Ça y est le mid-season finale est arrivé et le moins que l'on puisse dire c'est qu'on c'est clairement fait chier. Des heures passées sur des persos inintéressants, peu de révélations et un seul point vraiment crucial qui n'a été dévoilé qu'après le générique dans la scène cachée. On reste sur notre faim, comme souvent avec cette série qui nous avait pourtant habitués à des season finale plus haletants. La pause va faire du bien, d'autant que la semaine prochaine le season finale de The Leftovers arrive et pour le coup on sait qu'on ne sera pas déçu. (On croise les doigts quand même.)

  1. Que le symbolisme du cookie et des fourmis c'était pas la peine
    Les mecs nous prennent vraiment pour des teubés. "Alors, on va leur mettre des fourmis, ce sera l'image des zombies, et puis le cookie bah c'est Alexandria OK ? Et les fourmis, elles mangent le cookie. C'est du Proust les mecs, c'est du Proust."

    cookie

    Crédits photo (creative commons) : AMC
  2. Qu'on la comprend, nous aussi on l'aurait abandonné son fils chelou si on avait pu
    La finesse des scénaristes a encore tapé fort cette semaine avec un focus sur le petit Sam Toto qui ne va pas mieux du tout. En même temps on le comprend, sa daronne le laisse dans sa piaule tout seul depuis des semaines, et ne lui explique rien du tout. Du coup on le sent très mal pour la traversée de zombieland main dans la main.

    fils

    Crédits photo (creative commons) : AMC
  3. Que Carl règle ses affaires comme un grand, sans son papa, et que c'est plaisant
    Quand Ron le zinzin veut le tuer, Carl règle ça sans aller pleurer à son daron le shérif, et il en profite au passage pour asséner quelques vérités bonnes à dire. On espère vraiment qu'il aura un plus grand rôle à jouer par la suite.

    View post on imgur.com

  4. Qu'elle nous a cassé les couilles jusqu'à la fin, mais il faut reconnaître qu'elle a assuré
    Dans l'ensemble, on nous a trop parlé de ce perso chiant à mourir, et ce jusqu'au bout, où mordue et mourante elle est laissée à côté de Judith, parce que bon, ce serait moins drôle. Sa mort en revanche est des plus badass et au lieu de se caler une bastos dans la tête, elle a décidé de buter du zombie en hurlant. C'est beau, adieu Deanna, merci pour ton plan pourri avec des champs de maïs, ça va nous servir.

    mamie

    Crédits photo (creative commons) : AMC
  5. Qu'il y avait donc une scène cachée, la meilleure de l'épisode
    Et que pour ceux qui ont lu le comics, c'est une excellente nouvelle. Negan arrive et ça va faire très mal. (Normalement).
  6. Qu'on a tous cru que Glenn allait arriver pour la sortir de là
    (Mais il était trop occupé à éduquer Enid et à gonfler des ballons...)

    maggie

    Crédits photo (creative commons) : AMC
  7. Qu'on a eu droit à notre petite dose de gore hebdomadaire, merci c'est gentil
    Ça fait longtemps qu'on attendait une nouvelle scène de "viens on se recouvre de cadavre pour sentir comme eux, et tout ça sans vomir parce qu'on est des vrais" en passant forcément par la case découpe et mains dans le cambouis (et par cambouis on entend bien entrailles faisandées).

    miam

    Crédits photo (creative commons) : AMC
  8. Que Morgan continue de faire chier (oui on a clairement choisi notre camps)
    Garder un Loup dans la bergerie était clairement une connerie, on le dit depuis le début, et son code moral de "je peux te péter la gueule au bâton, mais pas te tuer parce que tu comprends, sinon je deviens fou" pouvait tenir la route tant qu'il ne cherchait pas en plus à provoquer des catastrophes. On est donc résolument #TeamCarole, plus que jamais, et on espère que la doc, qui venait de se trouver une meuf, ne va pas payer l'inconscience de Morgan le Hippie. (C'est mal barré quand même.)

    Crédits photo (creative commons) : AMC
  9. Que la pauvre Judith a pas bien pigé pourquoi on la mettait sous un poncho de viande
    Regardez cette petite bouille, celle du gosse qui sait qu'on va la tartiner de viande humaine.

    View post on imgur.com

  10. Et qu'on sent bien que Sam va foutre la merde dès la reprise de la saison en février
    "Mom ? Mom ?" Certes il est perdu, certes sa mère n'a pas bien géré le truc, mais le petit Sam avec sa coupe pourrie (là encore, merci maman) n'est pas dans son assiette et on le voit bien faire capoter toute la tentative d'évasion en poncho en se mettant à hurler ou à courir dans l'autre sens. Et c'est là qu'il faudra peut-être envisager de le laisser faire. Pour son bien.

    poncho

    Crédits photo (creative commons) : AMC

Et voilà, c'est l'heure de la trêve, on se retrouve en le 14 février pour la reprise. Merci d'être venus toutes les semaines pour le débrief et à bientôt !

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :