Crédits photo (creative commons) : Lorena Alpegiani

C'est la fin de l'été. Elle était belle. Il avait la peau bronzée. Vos appareils dentaires brillaient dans la nuit et reflétaient les dernières vaguelettes de l'été. C'était pur comme un ralenti dans la Boum, quand Pierre Cosso remet sa mèche UMP. Vos amours d'aujourd'hui seront vos amours de jeunesse de demain. Ceux qui peuvent paraître uniques et grandioses sur le moment, mais qui sont, avec le recul, légèrement kitchs et affreusement communs. Au point qu'on puisse en définir quelques récurrences :

  1. Il est intense et marque parfois une vie entière. Même si au final, il n'aura duré que 10 jours
    On va dire que c'est mieux quand c'est court, ça prolonge un peu le rêve. Ce qui est con, c'est que vous lui avez donné votre gourmette...
  2. Il finit par "on s'appelle tous les jours hein ?"
    Sauf que sans donner son numéro de téléphone et son véritable nom, ça complique toujours un peu les choses...
  3. Il rappelle toujours la crème solaire et le sable qui gratte
    Mais au moins la plage toute la journée ça occupe, et ça évite d'avoir à se parler.
  4. Il n'a pas de frontières. Vous ne parlez pas la même langue et vos seuls échanges sont donc de langoureux sourires
    Après, si elle sourit aussi tout le temps quand elle parle allemand avec ses copines, ça doit être un peu fatigant.
  5. On n'en garde qu'une seule photo, comme un talisman
    Photo que l'on retrouvera bien plus tard au fond d'un carton dans un déménagement en se disant "oh c'est..." avec un sourire collé sur les lèvres.
  6. Il est indissociable d'une marche nocturne sur la plage, main dans la main avec un groupe de copains qui fait des roues toutes pourries juste devant en buvant des Tourtels
    Zétaient bien lourds ces copains d'ailleurs, vous faîtes bien de ne plus les voir non plus.
  7. C'est l'occasion rêvée, voire souvent la première, de grandes répétitions dites "techniques": à quel moment je me lance ? Que faire de mes mains pendant que je l'embrasse ? La langue doit-elle vraiment tourner ? Et si oui dans quel sens ? Dois-je aussi payer sa glace italienne à la fraise pour être grande classe, et ce même si elle coute 4 euros ce qui reste cher pour un premier soir ? Etc.
  8. Quand il est raconté, à la rentrée, il est toujours magnifié et super romantique
    On est plus proche de Casablanca que d'un reportage de Delarue sur les campings. Et pourtant...
  9. Il peut justifier votre manière outrancière de faire la gueule tout le mois de septembre "parce que c'est trop dur d'être loin tu peux pas comprendre"
    Un chouilla théâtral donc. Mais fallait pas choisir quelqu'un qui habite à Metz. Ben oui c'est loin de tout Metz.
  10. Moi, il me fera toujours penser à Virginie et à sa peau bronzée
    À chacun sa Virginie après hein...

Et le vôtre d'amour de vacances, il s'appelait comment ?