brel.jpg

Le moins que l'on puisse dire au vu de la discographie du Grand Jacques, c'est qu'il était légérement obsédé par la vieillesse et la mort, et qu'il y en a pour tous les goûts. Petit florilège.

  1. Le dernier repas (pour les gastronomes)
  2. Le moribond (pour les cocus)
  3. Le tango funèbre (pour les argentins)
  4. Fernand (pour les amis)
  5. 88Les vieux__ (pour les amoureux)
  6. La...La...La... (pour la subversion)
  7. J'arrive (pour les pressés)
  8. Vieillir (pour les moins pressés)
  9. La mort (pour les résignés)
  10. L'âge idiot (pour faire le bilan)

Ecrit par Gilles, nouveau topiteur, fan de Brel devant l'éternel