On avait déjà répondu aux questions des mecs sur les règles ici, mais comme c’est un sujet aussi vaste que passionnant, on a décidé de compléter ce premier article avec un deuxième encore plus beau. Parce qu’on ne parle jamais trop de nos copines les règles.

1. Si tu prends la pilule, tu peux faire sauter tes règles

Bon en vrai c’est pas parfait de faire ça, mais si tu as un impératif et qu’il faut absolument que tu n’aies pas tes règles il suffit d’enchaîner tes deux plaquettes comme si de rien n’était. A ne pas faire trop souvent hein, parce que sinon tes ovaires vont l’avoir mauvaise et ils auront bien raison.

Source photo : Giphy

2. Les règles ce n'est pas que du sang

Eh oui les petits potes, les règles sont surtout composées de sang, mais pas que. On y trouve aussi des fragments d’endomètre, des sécrétions vaginales et tout un tas de trucs qui doit être évacué par ton corps qui fait si bien les choses. Et si tu avais encore un doute : NON ce n’est pas sale du tout.

3. Ça te fait un gros bide (et la bière n'arrange rien)

La faute à la progestérone, cette gentille petite hormone qui fait plein de choses très utiles, mais qui fait aussi que ton ventre et tes seins sont particulièrement gonflés à cette période de ton cycle. Après la bonne nouvelle c’est que tout rentre rapidement dans l’ordre après tes règles (ce qui n’est pas forcément super encourageant si tes règles à toi durent 3 semaines).

Source photo : Giphy

4. PERSONNE ne sait mettre un tampon la première fois

On l’a toutes connu ce moment compliqué où on se retrouve nez à nez avec notre vagin à essayer de comprendre comment y foutre ce foutu tampon. Généralement la première fois on l’enfonce au mauvais endroit, on serre les jambes, on se dit que quand même c’est pas confort confort et on a une maxi fuite en cours d’EPS. On est toutes passées par là, et la bonne nouvelle c’est que notre subconscient a su occulter ce moment de gêne intense pour nous permettre de continuer à vivre.

5. On a toutes des culottes de règles

Je vous révèle un secret gardé de génération en génération depuis la nuit des temps : toutes les femmes ont des culottes de règles. Pourquoi me direz-vous. Eh bien, parce que 1) elles n’ont pas envie de foutre en l’air leur plus belle culotte avec une tâche malencontreuse 2) elles n’ont pas l’intention de se faire chier à porter des trucs inconfortables et 3) l’équilibre mondial serait renversé si du jour au lendemain les femmes jetaient toutes leurs culottes de règle.

Source photo : Giphy

6. En moyenne, une femme passe 10 ans de sa vie à avoir ses règles (en cumulé hein, pas 10 ans tout d'un coup sinon ça serait vraiment des très longues règles)

Désolé, je suis tombée sur ce chiffre et j’avais besoin de le partager avec quelqu’un. Dix années à se demander si on va avoir une fuite, à établir des stratagèmes ridicules pour aller jeter discrètement notre tampon dans la poubelle et à nous rouler en boule comme des petites bêtes souffrantes. Après qu’on ne vienne pas me dire que la vie n’est pas une pute.

7. Les règles donnent envie de faire du sexe

Comme évoqué au point précédent : la vie est une grosse reloue. Par conséquent, la période où il est le moins pratique pour toi de faire zigzig (parce que tu as mal partout et bof envie de niquer tes draps Pocahontas tout neufs) est aussi la période où tu as le plus envie de faire zigzig (parce que tes hormones te l’ordonnent). Tout ça est très triste, nous sommes d’accord.

Source photo : Giphy

8. Le choc toxique existe oui, mais c'est rare

Après quelques témoignages bien flippants, on a été nombreuses à se dire que nos tampons pouvaient nous tuer. Alors oui, le choc toxique est bien un truc qui existe et c’est pour ça qu’il faut changer régulièrement de tampon et d’ailleurs plutôt utiliser une moon cup si tu arrives à l’insérer. Cependant, ça reste très très rare, donc il ne faut pas non plus trop flipper. A moins que tu gardes ton tampon 20h de suite tout devrait bien se passer.

9. On ne peut pas se dépuceler avec un tampon

Crainte bien connue de toute meuf étant passée un jour par la case collège, cette légende urbaine de « la pote de pote qui a pété son hymen avec un tampon » est complètement bidon. L’hymen est un truc souple qui ne peut pas être brisé par un tout petit tampon de rien du tout, à moins que ledit tampon soit un sexe masculin et auquel cas c’est un tout autre problème.

Source photo : Giphy

10. Il n'y a pas d'âge réglementaire pour avoir ses règles

La moyenne est autour de 12 ans, mais il y en a qui les ont à 9 ans et d’autres à 16. Donc si tu es en 3e, que toutes tes copines les ont déjà et que tu voudrais trop toi aussi pouvoir parler de tampon et de serviette, dis-toi qu’en fait t’as plutôt de la chance et ne stresse pas. Bon par contre si tu as 42 ans et que tu ne les as toujours pas, il est peut-être temps d’aller voir ton gynéco.

11. (Bonus video)

C’est plus clair maintenant ?


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :