On ne sait pas vraiment à quoi s'attendre lorsque l'on s'assoit dignement sur la lunette des toilettes pour la grosse commission. Et pourtant, des types de crottes, il n'y en a pas 10.000 non plus. Le web en a décompté 16, qui vous paraîtront familiers. De quoi avoir une idée de ce que l'on va pondre ou de parier sur la nature de votre prochain délestage. Une liste en forme d'hommage.

  1. La crotte propre : c'est celle qui sort, que tu vois dans la cuvette mais pas sur le papier.
  2. La crotte fantôme : c'est celle que tu sens sortir, que tu vois sur le papier mais pas dans la cuvette.
  3. La crotte éternelle : tu t'essuies, tu t'essuies, tu t'essuies... mais il en reste toujours sur le papier. Tu décides alors de remonter ton pantalon et de mettre une feuille de papier dans le caleçon pour éviter des traces de freinage.
  4. La crotte II, le retour : tu as fini, quand tu remontes ton pantalon, tu t'aperçois qu'il faut que tu chies encore un peu.
  5. La crotte qui fait surgir une veine sur le front : c'est celle qui te fait forcer tellement fort que tu as peur de la crise cardiaque.
  6. Le billot : c'est celle qui est tellement grosse que tu as peur de la casser en tirant la chasse. Tu es surpris mais fier que cela vienne de toi.
  7. La crotte "j'aimerais que ça sorte" : tu veux chier, tu sens qu'elle est proche, mais tout ce que tu as c'est des crampes et des pets.
  8. Le bout de la crotte : c'est celle qui fait tellement mal que tu jurerais qu'elle sort de côté.
  9. La splasheuse : c'est celle qui sort avec tellement de vitesse que tu t'éclabousses le derrière.
  10. La crotte du lendemain de soirée : c'est le liquide jaune brun qui t'éclabousse toute la cuvette et qui te brûle le cul.
  11. La crotte de lapin : ce sont les toutes petites boules. Certaines coulent, d'autres flottent.
  12. La crotte surprise : tu penses que tu vas péter, mais tu réalises que tu vas chier et c'est déjà trop tard.
  13. La crotte time-out : c'est quand tu es en train de faire une bonne crotte dans des toilettes publiques et que tu dois arrêter car tu ne veux pas que la personne d'à côté t'entende.
  14. La bruyante : c'est tellement bruyant que tout le monde autour rigole.
  15. La mexicaine : elle sent tellement fort qu'elle pique le nez.
  16. La crotte "saut à l'élastique" : c'est celle qui refuse de tomber bien que tu saches qu'elle est sortie. Tu espères qu'en te secouant le derrière elle va se décrocher.

Et vous, vous en connaissez d'autres des types de crottes ?

Top proposé par guillaume22

Source : koreus et un peu partout sur le web...

Crédits photo (creative commons) : Orin Zebest