Crédits photo (creative commons) : Cappellmeister

Finalement, "on ne change rien", mais on change tout. Elie Baup avait il y a peu tout le support de l'équipe dirigeante de l'OM qui le vire 3 journées plus tard après un énième revers. 0 point en ligue des champions et 6 défaites de trop en championnat refont d'Elie Baup un nouveau re-consultant sur Canal+. Il sera vite remplacé, pour le meilleur et pour le pire...

  1. Eric Gerets, ze come back
    L'entraîneur belge vénéré, bien que sans trophée, revient mettre de l'ordre dans la maison bleue adossée à la colline. Les joueurs filent enfin droits, il aurait même promis de faire défendre Payet. Ca n'empêche pas l'OM d'en prendre 4 au retour contre Paris. Mais tête haute.
    Classement final: 3eme, au forceps.
  2. Frederic Antonetti, la grosse voix
    Excellent consultant, le terrain lui manque pourtant. L'OM veut un gueulard, il en aura un. Et les conférences de presse redeviendront funky. Avec le temps dans le sud, Frederic pourra ouvrir un bouton de chemise de plus.
    Classement final : 6ème après avoir déclaré qu'il a une équipe tout juste bonne à joué l'Euroligue
  3. Rolland Courbis, l'évidence
    Il venait de donner son accord à Montpellier, mais on ne peut pas lutter contre son premier amour. Alors Rolland se brouille avec Loulou Nicollin en direct sur RMC pour finir dans la grande maison de marseille dès le lendemain
    Classement final : 2ème après s'être fait voler à Paris au retour.
  4. Jean-Pierre Papin, le neuf de coeur
    Il vient de fêter ses 50 ans et le club l'a remercié pour ses 184 buts. L'OM lui offre un cadeau encore plus gros en lui refilant une équipe qui boite. L'ancien attaquant est adulé pendant 2 matchs avant la première défaite. Viré en juin.
    Classement final : 10ème. Mais Gignac finit meilleur buteur.
  5. Bernard Tapie, who else ?
    Evidemment. Le Georges Cloney de la Canebière qui a quelques problèmes avec la justice a compirs qu'il ne pourrait pas racheter le club. Si'l faut entrainer pour y revenir, ça se tente par un coup d'Etat avec le support des virages. Doit céder sa place en mai pour entrainer l'équipe de Fleury Mérogis.
    Classement final : 9ème. Avec 17 transferts au mercato.
  6. José Anigo, scout toujours
    José Anigo, souvent raillé, est pourtant toujours là pour secourir l'OM quand il faut. Marqué douloureusement dans sa chair ces derniers temps, il voit dans sa prise de fonction la possibilité de penser à autre chose et de s'amuser parce qu'au fond ce n'est que du foot. Le directeur sportif reprend du sifflet, du plot et du fractionné d'abord temporairement, et puis finalement...
    Classement final : 4ème.
  7. Didier Drogba, entraîneur-joueur
    Il fallait bien qu'il revienne un jour. Vu que ça devenait de plus en plus difficile comme joueur, il restait cette solution. Labrune, à l'origine de l'idée, devient un président vénéré et Didier n'écorne pas trop son image de joueur mythique au Vélodrome en remettant un short trop souvent. Il marque en finale de la coupe de la ligue: une statue de 12 mètres à son effigie est érigée sur le vieux port.
    Classement final: 12eme, mais 1er dans les coeurs.
  8. Pape Diouf, le lettré
    Sentant que ça fera un peu court pour la mairie de Marseille, l'ancien président pose sa candidature pour s'asseoir sur le banc. Il reprend les vieilles méthodes et envoie les minots pour les matchs à l'extérieur.Il vire Labrune en avril, qui lui rappelle pourtant que le président c'est lui.
    Classement final: 11eme, mais juste devant le Lyon d'Aulas.
  9. René Malleville, la chaîne en or
    Le grand supporter pagnolesque de l'OM voulait la tête d'Elie Baup, il l'a eu. Maintenant il est temps de prendre ses responsabilités en demandant aux joueurs depuis le vestiaire de mettre leurs gonades sur la table de massage et de tout donner pour l'oèmeu.
    Classement final : 12eme. Mais avec des couilles.
  10. Les responsables des travaux du stade
    Vu que l'OM veut tout reconstruire avec des jeunes, autant faire appel à l'équipe en place qui doit livrer le stade en juin. Quand on sait suivre un plan architectural, on doit bien être capable de mettre un projet de jeu en place...
    Classement final : 4eme. Comme quoi, quand les joueurs ont envie...

"Qui ne saute pas", tout ça tout ça

Footeu-se dans l'âme ? On a déniché les gadgets les plus cool :