Vous attendiez tous de retrouver Rick et sa bande pour voir un peu comment ils allaient se remettre du traumatique épisode 1, mais c’était bien mal connaître les scénaristes de TWD qui nous refont le coup du « haha tu vas devoir attendre encore un peu ma biche » avec un épisode focus sur Daryl et sa situation compliquée chez Negan. L’occasion d’en apprendre un peu plus sur les Saviors…et c’est à peu près tout. (C’est déjà mieux que la semaine dernière, faut bien le reconnaître.) Que fallait-il retenir de ce S7E03, on vous dit tout dans le recap.

1. Qu'on a trouvé notre nouvelle chanson du réveil

Faut reconnaître qu’il y a un truc, ça donne envie de se lever et d’aller affronter la vie, arbalète en main, le cheveu gras.

2. Qu'on a repéré Donald Trump zombie qui traînait sur l'autoroute

Signe avant-coureur ? Obsession de notre part pour le beau rouquin républicain ? A vous de juger.

Crédits photo : amc

3. Qu'on sent que Dwight va finir par craquer et se rebeller

Le mec se fait voler sa meuf, cramer la gueule au fer à repasser, humilier constamment, et il continue à vivre dans la peur et à obéir comme un caniche. Mais l’exemple de Daryl (à qui il ressemble beaucoup, blouson, mouton et arbalète mis à part) et sa discussion au bord de l’autoroute ont (re)planté une graine de rébellion chez lui, on le sent.

4. Que voir un mec manger de la pâtée pour chien nous dégoûte plus que des zombies moisis

Remarquez à l’odeur ça ne s’éloigne pas trop de certains pâtés industriels (je parle de la bouffe pour chien, pas des zombies).

5. Que tout le programme de l'épisode du soir était annoncé dès la première image

On peut se demander pourquoi Negan ne défonce pas Daryl, pourquoi il ne le casse pas physiquement, mais la réponse est simple : il a vu qu’il avait pu casser Dwight et en faire un bras droit fidèle, il se dit qu’avoir Daryl à ses côtés serait un plus non négligeable. Il veut apprivoiser son nouveau chien, tout simplement. Alors c’est qui le patron ?

6. Qu'il faut toujours mettre des protège-poignets quand on fait du roller

C’est important.

7. Qu'on se quitte en musique (oui je n'avais vraiment pas grand-chose à dire non plus sur cet épisode)

Reconnaissez que c’est bien fait :

8. (bonus) L'épisode résumé en 15 secondes

Allez, on se retrouve la semaine prochaine avec un épisode sûrement un peu plus fourni, parce que pour l’instant niveau debrief on n’a pas grand chose à se mettre sous la dent.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :