MTV Unplugged: Nirvana
Source photo : Konbini

Kurt Cobain aurait célébré ses 48 ans il y a quelques semaines. Figure de proue du mouvement grunge et éternelle idole des adolescents à cheveux gras et chemises de bûcherons, il a marqué durablement l'histoire de la musique de ses harmonies dissonantes et ses refrains pessimistes. Voici dix choses que vous ne saviez peut-être pas sur le leader de Nirvana.

  1. Son premier groupe s'appelait Fecal Matter
    Pas de sortie d'album mais une démo disponible. D'ailleurs, avant de s'appeler Nirvana, cinq noms de groupe ont circulé.
  2. Il détestait chanter Smells like teen spirit
    Il n'hésitait d'ailleurs pas à la massacrer sur scène.
  3. Il a toujours été fasciné par le corps humain
    Qu'il s'agisse d'œuvres (peintures, collages), de décorations ou encore de textes, l'anatomie était omniprésente dans la vie de Kurt.
  4. in utero image originale
    Crédits photo : Kurt Cobain - Album In Utero
  5. L'album Nevermind aurait pu s'appeler Sheep
    Et oui, le second album de Nirvana était censé s'intituler "mouton", en référence aux hordes de fans qui devaient se précipiter pour acheter l'album. Ce choix paraissait finalement prétentieux aux yeux de Kurt qui a préféré opter pour une autre titre.
  6. Il s'inspirait de faits divers réels pour écrire ses textes
    Kurt écrivait la quasi-totalité des textes de Nirvana. Pour ce faire, il s'inspirait de son vécu, mais aussi de faits divers ayant eu lieu près de chez lui. Ainsi Polly (1991) raconte l'enlèvement, le viol et la torture d'une jeune femme en 1987 à Tacoma. Paper Cuts (1989) narre l'histoire d'un enfant torturé et séquestré par ses parents, devenu ensuite junky, et que Kurt a même rencontré.
  7. Il exécrait Pearl Jam et Guns N'Roses
    Sur le premier, il a déclaré : « Je me dois vraiment de mettre en garde les adolescents contre une musique bidon qui se prétend undergroud. Ces mecs ne cherchent qu'à prendre le train alternatif en marche. » Quant au second : « Je ne veux pas perdre mon temps avec ce groupe à l'évidence pathétique et dénué de génie. Ils sont dépourvus de talent et composent une musique merdique. »
  8. Le suicide a toujours été présent dans sa vie
    Son arrière-grand-père maternel et son grand-oncle paternel se sont donnés la mort. Un autre collégien se pend devant l'école d'Aberdeen (sa ville d'origine). Kurt et ses deux amis en font la découverte sur le chemin de l'école.
  9. 61257947bc5db5a8002be1925757d3f0_large (1)
    Source photo : Gentside
  10. Il a saboté un concert à Buenos Aires
    En octobre 1992, Nirvana se produit à Buenos Aires devant 30 000 personnes. Kurt a demandé aux Calamity Jane, obscur groupe punk de Portland, d'assurer la première partie. Ça sera un fiasco, le groupe reçoit des projectiles en tout genre et doit quitter la scène. Nirvana arrive enfin sur scène, mais Kurt est fou de rage. Il sabote le concert en ne jouant que les titres les moins connus de Nirvana, faisant passer tous les tubes à la trappe et en expédiant la prestation.
  11. Rape Me était devenu Waif Me
    Devant le caractère subversif de la chanson Rape Me, sortie en 1993 sur l'album In Utero, plusieurs distributeurs américains refusent de mettre en rayon le single du morceau. Contre toute attente, Kurt Cobain acceptera de changer, pour ces distributeurs, le titre du morceau. Certains pressages seront donc intitulés Waif Me ("waif" signifie "enfant abandonné" en français).
  12. Il aurait pu y passer bien avant
    Dans son journal, il déclare "Un samedi soir, je me suis soûlé et défoncé, puis j'ai marché le long de la voie ferrée et je me suis allongé sur les rails pour attendre le train de onze heures avec deux gros bloc de ciment sur la poitrine et les jambes, et le train s'est approché de plus en plus près. Et il a roulé sur la voie d'à côté au lieu de me passer dessus."

Tu nous manque Kurt.

Source : 20 minutes, Le journal de Kurt Cobain