Certains festins se méritent : si les carottes râpées et les choux de Bruxelles se mangent sans problème, d'autres mets demandent un peu plus de dextérité ou une certaine capacité à renoncer à toute dignité pour être pleinement appréciés. Depuis la nuit des temps, l'Homme commence son repas en se demandant pourquoi il s'emmerde avec des trucs aussi pénibles à manger et fait le même constat à chaque fois : parce que c'est bon ces conneries-là.

Ce top existe aussi en vidéo !

  1. Le Kebab
    "Attention... bidoche qui tombe à gauche... à droite maintenant... merde, tu as dû crever une poche de sauce blanche! Serviette! Serviette!"

    doner_kebab
    Crédits photo (creative commons) : Wollschaf
  2. Les chickens wings
    D'abord, saisir avec ses doigts l'aile huileuse, la porter à sa bouche, en arracher les lambeaux de viande, finir par tout mettre dans sa bouche et recracher un radius et un cubitus de poulet. S'essuyer les lèvres avec sa manche jusqu'à qu'elle ne brillent plus. La classe.

    Buffalowingsplate
    Crédits photo (creative commons) : Alvis
  3. Les spaghettis en sauce
    Il y a deux écoles : la technique de la fourchette qui s'appuie sur la cuillère, le meilleur moyen de manger ses pâtes froides, et celle de La Belle et le Clochard, en aspirant bruyamment chacun des spaghettis. Dans les deux cas, évitez la chemise blanche.

    Pasta_al_Pomodoro_01
    Crédits photo (creative commons) : Alessio Sbarbaro
  4. Les (gros) sushis
    Comment peut-on apprécier un met quand on en a croquer la moitié et qu'on en tient l'autre moitié entre des baguettes pour l'empêcher de se détruire.

    sushi
    Crédits photo (creative commons) : Brokensphere
  5. Le crabe
    On dira ce qu'on veut sur le surimi, que c'est de la merde industrielle et tout ça, mais on a pas besoin de péter les membres d'un animal avec un instrument du Moyen-Âge pour en manger.

    crabe
    Crédits photo (creative commons) : Crabmasala
  6. Les paupiettes
    Pour vraiment apprécier un plat, il faut commencer par virer la putain de ficelle imbibée de sauce. Avec un peu de bol, c'est un élastique qui vous claque à la gueule si vous vous énervez dessus. Après ça, c'est sûr, vous allez la savourer cette paupiette.

    paupiettes
    Crédits photo (creative commons) : Marianne Casamance
  7. Le ramen
    Les Japonais savent faire à manger, c'est sur, mais en design de cuillère, ils sont nettement moins bons. Du coup, vous allez passer une bonne demi-heure à aller chercher à la baguette tout les petits bouts de nouilles tombés au fond. Amusez-vous bien.

    ramen
    Crédits photo (creative commons) : Miyuki Meinaka
  8. Le pamplemousse
    Derrière ce nom rigolo se cache un fruit qu'on ne peut pas attaquer sans porter des lunettes de protection. Vous ne ferez pas croire que "la Nature est bien faite" à quelqu'un qui vient de prendre une giclée de jus acide dans l’œil.

    pamplemousse
    Crédits photo (creative commons) : Reaky
  9. Le sandwich au pain de mie industriel
    Je ne sais pas si le mec qui a inventé le "pain de mie qui colle aux dents" est encore en liberté, si il a encore le droit de vote, mais si ça ne tenait qu'à moi, il serait aujourd'hui en train de croupir dans une geôle puante à manger son pain dégueulasse sans brosse à dent sous la main.

    sandw
    Crédits photo (creative commons) : Kaifung3wangfai
  10. Les artichauts
    Faire pousser des trucs aussi élaborés pour les effeuiller consciencieusement afin d'atteindre un minuscule cœur qu'on va arroser de vinaigrette, c'est insulter la Nature. C'est un peu comme buter des requins pour en faire uniquement des soupe d'ailerons et jeter le reste.

    artichaud
    Crédits photo (creative commons) : Pepperedjane
  11. Les tacos
    Les Mexicains ont beaucoup apporté à l'Humanité, mais si ils avaient pu inventer des galettes plus ergonomiques, en forme de poche par exemple, ils seraient les maître du monde. C'est con.

    tacos
    Crédits photo (creative commons) : Ewan Munro
  12. Le quatre-quarts "Premier Prix"
    La couche de vernis caramélisé ne trompe personne, ce gâteau à la con va s'effriter lamentablement à la première part coupée, vous devrez chasser les miettes de la table, de votre col, de vos genoux et mâcher le reste en aspirant de manière continue pour sauver ce qui peut encore l'être.

    quatre
    Source photo : Points de Cerise
  13. Les graines de tournesol (ou "pipas")
    Quand on tape "pipas" sur Google, on tombe sur "Comment manger des pipas?" (et pas sur "Pipas nue" ou "Pipas juif"), c'est quand même un signe. Et si vous suivez ce lien, un didacticiel hyper complexe pour MANGER DES PUTAINS DE GRAINES!!!, vous aurez l'impression d'être sur Doctissimo. C'est une vraie limite pour un apéritif réussi.

    Sunflowers_seeds
    Crédits photo (creative commons) : Yuriy75
  14. La grenade
    On a mis la grenade dans la liste par principe, mais on sait qu'en vrai, personne n'a jamais réellement mangé de grenade. Tout le monde va au supermarché, achète de la grenadine, et le reste du temps mange des bananes. Mais si vous voulez essayer, parce que vous avez perdu un pari ou que vous vous entraînez pour Koh-Lanta, sachez que c'est chiant.

    grenade
    Crédits photo (creative commons) : Anton Croos
  15. Les mangues
    Alors oui, on croit connaître la technique, on coupe le fruit en deux, on quadrille la chair et on la retourne comme une chaussette... Mais après? Après, on plonge la face dedans comme un goret pour choper chacun des petits cube de fruits. Parce que c'est bon ces conneries là.

    mango
    Crédits photo (creative commons) : Zantastik

Et vous, vous préférez la bonne bouffe ou la bouffe fonctionnelle?