Si tu n’es pas fan des rencards parce que tu n’aimes pas toute cette stratégie de séduction mise en scène et pleine d’artifices, sache que pour nous autres humains ça se limite à boire des coups et faire des blagues (en gros). Or, dans le règne animal c’est plus compliqué. Les parades nuptiales de certaines espèces relèvent parfois d’une certaine forme de désespoir de la mort.

1. La marmotte se fait une session break dance

Afin de séduire dignement la marmottesse désignée, la marmotte mâle devient agent immobilier et prépare une sorte de petite clairière sympatoche dans laquelle elle a disposé de l’herbe au préalable pour que ça soit jouli. Puis, dressées sur leurs pattes arrière, les deux marmottes font une petite danse en se filant des tapes dans la gueule. Alors après on peut tout à fait croire que la marmotte elle met le chocolat dans le papier d’alu.

Source photo : Giphy

2. L'arraignée fait vibrer la toile

Un peu comme les mantes religieuses les araignées sont aussi tentées de bouffer leur partenaire sexuel après avoir niqué tout simplement parce qu’elles sont bigleuses et confondent leur keum avec une carcasse de mouche. Du coup, ils font une petite danse sur la toile de celle qu’ils veulent serrer de façon à ce que les vibrations permettent à l’autre bouffonne de capter que c’est un gars chaud de la teub qui s’approche d’elle et non pas un gibier potentiel.

3. Une pluie de caca pour prouver son amour à la madame hippopotame

Les hippopotames ont déjà pas la classe ultime en matière d’élégance. Et leur parade nuptiale est plutôt à l’image de leur look. En gros le mec marque son territoire. OK, soit. Sauf qu’il le marque en mode sale. Un mélange de pipi et de caca qu’il projette dans tous les sens à l’aide de sa queue histoire qu’on sache que le territoire est chasse gardée. Vraiment c’est gentil mais fallait pas.

Source photo : Giphy

4. Un concours de The Voice chez les grillons

Le chant fait souvent partie des parades nuptiales animalières, c’est donc pas mal d’avoir des cordes vocales bien développées, surtout chez les grillons qui produisent un son strident avec leurs élytres (leurs ailes antérieures cornées). Les meufs vont être attirées par le son le plus aigu qu’elles perçoivent à l’aide des tympans situés dans leur tibias. C’est vraiment foutu n’importe comment cette connerie.

5. Le porc-épic se fait un trip totalement scato

Déjà de base, c’est plutôt galère de ken un porc-épic vu que les gars ont des épines plein le cul. Pas étonnant qu’ils soient totalement axés sur un trip SM à la limite de la scatologie. Ainsi le gars qui veut ken une femelle plutôt bien roulée se pose sur ses pattes arrières et pisse sur l’élue de son cœur. Et attention c’est pas une pisse de mauviette, le jet est puissant (peut aller jusqu’à 2 mètres) et long (une petite minute). Si l’heureuse élue trouve que ça sent comme du Chanel 5, c’est dans la poche. Si en revanche elle prend un air plutôt dégoûté, c’est un zef.

Source photo : Giphy

6. La frégate superbe se tape des ganglions de bâtards

La frégate superbe n’a pas qu’un doux nom d’oiseau, elle a aussi des méthodes surprenantes pour se mettre bien. Ainsi, le mâle possède ce qu’on appelle un sac « gulaire » orange qui va énormément gonfler et devenir rouge. Perso on a plus l’impression que le gars a un cancer de la gorge en phase terminale, mais il paraît que ça séduit les gonzesses. Les oiseaux sont vraiment des perv’.

7. Niquer oui mais au prix de sa tête

C’est bien la plus glauque et la plus connue des parades nuptiales ultra morbides : la mante religieuse. Le malheureux mâle en mal d’amour doit ainsi accepter le fait de se faire bouffer la tête à la fin de son seul et unique rapport sexuel. Parce qu’il est quand même bien foutu ce gars et continue de produire des gamètes même sans tête. Ce qui explique toutefois le nombre important de puceaux parmi les mantes religieuses mâles.

8. L'albatros fait une crise d'hystérie

Comme en témoigne cette vidéo troublante, l’albatros est totalement déglingo dans sa parade. Il fait vibrer son bec en mode super flippant, et pointe son bec vers le ciel en poussant un cri tout droit venu de l’enfer et puis s’il est en forme il déploie ses ailes et se lisse les plumes.

9. Le manakin à cuisses jaunes se paye un moonwalk bien stylé

On sait pas si c’est rigolo, séduisant ou plutôt ridicule mais en tout cas c’est assez courageux comme démarche. Le keum enchaîne les glissades sur la branche de sa zouze et il continue jusqu’à ce que la meuf dise « allez mon gars c’est bon tu t’es assez tapé la honte, viens dans les buissons ».

10. Le panda mate un porno pour panda

Si, si j’te promets. En fait, les pandas sont tellement trop mignons qu’ils n’ont aucune conscience de l’art du niquage. En gros, ils préfèrent bouffer et pioncer. Le souss’, c’est qu’à cause de ça, ils ne se reproduisent pas du tout. Du coup pour les motiver un peu, on leur colle un porno pour panda avec des vrais acteurs qui sont déguisés en panda et qui ont des rapports sexuels. C’est un peu dingue, mais je vous jure que c’est pas des craques.

Source photo : Giphy

Rigolez rigolez, mais au moins y’en a qui arrivent à pécho.

Sources :

Terrafemina

Huffington Post