Alors peut-être pas dans la vie, mais au ciné en tous les cas. Parce que les insultes, au ciné, ça claque souvent : on avait d’ailleurs fait un top 100 des insultes cultes du cinéma. Mais à un moment, si ça devient une marque de fabrique, c’est problématique. On avait déjà listé les films avec le plus d’occurrences du mot fuck, désormais on pointe les vrais coupables du doigt en s’intéressant aux acteurs.

1. Jonah Hill - 22.9 obscénités pour 1000 mots

Plutôt cantonné au registre comique, Jonah Hill défonce le reste du monde avec ses fuck en tout genre et nul doute que Judd Apatow ne doit plus s’emmerder à écrire les fuck dans ses dialogues, laissant à Jonah le soin de les rajouter quand il le souhaite. C’est beau l’amitié.

2. Adam Sandler - 12.3 obscénités pour 1000 mots

Longtemps considéré comme l’acteur le moins bankable d’Hollywood, Adam Sandler a quand même le mérite de se classer deuxième de ce classement juste après la sortie de son Tchao Pantin à lui en la figure d’Uncut Gems, film absolument génial sorti uniquement sur Netflix et c’est suffisamment rare pour le souligner (qu’un film bien sorte sur Netflix).

3. Leonardo DiCaprio - 10.7 obscénités pour 1000 mots

Il y a fort à parier que l’arrivée de DiCaprio à cette troisième place est à mettre au crédit du Loup de Wall Street (et un peu de Once upon a time in America) puisque le Scorcese est tout simplement le film où il y a le plus de fois le mot fuck prononcé ever.

4. Al Pacino - 10.4 obscénités pour 1000 mots

Rien qu’avec Scarface il aurait pu se retrouver quelque part dans ce classement. Si on rajoute Le Parrain et Un après-midi de chien, plus The Irishman, on s’étonnerait presque qu’il ne soit que quatrième, Al.

5. Denzel Washington - 10.4 obscénités pour 1000 mots

Figurez-vous que j’avais presque oublié l’existence de Denzel Washington au moment d’écrire ce top et que j’ai dû mobiliser ma mémoire cinéphile pour essayer de déterminer le dernier film dans lequel je l’avais vu – probablement Inside Man. Toujours est-il qu’il fucke à balle, Denzel.

6. Seth Rogen - 9.5 obscénités pour 1000 mots

Nul doute que Seth Rogen aimerait fucker un peu plus mais que Jonah Hill lui pique l’intégralité de ses fucks et que ça fait des histoires sur les plateaux. Nul doute. (En l’occurrence, ce n’est pas lui qui joue, mais lui qui a écrit dans l’extrait ci-dessous).

7. Harvey Keitel 9.2 obscénités pour 1000 mots

La Scorcese/Tarantino team est bien représentée et ça fait plaiz. Keitel est un peu la caution classe de l’insulte : on le fait venir sur un plateau pour dire des fuck qui n’appellent pas de réponse. Même si chez Campion on le voit moins fucker à tout va.

8. Samuel L. Jackson - 6.9 obscénités pour 1000 mots

Mon problème, avec Samuel L. Jackson, c’est que je l’imagine en permanence avec une casquette Kangol. Cela dit, il est évident et très clair que sans Tarantino, Sammy Samuel n’aurait pas droit de cité dans ce top.

9. Ashton Kutcher - 6.7 obscénités pour 1000 mots

J’ai cherché en vain un truc intéressant ou marrant à dire sur Ashton Kutcher et je n’ai vraiment rien trouvé. Il paraît qu’il a un énorme QI (ce qui est con parce qu’il a l’air bébête). Sinon, mon problème avec lui, c’est que je le confonds en permanence avec Josh Hartnett (des nouvelles de Josh Hartnett ?).

10. Ben Stiller - 6.7 obscénités pour 1000 mots

Ben Stiller a fait son Tchao Pantin dans un second rôle avec Wes Anderson. Depuis, on se demande un peu ce qu’il devient. Mais nul doute que Zoolander 2 est pour quelque chose dans son intronisation au panthéon des fuck.

Ah tiens, y a que des mecs. Etonnant, dis donc.

Source : Buzzbingo