Yo petit veinard qui passera quelques jours, un an, ou toute ta vie à Valence. Sache déjà que toute la rédaction t’envie. Sache ensuite qu’une fois que tu seras à la plage, heureux mais un peu perdu, et te demandant de quoi sera fait le reste de ta journée, sache qu’on est là pour que tu ne manques rien des meilleurs trucs possibles à faire à Valence, histoire que tu reviennes un peu avec des étoiles dans les yeux.

PLAGE

1. Pour prendre le goûter après la baignade.

J’avoue tout de suite, c’est pas donné. Mais c’est tellement joli, et tellement bon, et tellement le bonheur, du coup, de fait, que ça vaut quand même le coup d’aller y siroter un petit smoothie bio avec une part de cheesecake fait-maison avant de reprendre la route. Ça s’appelle la Mas Bonita, et c’est par là.

2. Pour se promener après la plage.

Tu as envie de flâner près de la mer, pépouze, la serviette sur l’épaule ? Très bonne idée mon garçon, parce que le Cabanyal est un des endroits les plus cools et authentiques de Valence, avec tout plein de petites maisons décrépies, avec des moulures, de la mosaïque, des couleurs et du joli Street Art en veux-tu en voilà. Regarde-donc.

3. Pour boire un verre après la promenade d'après la plage.

T’as pris l’eau, le sel, le soleil, tu t’es bien baladé dans ce merveilleux barrio qu’est le Cabanyal, tu te ferais bien un petit tinto de verano dans un bar sympa sans avoir à rejoindre le centre. Va-donc à la Paca, où on te servira autant de tercios que tu voudras avec des tartines de fromage frais à la confiture et des pinchos de tortilla,  rien que pour tes beaux yeux.

4. Pour dîner en bord de mer.

Las Arenas à Valence, c’est comme le Saint-Michel à Paris. Soit une flopée de restos plus ou moins typiques à la déco banale, et pas très bon marché, rapport à leur localisation. Alors que voyez-vous, juste à côté vous pouvez vous régalez les papilles de tapas toutes fraîches dans un petit bar restaurant à la déco toute cool, à base de chaises dépareillées et de guirlandes lumineuses dans les palmiers. C’est à la Otra Parte que ça se passe les enfants.

PAS PLAGE

5. Pour diner dans le centre.

Une fois que vous aurez grimpé tout en haut de  la tour du Micalet pour admirer la vue, vous serez pile entre la plaza de la Virgen et la plaza de la Reina, deux places très jolies à regarder, mais où on vous déconseille de vous installer, ça coûte bonbon. Il suffit de fouiner un peu, de vous perdre dans les petites rues dans le coin pour dégoter des petits restaurants romantiques comme il faut, avec des belles façades, des bougies et des plantes vertes partout.

6. Pour faire le plein de verdure.

Le concept est maboule : avant il y avait un fleuve, maintenant il y a un jardin qui sillonne toute la ville. Il est top pour se balader, courir,  faire du vélo, du yoga un pique-nique ou  boire un petit coup à la bouteille le soir venu. Il y a tout types d’arbres, et de fleurs et même des perroquets qui y vivent leur vie. Il passe tout près du centre et peut vous emmener jusqu’à la cité des arts et des sciences.

7. Pour se déplacer (vélo, vélo, vélo)

Déjà, parce que la ville est plate, très bien aménagée pour les vélos et pas très grande, donc tu ne te fatigues pas, jamais. Ensuite tu ne peux pas te perdre. Pour aller de la plage au centre, tu roules tout droit sur l’avenue Blasco Ibañez, et tu peux sinon longer le Jardin de Turia, ce qui est pas mal comme point de repère. Et la ville est tellement belle, c’est con de prendre le métro. Enfin, elle regorge de stations vélib, prends juste un abonnement dans un tabac, actionne le sur Internet, et c’est pas cher et c’est parti mon kiki. Sinon pour la nuit, il y a le taxi, pour à peu près 10 euros entre la plage et le centre.

8. Pour faire la fête, briller la night, tout ça.

Si vous voulez des grosses boîtes de nuit à ciel ouvert et de la musique latina, il faut aller à la plage. Si vous voulez rencontrer plein de jeunes et boire des canettes de bière dans la rue, il faut aller plaza de Honduras. Et si vous êtes plutôt bar et centre ville avec un poil de musique, on vous recommande chaudement Radio City, où tu pourras voir des scènes ouvertes avec des gens de talent, bouger ton bouli sur de l’electro swing, discuter et boire des pintes comme à la maison.

9. Pour kiffer son réveil.

Ça me rendrait vraiment triste que tu mastiques des céréales dans ton appart Airbnb alors qu’en bas de chez toi tu trouveras forcément un petit café où prendre un jus d’orange frais pressé meilleur que tout ce que tu ne goûteras jamais en France, un café au lait glacé et des tartines tradi à l’huile d’olive et à la pulpe de tomate.  Le tout, au soleil. Parce qu’à Valence, il y a toujours du soleil.

https://instagram.com/p/8fgua4ie4D/

10. Pour faire les touristes (quand même un peu).

Il y a plein de trucs de touriste à faire, n’importe quel guide vous l’apprendra. On vous conseille juste de ne pas mépriser la cité des sciences parce qu’elle est très moderne et un peu loin du centre, l’architecture est juste hallucinante, ça vaut le coup. Et n’oubliez pas non plus de passer au Mercado Central, c’est joli, ça sent bon le jambon et vous pourrez acheter de quoi vous faire péter la panse encore six mois après vote retour.

On espère que vous êtes bien renseignés maintenant, et on attend votre carte postale avec impatience.


Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :