne des cours et se dandine devant un tableau vert foncé, il y a une âme. L’âme de quelqu’un qui rentre chez lui tous les soirs, qui fait sa vaisselle et qui regarde Game of Thrones en mangeant des pizzas. Sauf Mme Grangeon, elle fait pas ça Mme Grangeon. Elle se couche à 20h30 Mme Grangeon.

3. Si un autre élève te fait chier, tu peux le menacer de tout balancer à ta mère

C’est un pouvoir de menace particulièrement puissant qui te rendra intouchable aux yeux de tous les autres. Ça te créera aussi une réputation de privilégié(e) dont on aura tous envie de casser la gueule au détour d’un couloir. Attention à ne pas trop en abuser.

4. Tu as déjà pénétré ce sanctuaire qu'est la salle des profs

Régulièrement, le soir, en attendant que tes parents aient fini leur journée et qu’ils puissent te ramener à la maison, tu squattes la salle des profs dans laquelle tu fais consciencieusement tes devoirs. Non, en réalité, tu écoutes tous les ragots qui y sont prononcés et tu les notes soigneusement dans ton carnet pour tout répéter à tes potes.

5. Le directeur de l'école n'ose pas te faire redoubler même si t'as rien branlé de l'année et que t'as 9 de moyenne

Il apprécie tes parents et n’a aucune envie de briser la belle relation qu’il a avec eux. En conséquence, tu ne redoubleras jamais. Mais, en deuxième conséquence, tu vas vite déchanter quand tu devras avoir ton bac, ou, pire, quand t’arriveras à la fac et que tu seras largué(e). Allez bouge-toi un peu les fesses.

6. Les autres profs sont toujours sympa avec toi

Pas parce qu’ils t’aiment bien, non, c’est peut-être même le contraire, mais parce qu’ils ne veulent pas que tu répètes à tes parents s’ils se comportent mal avec toi. Tu es comme un espion dans leur classe, et ils le savent.

7. Le prof de maths, c'est ton parrain

Il connaît tes parents depuis la fac et a été témoin de leur premier baiser (ils étaient bourrés dans un bar PMU qui sentait le tabac). Maintenant, il veille sur toi et est prêt à t’aider pour tes DM de maths si tu lui casses pas les couilles en classe.

8. Quand il y a quelqu'un dans un couloir qui traite Mme Maillard de vieille conne et que tu lui dis que Mme Maillard c'est ta mère, ben il ferme bien sa gueule

Ça crée un gros moment de malaise, un air d’effroi dans ses yeux, et peut-être même quelques gouttes de pipi dans son caleçon. C’est magique.

9. T'arrives à l'école en voiture, et tu repars en voiture

T’es pas obligé(e) de te taper le car de ramassage scolaire avec tous les autres élèves qui crient dès le matin à 7h quand t’es encore tout(e) endormi(e). Bon après il y a un point négatif : tu rates tous les trucs drôles qui se passent dans le bus scolaire, et ça c’est quand même un peu la lose.

10. T'as pas besoin d'annoncer tes mauvaises notes le soir en rentrant parce qu'ils sont au courant avant toi

Ça bien sûr c’est quand ils sont profs dans l’établissement où t’es scolarisé(e), sinon ça voudrait dire qu’ils piratent le dossier avec toutes les notes d’une autre école et c’est pas autorisé par la loi. Les parents profs, eux, ils respectent la loi. Bref, tout ça pour te dire que quand tu rentres le soir chez toi, ils ont eu le temps de digérer tes sales notes, et tu te fais moins engueuler que les autres. La belle vie quoi.

Attention de ne pas confondre les parents profs avec les réunions parents-profs. C’est pas pareil.