Les moustiques sont des gros enfoirés de leur race. Personne ne les défend à part Aymeric Caron. Même la communauté scientifique s’accorde sur le fait que c’est vraiment une espèce bien merdique qui fait des ravages. Vous pensiez en être débarrassé parce que l’été court à sa fin ? Même pas en rêve ! Grâce au dérèglement climatique (qui décidément nous réserve plein de bonnes surprises), la période des moustiques rallonge chaque année un peu plus sa durée. Du coup on commence à bien les connaître à force de les voir nous sucer éhontément… On a tous forcément croisé un de ces moustiques.

1. Le moustique avec un gros bide plein de sang parce qu'il t'a sucé toute la nuit

Ce gros lard s’est collé sur ton mur blanc à 20 centimètre de la scène de crime (ton lit) et on sent qu’il est lourd. Lourd de sang comme quand tu viens de manger une raclette-tartiflette-cassoulet (plat typique). Tu peux même pas l’écraser comme une merdasse parce que tu sais pertinemment que ça laissera une immonde tâche de sang que tu ne nettoieras jamais et quand les gens viendront chez toi ils penseront que tu as étalé du sang de règles sur les murs dans le cadre d’un rituel sataniste. Chiant.

Source photo : Giphy

2. Le moustique kamikaze qui fonce sur toi à 200 à l'heure

Ce gars est une tête brûlée. Il est prêt à tout et surtout à mourir pour peu qu’il parvienne à te voler une goutte d’hémoglobine avant de trépasser. C’est le seul moustique que tu captes de loin parce qu’en fonçant sur toi il te colle un hématome.

3. Le moustique qui reste kéblo au plafond comme un con et qui ne bougera son cul qu'au moment où tu éteindras la lumière

De toute évidence il fuit ses responsabilités. Sournois et pernicieux, il attend le pire moment pour venir te foutre en l’air ta nuit de sommeil gros enfoiré qu’il est.

4. Le moustique qui n'est pas un moustique mais on dirait quand même un moustique donc NTM Aymeric Caron, il part au bûcher

OK l’écologie, OK la biodiversité, OK le dérèglement climatique. On sait tout ça. On sait que les insectes valent autant, sinon plus que nos vies humaines. Que chaque insecte s’inscrit avec cohérence dans le bon fonctionnement de l’environnement toussa toussa kwa. Mais voilà. Face au doute, la violence assassine est parfois de mise.

Source photo : Giphy

5. Le moustique qui survit à une claque

Le warrior. Bon, vu la gueule de son vol, on a un tout petit peu l’impression qu’il est totalement torché mais respect. Il a survécu et par cela même, il a impose ta soumission. Tu es sorti perdant de ce duel, maintenant laisse-toi sucer.

6. Le moustique tigre qui se prend pour un lion

Le gars qui n’a rien compris, quoi.

7. Le moustique que tu entends mais que tu ne vois pas

Il pourrait rejoindre les Avengers avec ce super pouvoir très étonnant qui fait de lui un être suprême. Heureusement tu l’auras buté avec un coup de fouet de chaussette sale et mis de ce fait un terme à sa carrière Marvel.

8. Le "stik-mou"

Il a une casquette à l’envers et pense parler « djeuns » parce qu’il dit « ziva », bref c’est un gros boloss ringard. Faut le buter.

Source photo : Giphy

9. Le moustique feinéant qui le pique à 2 mm de sa première zone d'attaque

Mec t’aurais pas pu faire au moins l’effort de piquer une autre partie de mon corps ? On demande pas grand chose, mais juste un sens un tout petit peu plus développé de la découverte. Bordel.

10. Le moustique comédien qui pense qu'on l'applaudit chaque fois qu'il est là

Le con.

Source photo : Giphy

Si tu es un moustique et que tu t’es reconnu dans ce top, ne croise jamais mon chemin.