Tout le monde sait qu’il y a des commandements de la gueule de bois et des trucs qu’on est supposé faire en soirée. Il faut alterner un verre d’eau et un verre d’alcool, prendre une douche avant d’aller te coucher quand tu es bourré et garder tes objets de valeur en sécurité. Pourtant, personne ne respecte jamais ces règles et on finit toujours par regretter en jurant de ne plus jamais boire. Jusqu’à la prochaine soirée.

1. Se retenir de vomir dans l'ascenseur

Tu rentres enfin chez toi après cette soirée où tu as beaucoup bu. Sur le chemin du retour, tu te rends compte qu’il y a quelque chose qui ne passe pas, c’est probablement les cacahuètes du bar. Dans l’ascenseur, tu te concentres pour avoir l’air en forme devant ton voisin de palier. Il suffit d’une seconde d’inattention et tu pourrais dégurgiter 5 litres de bière et un mètre de shot directement sur son manteau en alpaga. Alors tu respires lentement et tu comptes les secondes qui te séparent des toilettes de ton appartement.

2. Regarder son plafond pendant des heures

Tu es chez toi allongé sur ton lit mais tu pourrais aussi bien être dans la cale d’un bateau voguant sur une mer déchainée. Tu ne peux même pas regarder l’écran de ton téléphone, alors tu fixes le plafond pendant un temps qui semble infini. Au bout d’un moment, ça va un peu mieux mais tu refuses de bouger, s’agirait pas de prendre des risques inutiles.

3. Pleurer en retrouvant ses reçus de carte bancaire

Quand enfin tu te relèves, tu fouilles tes poches pour vérifier que tu n’as rien perdu. Quelle chance, tout est là ! Enfin, presque tout… D’après les reçus de carte bleue que tu trouves dans tes poches, il te manque environ 130€ sur ton compte en banque. Alors tu te souviens, et c’est le plus gros regret de ce lendemain de soirée. T’as cru que t’étais riche pour payer des pintes à tout le monde ?

4. Regarder un truc bien nul à la télé

Tu n’as plus envie de dormir, mais il est t’est impossible de regarder quoi que ce soit d’intéressant. De toute façon, tu n’as même pas la force d’allumer ton ordinateur pour regarder un film en gueule de bois. Alors, tu allumes la télé et regardes « Le jour où tout a basculé » et « Chasseurs d’appart' ».

5. Nettoyer ses chaussures

Il est temps de sortir de chez toi mais tu avais oublié un détail. Tes chaussures, victimes collatérales de ta cuite monumentale, ont reçu quelques éclaboussures pendant la soirée. Vérifier l’état de ses chaussures fait partie de la check-list habituelle de la gueule de bois mais cette fois, tu n’y as vraiment pas pensé. En nettoyant tes baskets, tu as des flashs de la veille : ces moments humiliants que tu aurais vraiment préféré oublier.

6. Aller à un repas de famille

Bien évidemment, tu as un déjeuner prévu avec toute ta famille ce midi (sinon c’est pas drôle). Quelle joie de retrouver papy et mamie et de devoir répondre à mille questions alors que tu rêves de retourner sous ta couette. Il faut aussi supporter les cris stridents de ton petit cousin et l’odeur du boudin noir qui te donne la nausée. Tu n’aurais pas pu rêver mieux.

7. Dire "je peux rien manger" mais finir par avaler 2kg de pâtes

Tu n’as rien mangé au déjeuner et c’est bien normal, la faim post-cuite n’arrive pas toujours tout de suite. Quelques heures plus tard, tu deviens un véritable ogre et tu t’enfiles un paquet entier de pâtes avec plein de fromage. Tu as tellement faim que tu envisages de goûter des pâtes crues, ça doit pas être si mauvais.

8. Regarder les stories de tes potes

Tu étais avec tes potes toute la nuit et tu te souviens de (presque) toute la soirée mais c’est plus fort que toi, tu regardes toutes les stories de tes potes. Tu découvres alors une vidéo où tu tombes sur le trottoir, une photo de toi aux toilettes et même une story où on t’entend très clairement chanter « Vive les gros nichons ». Pas étonnant que le cerveau décide d’effacer certains souvenirs…

9. Boire 10L d'eau

C’est probablement un des meilleurs remèdes contre la gueule de bois, il faut boire beaucoup d’eau. Le truc, c’est que c’est toujours mieux d’en boire avant d’être mal, sauf que tu étais bien trop occupé à commander un sixième Jägerbomb. Maintenant, tu regrettes et tu bois des litres de flotte pour tenter de sortir le diable de ton corps.

10. Hésiter quand des potes proposent d'enchaîner sur une autre soirée

Il est 20h et tu vas enfin mieux. À vrai dire, tu es presque en forme. En regardant ton téléphone, tu remarques que tu as un message de ton meilleur pote : « Soirée chez Antoine et Julie ce soir, t’es chaud ? ». Tu sais bien que boire est un truc à ne pas faire en lendemain de cuite, mais ne dit-on pas qu’il faut traiter le mal par le mal ? Au pire, tu peux toujours passer quelques heures et ne boire qu’une bière.

Spoiler : Tu finiras ivre mort sur le carrelage de la cuisine à 6h du mat’.

Si tu veux comprendre ce qui se passe dans ton corps quand tu es en lendemain de soirée, tu peux lire les trucs à savoir sur la gueule de bois. Ou alors, tu peux arrêter de boire comme un trou mais on sait que ce n’est pas vraiment dans tes plans.