La transpiration excessive est un phénomène potentiellement handicapant socialement. On n'ose jamais serrer une main, on se sent toujours trempé, on a l'impression de sentir mauvais, j'en passe et des pires. Heureusement, avec une bonne clim', finie la transpirapition, à bas la canicule ! Et aujourd'hui, Kiloutou t'offre une climatisation installée chez toi et pendant un an ! Il suffit d'aller faire un tour sur le compte Twitter de Kiloutou !

Top partenaire [?]

En attendant, on te file 10 tips pour éviter la transpi, et donner un bon coup de pouce à ta vie sociale en période de canicule !

1. Mettre du talc sur les mains

Le talc absorbe la transpiration, c’est d’ailleurs pour ça que les gymnastes en mettent sur leurs mains avant de monter sur leurs barres parallèles. Dans la vie de tous les jours, on peut tranquillement utiliser un peu de talc pour éviter d’avoir les mains trop moites, à condition de ne pas non plus fabriquer un genre de tarte à la farine sur ses paumes.

2. De l'avantage d'avoir un brumisateur

La transpiration, c’est le corps qui expulse de l’eau afin de se rafraîchir quand il fait chaud. Pour éviter de transpirer, il faut donc éviter d’avoir trop chaud. C’est logique, vous me direz, et vous aurez raison. Du coup, utiliser un petit brumisateur peut être utile pour se rafraîchir et éviter de devoir soi-même expulser de l’eau. Certes, c’est humide, mais au moins ça ne sent rien.

Source photo : Giphy

3. Perdre (un peu) de masse graisseuse

Plus la masse corporelle est importante, plus le corps a besoin de transpirer pour équilibrer sa température. Du coup, une bonne technique pour ne pas être en nage au moindre sprint (et accessoirement pour le courir plus vite, ce sprint), c’est de perdre un peu de masse graisseuse. Vous me direz, le problème c’est que pour perdre du poids, il faut faire du sport, et en faisant du sport, vous allez transpirer. Il faut ce qu’il faut.

4. Boire moins d'alcool

La consommation d’alcool augmente la température du corps. Du coup, quand tu picoles, tu transpires (et tu passes des nuits toutes nulles). On ne va pas refaire la liste des avantages à diminuer sur la bibine, mais si tu veux transpirer moins, cela passe par la modération.

5. Bien choisir son déo

Ce sont les sels d’aluminium qui évitent la sécrétion trop importante de transpiration. Du coup, il vaut mieux opter pour un gel que pour un spray (la planète vous dit merci, enfin non, elle ne vous dit rien puisqu’elle ne parle pas, la planète, mais elle ne se porte pas plus mal de voir que vous avez laissé tomber les aérosols), même si stopper la transpiration n’est pas la solution optimale pour être heureux.

Source photo : Giphy

6. En cas d'hyperhidrose, il existe des solutions spécifiques

Des traitements par application d’hydroxyde d’aluminium permettent de mettre un terme à l’hyperhidrose, notamment sous les aisselles. C’est pas cher et ça marche, mais ça ne règle pas le problème en soi, cela ne fait que le colmater pendant la période d’application. Plus efficace que les déo, ces flacons soulagent quand même les personnes dont les auréoles sont tellement grandes qu’elles pourraient couronner toute la chrétienté.

7. S'épiler ou se raser

Les poils tiennent chaud et retiennent qui plus est les mauvaises odeurs. Qu’on soit un garçon ou une fille, si l’on veut transpirer moins ou du moins sentir moins mauvais, il est possible de dire bye-bye à ses poils sous les bras ou sur le torse (pour les mecs, du moins on espère) pour atténuer le phénomène. Ce n’est pas la solution miracle, mais de fait ça fonctionne.

8. Fuir les changements brutaux de température

La climatisation ou le chauffage sont les ennemis des corps un peu fragiles en matière de transpiration. Soumis à des conditions radicalement différentes, le corps devient un peu dingo. Il sécrète du sébum en quantité, transpire tout son saoul, change de stratégie comme de chemise. Ça gratte, ça mouille, et c’est désagréable. Mieux vaut éviter d’allumer la clim’ en été ou le chauffage trop fort en hiver et essayer de privilégier les endroits tempérés (pas comme le métro, par exemple).

9. Choisir des vêtements en matière synthétique

Ceux-ci retiendront moins la transpiration, qui, au moins, ne se verra pas trop. Le polyester, par exemple, est tellement imperméable à l’humidité qu’on peut l’enfiler directement en sortie de machine. À plus long terme (et pour des raisons esthétiques aussi), privilégier des vêtements légers, en lin ou en coton, par exemple, est une bonne technique pour ne pas transpirer excessivement.

Source photo : Giphy

10. Si vraiment tu transpires trop, il est possible de te faire opérer

Des opérations existent pour réguler les trop fortes transpirations, notamment sur les mains. Le chirurgien inactive certains nerfs des glandes sudoripares situées à la base du cou de manière à éviter le déferlement des grandes eaux de Versailles sur ton ordi pendant que tu tapes. Mais il faut que la situation soit critique pour que le corps médical t’oriente vers ce genre de solutions.

Et si rien ne marche, il est toujours temps de se rendre au Sahel pour aider à y replanter une forêt grâce à ton apport d'eau. OU ALORS, tu peux simplement aller faire un tour sur le compte Twitter de Kiloutou pour gagner une climatisation installée chez toi, pendant un an , et enfin en finir avec la canicule !