Où travailler ? Où ? On se le demande. Pour faire le portrait-robot de la ville idéale, le mieux est encore d’établir des critères : dynamique de l’emploi et des créations d’entreprise, maillage territorial par le TGV ou l’avion, niveau de fréquentation touristique, niveau de formation moyen, taux de pauvreté… On mesure tout ça, on secoue, et on a un classement. Promis, c’est toujours comme ça qu’on fait les tops.

1. Nantes

C’est vrai que c’est sympa, Nantes. Et ensoleillé. Et au bord de la Loire. C’est vrai.

Que faire pendant tes RTT : Faire du rodéo sur le Grand éléphant en criant Yiiiihaaaaaaa.

Sunset @levrettecafenantes #levrettecafénantes #sunset #loire #nantes #igersnantes

A post shared by Mathieu G (@mg_graphicdesign) on

2. Lyon

Deuxième ou troisième ville du pays, allez savoir ; en revanche, Lyon est bien la deuxième ville où il fait le meilleur travailler. Et où on peut peinardement s’envoyer de la charcuterie dans les bouchons et sans bagnole.

Que faire pendant tes RTT : Bouffer. Bouffer tout ce que tu peux sans jamais t’arrêter. Te transformer en rosette.

3. Rennes

Ville fêtarde mais pas que, Rennes a le mérite d’être à la fois un centre universitaire de ouf et un vrai bassin d’emploi. On y est bien.

Que faire pendant tes RTT : Boire. Boire sans soif. Boire sans jamais s’arrêter. S’envoyer le maximum de bières jusqu’à s’effondrer ivre mort.

4. Bordeaux

Ville bourgeoise mais ville du bon vivre. On est bien à Bordeaux, surtout depuis que la ville a été entièrement nettoyée. Et puis les bords de la Garonne, ça a du charme.

Que faire pendant tes RTT : Un tour dans les vignobles en vélo. Rouler déchargé à l’aller, chargé de Pauillac au retour

? #bordeaux #bordeauxmaville

A post shared by Sandra Neihofere (@sandraneihofere) on

5. Toulouse

Ville rose, airs de Nougaro, cassoulet. Le triptyque de Toulouse. Il y a pire, comme environnement de boulot.

Que faire pendant tes RTT : De la guitare façon Tryo sur les bords de la Garonne en sarouel. Evidemment.

6. Grenoble

Cuvette, montagne, écologie. Voilà. Si t’aimes bien, t’as le droit. Et t’es manifestement pas le seul.

Que faire pendant tes RTT : Du ski, patate.

Rivière montagne et neige #grenoble #snow?? #mountains #neige #montagne #rivière #isère

A post shared by Jean Dorel (@janodo1971) on

7. Lille

Le Nord se porte peut-être mal, mais Lille s’en sort encore pas mal. Comme quoi on peut habiter en PresqueBelgique et quand même avoir du boulot.

Que faire pendant tes RTT : Tu connais la rue de la soif ? Réfère-toi au point sur Rennes, sinon.

8. Tours

Bon, sur le papier, Tours donne moyen envie. Mais en vrai, c’est sympa, Tours. Quand tu habites à Tours, tu deviens Tourangeau. Et ça, c’est sympa. Et puis il y a du boulot, et la Loire pas loin, et du bon vin, et on est pas mal. Sisi.

Que faire pendant tes RTT : Bah un tour ! Tu fais un tour à Tours. Je travaille dans l’humour.

9. Dijon

S’il n’y a que Maille qui m’aille, il n’y a que Dijon qui me convienne. C’est comme ça, on peut tranquillou bosser à Dijon et être heureux. Sisi, c’est possible.

Que faire pendant tes RTT : Un ban bourguignon. Une fondue bourguignonne. Des escargots. De la moutarde.

Ailleurs, l’herbe est plus verte.

Source : Nouvelle vie pro