Non, les années 80, ce n’est pas que le disco et toute les merdes déversées par tonnes par vos radios. Les années 80 sont celles de la scène alternative américaine qui, sous les années Reagan, va produire les meilleures albums de la décennie. Les années 80 sont pour moi celles d’une créativité extrême, d’une rébellion contre tous les dogmes, plus encore que dans les années 70. Ces 10 albums n’ont pas forcément connu un grand succès à l’époque de leur sortie, mais ont tous eu, grâce à leur génie et leur puissance, influencé tout ce qui se fit de musical ensuite.

  1. Sonic Youth - Daydream Nation (88) : S’il fallait retenir un seul disque de cette période, ce serait le Daydream Nation de Sonic Youth, sorti en 1988, véritable pierre angulaire de la musique alternative mondiale.
  2. The Smiths - The Queen Is Dead (86) : Les Smiths ont-ils sauvé le rock ?
  3. Pixies - Doolittle (88) : Avec Sonic Youth, les Pixies sont le groupe qui a le plus influencé la musique alternative et indépendante des 20 dernières années, et plus certainement après la sortie de Doolittle, leur second album studio, et leur meilleur disque à ce jour
  4. Joy Division - Closer (80) : Chef d’oeuvre de noirceur, chaotique, important… Closer est d’une rare puissance, il sonne comme un requiem, un truc intouchable
  5. Talking Heads - Remain in Light (80) : e voilà le grand album de la new-wave et du post-punk, mélant des rythmes africains, une énergie funk, un hypnotisme tout joydivisionesque et l’écriture incroyable de David Byrne, tout cela forme l’album de rock le plus inventif de la décennie, tellement original qu’il en est parfois déroutant.
  6. Guns N’ Roses - Appetite For Destruction (87) : la tracklist fait penser à un best-of, tant il y a de titres devenus quasi-instantanément cultes.Ah, j’ai aussi oublié de vous dire qu’il s’agit du premier album du groupe
  7. The Cure - Disintegration (89) : reste un de mes albums favoris, insensible au temps, toujours fabuleusement beau et sombre, chef-d’oeuvre de la cold wave.
  8. Michael Jackson - Thriller (82) : L’album le plus vendu de l’Histoire, on avance parfois le chiffre de 100 millions. Thriller a un peu changé le monde, chaque piste est un tube interplanétaire, chacune pour des raisons différentes
  9. The Jesus And Mary Chain - Psychocandy (85) : omment peuvent-ils combiner des mélodies à la Beach Boys dans un son noisy mélangeant post-punk, garage rock et tous les autres styles qui vous triturent les cages à miel et vous font vibrer les tripes jusqu’à ce qu’elles tombent en poussière
  10. Nine Inch Nails - Pretty Hate Machine (89): complètement unique, accrocheur, innovant et très souvent copié (notamment par les groupes métal), PHM est aussi l’album le plus “accessible” du groupe, bref, indispensable

Et vous, vous en voyez d'autres ?

Source et suite du classement: sur le choix.fr, excellent blog à découvrir