Obtenir un rôle tient parfois à (très peu) de choses. Par exemple, savoir faire un café ou connaître la définition du mot « masturbation ». Pis encore, c’est parfois le talent qui permet de décrocher un rôle au cinéma. Y a vraiment plus de justice.

1. Lors de son audition pour Forrest Gump, Tom Hanks fait semblant d'oublier son texte pour soutenir le très jeune Haley Joel Osment

C’était en 1994 et le petit garçon n’a que six ans (ce qui justifie bien quelques balbutiements de sa part). Pendant son audition, le jeune acteur oublie complètement son texte (la honte mdr) et Tom Hanks décide de le mettre à l’aise en prétendant qu’à son tour, il ne se souvient plus de rien. On vous laisse regarder ce petit moment plutôt très attendrissant.

2. Henry Thomas lors de son audition pour E.T qui nous donne envie de chialer sévère

Le gosse est quand même hyper super méga talentueux. Rien à ajouter. Hormis qu’il doit être difficile de répondre par la négative à ses caprices, le mec vous prend par les sentiments quoi.

3. Rory McCann était furieux contre sa soeur quand il a passé le casting pour Game of Thrones

Cette dernière avait imprimé seulement les premières lignes du texte qu’il avait à réciter. Autant vous dire que lorsque l’acteur a réalisé qu’il lui manquait une bonne partie du script, il a bien eu envie de lui faire quelques légères remontrances. Malgré tout, il semblerait que cet oubli lui ait été fortement bénéfique puisqu’il n’a pu qu’encore mieux incarner son personnage un poil fâché durant la scène.

4. Harrison Ford, alors charpentier, était en train d'installer une porte quand George Lucas l'a remarqué

Avant d’auditionner pour le rôle de Han Solo, l’acteur était charpentier (à chacun son boulot alimentaire). Et c’est lors des castings de Star Wars que G. Lucas lui aurait proposé d’accompagner une actrice auditionnant pour le rôle de la Princesse Leia. Il aurait réalisé à ce moment-là que ce dernier était tout à fait talentueux et l’aurait donc choisi pour jouer Han Solo. Tout simplement.

Bon. Selon le réalisateur, Harrison Ford a plutôt fait semblant de venir faire des travaux et en a ensuite profité pour tenter sa chance en tant qu’acteur. Et il a manifestement bien fait.

5. Ryan Gosling a été choisi pour jouer dans "The Notebook" parce qu'il était vilain

Bon ok, le terme exact est « moyen ». Mais n’est-ce pas pire qu’être franchement laid ? Le réalisateur, Nick Cassavetes, ne lui a d’ailleurs jamais caché ses intentions puisqu’il lui a clairement dit qu’il le prenait car il n’était pas vraiment « sublime, ni cool », juste un mec « moyen avec l’air un peu fou ». De quoi foutre de gros complexes.

6. Gunther, le serveur dans F.R.I.E.N.D.S a été embauché car il savait faire des cafés

Les producteurs de la série cherchaient un type capable de faire un café, tâche plutôt simple me direz-vous, ils se contre-fichaient pas mal de ses compétences en tant qu’acteur. Ce n’est qu’une saison plus tard qu’ils ont décidé d’en faire un espèce de sociopathe obsédé par Rachel. Petite anecdote de tournage sympathique : le figurant (à l’époque) ne devait même pas réellement faire de café puisque la machine était trop bruyante, du coup il se contentait de faire semblant. Passionnant, n’est-ce pas ?

7. Shane Black a été engagé pour jouer dans Prédateur parce que l'équipe de tournage espérait qu'il réécrive le script

Ce qui est tout de même un tantinet absurde comme motif de recrutement. Et comme ce dernier a bien évidemment refusé de réécrire le scénario, ils l’ont buté dans les premières minutes du film. Et non, pas dans la vraie vie, seulement son personnage. La précision me semble nécessaire…

8. Gérard Butler et sa magnifique perruque pour l'audition de Dracula en 2000

Sachez que l’acteur a tout de même eu le rôle. Et si cette audition n’est pas particulièrement improbable, elle est quand même très gênante. La gestuelle forcée de l’acteur et son jeu plutôt très faux ont tendance à nous mettre assez mal à l’aise.

9. Linda Blair a été choisie pour jouer dans L'Exorciste parce qu'elle savait ce que signifiait "se masturber" à 11 ans

William Friedkin a bien eu du mal à trouver un gosse au point niveau vulgarités et insultes. Fort heureusement, la vie est bien faite et il a croisé le chemin de la jeune Linda Blair. Lors de son audition, il lui demande si elle sait exactement en quoi constituera son rôle. Ce à quoi la jeune fille répond sans l’ombre d’une hésitation, précisant bien que la jeune possédée se masturbe avec un crucifix. Et là, jackpot, le réalisateur voit l’âme déjà viciée de la gamine et il la choisit. Belle histoire.

La seule chose à retenir de ce top, c’est que si vous galérez à décrocher des rôles, c’est peut-être parce que vous êtes trop beau. Hollywood n’est pas prêt.

Source Image : Cultjer

Source : Cracked.com, Wetpaint, Youtube